La carte du Maraudeur

[Portoloin] pour lire les sujets importants du forum ♥



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERME

Partagez | 
 

 Premier cours de sortilège

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 3453
Date d'inscription : 17/09/2014
Multicomptes : Minerva McGonagall
Caracteristique : Membre de l'Ordre du Phénix
MessageSujet: Premier cours de sortilège   Dim 21 Sep - 19:07

Premier cours

Ludovic était penché sur son bureau, la tête pleine de révisions de dernières minutes sur la préparation de son cours. C'était vraiment un job horrible, l'un des pires qu'il ait jamais fait et pourtant ramasser de la crotte de dragon dans une réserve n'avait pas non plus été une partie de plaisir. Il comprenait enfin pourquoi les professeurs pouvaient être si sadiques, si intransigeants avec l'ordre et la discipline.

Imaginez, essayer d'expliquer quelque chose d'un peu abstrait à quelqu'un qui n'en a rien a faire. Bon, en soit c'est déjà difficile, mais possible avec un peu d'effort. Maintenant, essayez d'expliquer la même chose en une à deux heures à une meute de personnes n'en ayant toujours rien à faire. On tente le coup ? Ouais, fuyez pauvres fous.

Le début du supplice n'allait pas tarder, Ludovic prit trois bonnes inspirations pour se calmer.

"Après tout ça ne sont pas des vampires," se répétait-il en boucle.

Il regarda la porte qui le séparait de sa salle de cours. Il avait toujours trouvé particulièrement sournois le fait d'obliger les professeurs à loger juste à côté de leur lieu de torture. C'était un bon moyen pour vous rappeler chaque matin que vous aviez des élèves, des cours et du retard. Ludovic souffla une dernière fois, c'est bon, il était calme.

Lorsqu'il commença à entendre des bruits de bavardages, il se tint prêt à entrer en scène, serein, aller, on sort le grand jeu.

Il sortit de son bureau et alla discrètement se placer devant son grand tableau noir faisant en sorte de ne pas trop déranger les bavardages. Il installa quelques accessoires sur la table devant lui, un pot de peinture, des papiers, un crâne de chouette, une plume d'oie et un vieil encrier en fer... rien que le nécessaire pour avoir l'air occupé. Puis il sortit sa baguette, sans lever la tête.

— Collaporta, dit-il et la porte de la salle de cours se ferma avec fracas.

Il leva la tête, et regarda ses élèves. Plus de filet, c'est partie.

— Salut, lança-t-il. Prêt à démarrer ?

Il fit le tour du bureau pour s'appuyer devant.

— Pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis Ludovic Descremps, professeur de sortilège à Poudlard. Descremps, D.E.S.C.R.E.M.P.S, non on ne prononce pas toutes les lettres, non ce n'est pas anglais.

Il fit une pause tandis que la craie marquait son nom au tableau.

— T'as oubliée un s, lui lança-t-il avant de reporter son attention sur ses élèves. Descremps, Descremps... c'est un nom marrant vous ne trouvez pas ? On pourrait faire plein de jeux de mots avec, Descent, Descrampes, A cran, Crempy... Bien sûr, les surnoms c'est plus facile à retenir, mais n'oubliez pas que les murs ont des oreilles et que je peux tirer les vôtres à distance. Alors si vous avez peur de mal prononcer vous pouvez toujours m'appeler Monsieur ou professeur.

Il s'avança un peu au centre de la classe, mains dans les poches.

— Mais aller, parlons de choses plus intéressantes. Qu'est-ce qu'un sortilège ? A quoi ça sert ? A tout et bien plus encore. Qu'est-ce que vous vous dites lorsque vous lancez un sort ? Si je lance celui-ci la porte se fermera, si j'en lance un autre les lumières s'éteindront, mais encore ? Tous les sorts peuvent être utilisés de différentes façon, à vous d'être assez malin pour trouver comment.

Il fit demi-tour en arrivant au bout de la rangée d'élèves et revint sur ses pas.

— Aujourd'hui, nous allons voir cinq sorts. Deux sorts de défense, un sort utilitaire et deux sorts offensifs.

Il s'arrêta et s'appuya sur le bureau.

— On commence par quoi ?

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
en français dans le texte


HS:
 


Dernière édition par Ludovic Descremps le Ven 23 Jan - 22:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Premier cours de sortilège   Lun 22 Sep - 16:57

Ludovic Descremps ∞ and co
Premier cours de sortilège



Je jetai un coup d’œil rapide à mon emploi du temps. Cours de sortilège dans quelques minutes. J’allais être en retard ! Je descendis quatre à quatre les marches de la Tour des Serdaigles, me forçant à ne pas lambiner. Devant moi, je crus apercevoir Kennedy. Rien que de la voir suffisait à assombrir ma bonne humeur. Je ne la supportais pas. J’avais une folle envie de la pousser dans l’escalier, cela me démangeait ; Et non, je vous arrête tout de suite je n’étais pas jalouse d’elle, même si elle était du genre sportive, populaire –bref parfaite pour la plupart- même si elle faisait tourner la tête à tous les garçons de l’école sans exception, cela n’avait rien à voir !
Quelque fois c’était bon de se mentir.
Je réussis à trouver une table pas trop loin du bureau du professeur, car de toute manière ces places là restaient toujours inoccupées. Tout le monde préférait se mettre au fond. Croisant les bras, j’attendis que les autres arrêtent d’activer leur mâchoire en produisant des borborygmes. Je dus être l’une des rares à avoir remarquer l’entrée du Professeur Descremps. Entrée discrète, avec classe. Je ne sursautais pas quand la porte se ferma soudainement, attendant simplement le programme du cours. Ses blagues sur son propre nom me tirèrent un sourire intérieur. Mais rien ne se perçut sur mon visage. Jouant avec ma baguette, je penchais la tête, faisant tomber ma chevelure devant mon visage pour me cacher, quand il passa devant moi. J’espérais simplement qu’il n’eut pas la mauvaise idée de me forcer à prendre la parole. Et que ce cours allait être amusant.

- On commence par le début, chuchotai je pour moi même à sa question sûrement rhétorique.


code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1488
Date d'inscription : 02/03/2014
Multicomptes : SAR — EJE — KAS — AH — JLW — JAH
Caracteristique : Prefete en Chef & Gardien
MessageSujet: Re: Premier cours de sortilège   Mar 23 Sep - 10:27

La besace glissée sur l'épaule, la robe de sorcier nonchalement posée, et les cheveux en desordre, la jeune prefète en chef déboulait les escaliers ses lunettes à la main pour ne pas les faire tomber... Ca aurait pu commencer comme ça, comme le début d'une belle histoire ou d'un roman un peu étrange... Mais j'étais la, et si les deux dernieres volées de marches passerent en un saut et un clin d'oeil, je regrettais l'initiative en sentant une sourde douleur dans ma jambe. Bien, on verrait plus tard. Se mordre l'interieur de la lèvre, et on continue.

Mes lunettes étaient sauves, ma jambe tirait vaguement, mon sac battait toujours contre ma hanche dans une rythmique derangeante, mais j'étais arrivée à m'inserer dans la salle de Sortilèges en même temps que les autres. Pas de retard.

Le professeur était nouveau depuis cette année, un premier cours ça ne se manque pas. Mordillage de lèvre, a ce que j'avais compris Alice l'appreciait, ça faisait quelque chose de bien du coup. Probablement. Un point positif pour le monsieur. Place assise, deuxième rang à gauche. Habitude usuelle; je regardais la salle autour de moi. Gryffondors. Serdaigles. Juda était probablement parmis ceux qui arriveraient plus tard; Kennedy, Caleb, Icho en feraient probablement de même. Ouais, ils s'assieraient où ils voudraient. Moi j'avais mon coin de mur, pour m'appuyer a moitié. Ce n'était pas pour dormir ou autre, c'était juste une vieille manie qui me permettait de bien voir toute la salle de cette manière, et j'écrivais tordue de toute façon. Peu d'importance.

Porte fermée. Le cours commenca. Presentation d'usages, Monsieur parlait en Français et je me demandais si c'était en France qu'il avait rencontré Alice, ou si c'était du à tout autre chose. Haussement d'épaule, ça ne me concernait pas. Concentration. Des sortileges. Cinq en un seul cours, il avait des grandes idées le sire, c'était à voir si il arriverait à les tenir ?

Et tandis qu'il marchait en parlant j'levais la main attendant qu'il me donne la parole, pour enfin poser la question qui me brulait les levres.

« Pensez vous vraiment que nous aurons le temps d'étudier cinq sortilèges en l'espace d'un seul cours monsieur, ou bien s'agit il la d'un prologue au fil conducteur de l'année ? »

Que ce soit un cas ou l'autre, il serait intelligent de commencer par l'utilitaire en tout cas, et de garder les sortileges d'attaques que la masse preferera pour la fin... Enfin c'est ce que j'aurais fais à sa place, mais je n'y étais pas. Et n'y serais jamais.

___


but like a stone I'm falling down
Stained, looking at my hands, I talk wit these lines. It's not the answer. I'm crying and now I know looking the sky I search for an answer. So free, free to be. I'm not another liar, I just want to be myself.  I know I live...but like a stone I'm falling down And now the beat inside of me is a sort of a cold breeze, and I've never any feeling inside. Around me.. I know I live...but like a stone I'm falling down (c) badwolf

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1457
Date d'inscription : 16/04/2014
Multicomptes : LVH & SAR & EJE
Caracteristique : Capitaine & Attrapeuse
MessageSujet: Re: Premier cours de sortilège   Sam 27 Sep - 13:10

«  Sachs ? T’vas être en retard au cours de Sortilèges »  Cheveux devant les yeux la jeune brune qui partageait mon dortoir m’adressa un vague sourire et quelques mots. Elle avait l’air stone. Ailleurs. Ca ne me regardait pas, je haussais les épaules et attrapant mes affaires je partais. Marquant une pause devant un miroir, pour m’assurer que je ressemblais à quelque chose, j’attachais un peu mieux la cravate bleu, et je descendais les marches jusqu’a la salle en question.

Cours de Sortilège. J’étais plutôt bonne, et toujours attirée par l’apprentissage, alors voila. Porte poussée. Je n’avais pas grand chose à rajouter, je m’installais, une table vide, laissant une place à coté de moi, si Aaron venait… ? Non, je crois que l’on partageait le cours avec des Gryffondor. Soupir. Je gardais mon calme et ne disais pas grand chose… ?  Un sourire à Luka, pas vraiment de regard pour les autres gens déjà dans la pièce, je sortais ma plume, ma baguette et mon parchemin et j’attendais.

Nouveau prof. Il commençait à parler, comme quelqu’un qui aimait s’écouter, et je restais silencieuse immobile, notant juste son nom en tête de mes parchemins de cours, bien. Est ce que l’on avait encore quelque chose à dire ? Non, il avait une question ? On commence par quoi ? Bonne question…?  C’était à lui de le savoir non ça ?  

[ HRP - Ce premier post ayant réecrit deux fois, a cause d'une mauvaise manipulation de ma part, il n'est pas fort bon. Mais il est la =P ]

___

Lost & delirious  

Sometimes I feel I'm gonna break down and cry, nowhere to go, nothing to do with my time. I get lonely, so lonely... Living on my own© Badwolf
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Premier cours de sortilège   Sam 4 Oct - 0:22

C'était l'esprit tout agité que Lins vagabondait joyeusement seul dans les couloirs, en route vers le premier cours de sortilèges. Il était titillé par le mystère de ce cours : tout d'abord, parce le jeune homme ignorait s'il verrait de nouveaux sorts ou pas. Il était le genre d'élève avec des résultats plus que satisfaisants et il lisait bouquins sur bouquins à longueur de temps pour enrichir continuellement son savoir. Alors au bout du compte, il connaissait parfois une matière pour toute une année à l'avance.

Au moins, la pratique lui restait inconnue dans une grande majorité des cours, ce qui lui permettait de ne pas trop s'ennuyer. Mais le deuxième aspect mystérieux de cette année, c'est qu'il s'agissait d'un nouveau professeur. Phoebe semblait lui en avoir parlé, en pensant même l'avoir aperçu et le qualifiant en tant que « homme qui adoptait une démarche bizarre alors qu'il s'empiffrait de muffins aux myrtilles ». Mais Lins l'avait rattrapé dans ce qu'elle avait décrit, et affirmait qu'elle aurait pu tout aussi bien se tromper et avoir croisé un autre professeur.

Le voilà arrivé. Devant la porte entrouverte, il se trouvait là, tout agité et nerveux. Puis il ne se retint plus : il posa un pas en avant et entra. La salle n'avait rien de différente des autres années, visiblement, le professeur n'avait pas pris soin de la personnaliser à sa manière, or Lins trouvait que chaque professeur accordait toujours à sa classe une atmosphère particulière qui se ressentait aussi visuellement, même si ce n'était que minime comme détails. Il leva ensuite la tête vers le monsieur au bout de la salle. Inconnu au bataillon. Juste de grands yeux, un nez fin, et quelque chose..de drôle sans doute. En tout cas, il ne ressemblait pas à McGonagall qui, bien que très humaine et sympathique, n'avait pas un visage des plus accueillants mais plutôt des plus hostiles, ça oui !

Il avança d'un pas hâtif pour faire semblant de s'être perdu dans ses pensées, et balaya rapidement la salle du regard. Des élèves, par ci par là,..Kennedy, malheureusement dans son champ de vision,...AH ! Luka ! Et Maël aussi, une jeune fille qu'il avait déjà rencontré dans la salle commune. Néanmoins, il se dirigea vers sa vieille amie très proche, avec qui il n'avait pas eu beaucoup l'occasion d'échanger depuis la rentrée. Il lui fit la bise gentiment et lui sourit, ils se parlèrent à peine quelques secondes mais le nouveau professeur enchaîna toute une série de phrases.

Il se présenta d'abord, non pas de façon brève, mais avec une touche d'humour néanmoins. Ensuite le programme du cours fut clarifié, mais un détail troublait tout de même la tranquillité de Lins. 5 sorts en un cours..Pour lui, ça passait, mais pour certains élèves, ce n'était peut être pas vraiment adéquat de surenchérir la leçon de cette façon.


« Pensez vous vraiment que nous aurons le temps d'étudier cinq sortilèges en l'espace d'un seul cours monsieur, ou bien s'agit il la d'un prologue au fil conducteur de l'année ? » 
En continuant de regarder le professeur, Lins baissa légèrement la tête, avec un mince sourire, et chuchota tout près de l'oreille de Luka :
« A croire que tu lis dans mes pensées, j'allais justement lui dire la même chose. »
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1236
Date d'inscription : 09/09/2014
Caracteristique : Poursuiveuse et Capitaine de l'équipe de Quidditch de Gryffondor
MessageSujet: Re: Premier cours de sortilège   Mar 7 Oct - 21:32




I'm sick, sorry

Feat Ludovic Descremps & Others Studients

“ Couche-toi et sois malade, tu sauras qui te veut du bien et qui te veut du mal. ” -Anonyme
“Arya souffla doucement pour tenter de calmer sa gorge, mais une quinte de toux la reprit aussitôt. L'adolescente secoua la tête, dépitée et attrapa une bouteille d'eau avant de quitter la Salle Commune.
Donner une bonne impression lors du premier cours, c'était un petit rituel des élèves intéressés. Mais comment donner une bonne impression à quelqu'un en toussant sans discontinuité et en crachant des microbes sur toute personne passant trop près ?
C'était pas gagné évidemment. Mais quelle idée de tomber malade la veille de la rentrée ! Parce que ce maudit virus ne pouvait pas attendre quelques jours de plus, bien sûr.

Retenant une autre quinte de toux, Arya prit une inspiration sifflante et accéléra le pas. Si elle arrivait en retard parce qu'elle se perdait dans des pensées moroses, cela n'allait pas améliorer son cas.
Mais comment l'améliorer ? Elle était bonne élève, mais entre sa toux et sa migraine, elle ne ferait guère d'étincelles.
Après tout, si sa baguette confondait Rictusempra et Collaporta à cause de son rhume, c'est que ça n'allait pas.
Arya poussa un énième soupir en pénétrant dans la classe. Relevant distraitement les yeux, elle remarqua que le nouveau professeur de sortilèges n'était pas encore arrivé, ce qui la rassurait plutôt.
Elle aurait largement le temps de vérifier avec un petit Lumos que sa baguette fonctionnait correctement.

Arya ramena son écharpe aux couleurs rouges et ors sur son nez, et tira une mèche derrière son oreille, avant de sortir en toute discrétion sa baguette de son sac. Juste pour un petit examen... Elle était à Pouddlard, donc, elle ne devrait pas recevoir la moindre remarque du Ministère...
Chuchotant une bref "Lumos"', Arya eut la satisfaction de voir le bout de sa baguette s'allumer, bien que faiblement. Achevant cette bref vérification par un "Nox" tout juste murmuré, la brunette releva les yeux vers le tableau noir, juste à temps pour voir le professeur arriver.
Durant plusieurs minutes, il déblatéra sur son nom, arrachant un sourire à l'adolescente enrhumée. Il avait l'air plutôt sympathique. En tout cas plus que le précédent.
Affairé, il avait posé divers objets sur son bureau en entrant, pour donner le change d'un professeur débordé. Arya n'était guère dupe, et le regard désabusé qu'elle laissait plâner en fixant le crâne de chouette en disait long. Pourtant elle ne fit aucune commentaire, et toute sa mauvaise humeur s'envola d'ailleurs quand il expliqua le programme du cours.

Cinq sorts en un cours ? Peut-être était-ce long... Mais c'était assurément tentant. Aussi ignora t-elle la question de la Serdaigle -nommé Luka si elle ne se trompait pas- pour répondre d'une voix à peine enrouée.
— Allions l'utile à l'agréable alors.
Elle avait toujours aimé les sorts pratiques, ceux de la vie de tous les jours.
-Arya Lindley


© Le Docteur sur Epicode



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 3453
Date d'inscription : 17/09/2014
Multicomptes : Minerva McGonagall
Caracteristique : Membre de l'Ordre du Phénix
MessageSujet: Re: Premier cours de sortilège   Mar 21 Oct - 19:57

Premier cours

Ludovic regarda ses élèves qui restaient bien silencieux. Bon, c'était pas gagné. Ah, une main levé. Ah, c'est pour une question. De la part de Luka Van H' d'après la liste de noms et de visages qu'il avait tant bien que mal essayé d'enregistrer.

— Pourquoi pas, répondit-il. Après tout, nous avons deux heures, c'est une éternité pour certaines espèces d'insectes. Mais vous avez raison, nous n'allons pas pouvoir traiter ces sorts à fond. Aujourd'hui, seulement la théorie et une rapide démonstration, pour la pratique nous verrons en plus petit groupe, sauf si vous n'avez pas trop de questions. Si vous voulez que j'approfondisse un sort n'hésitez pas à m'arrêter. Quoi qu'il arrive, ne vous en faites pas pour vos devoirs. Il est probable que vous connaissiez déjà deux de ces sortilèges, la classe étant de plusieurs niveau il faudra bien voir de quoi satisfaire tout le monde pour les examens de fin d'année.

Il attendit un peu, aucune autre question. Aucune ? C'était trop calme pour être honnête.

— Personne ne veut choisir ? Ce n'était pas une question rhétorique vous savez.

Ah enfin ! Une petite voix enrouée s'éleva d'un des gradins qui occupaient les élèves. Ludovic dut tendre l'oreille, mais il parvint à l'entendre, ça a l'ouïe fine un Serdaigle.

— Utilitaire alors ?

Il hocha la tête et se plaça au centre de la salle, baguette en main.

— Sortilège de rangement Failamalle. Pas tout à fait au programme, mais McGonagall m'a dit qu'il serait bon de vous l'enseigner. Fai-La-Malle. Utilisé pour ranger sans effort des objets éparpillés. Pour réaliser ce sort, il faut un contenant et divers objets.

Il murmura un sort de transfert en visant le sol à ses pieds et une lourde malle apparue quelques centimètre au-dessus du plancher, s'y écrasant à grand bruit.

"Hum, un peu haut." songea-t-il.

— Le contenant donc. Par habitude, on pense naturellement à une malle, mais le fait que le mot soit dans l'incantation ne signifie pas qu'il soit obligatoire d'avoir une malle sous la main pour lancer le sort. A vrai dire, n'importe quel objet peut être utilisé. Un sac, un coffre, un panier à linge voir même une chaussette, à vous de voir.

Il prit une seconde de pause pour laisser ses élèves prendre quelques notes et reprit :

— Pour commencer, il faut ensorceler le contenant. Visualisez l'espace que vous voulez remplir puis tapez trois coups sur le bord.


Il joignit le geste à la parole, tapotant le bord de la malle à trois reprise.

— Gardez bien l'espace en tête et pointez l'objet que vous souhaitez ranger.


Il désigna de sa baguette le crâne de chouette posé sur son bureau.

— Puis l'incantation. Failamalle.

Entièrement concentré sur le crâne, Ludovic resta silencieux le temps qu'il fende les air et aille se positionner au-dessus de la malle. Il prononça une seconde fois la formule en baissant trois fois sa baguette d'un geste sec et le crâne se rangea bien soigneusement dans un coin.

— La concentration est essentielle. Vous devez visualiser l'objet dans le contenant de la façon la plus précise possible. Certains y arrivent sans problèmes d'autres en sont tout simplement incapables. Le mouvement du poignet doit être droit et bien net. Si vous déviez, les objets risquent de cogner contre les bords. Avec de la méthode, il est possible de ranger plusieurs objets en même temps.

Il se tourna une nouvelle fois vers son bureau et pointa tour à tour chaque bibelot qui s'y trouvait, répétant le sort à chaque fois. Puis nouveau volte-face vers la malle, nouvelle formule suivit des trois coups secs. Les objets s'entassèrent les uns sur les autres à côté du crâne de chouette. Pas mal, il était devenu moins bordélique avec le temps.

— On dit que la qualité de votre sort de Failamalle reflète votre organisation. Vous pouvez utiliser le sort de Failamalle de deux façons. Soit en ensorcelant votre contenant puis les objets que vous mettrez dedans, comme je viens de vous le montrer, soit en ensorcelant uniquement les objets. Cette deuxième méthode est plus difficile, elle nécessite le monopole de toute votre attention. Une petite distraction vous perturbe et tout tombera à côté, vous n'aurez plus qu'à recommencer.

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.

___

Notre intellect est vain
Pour tout ce qui est proche ou présent ; et si nul ne vient nous parler, nous ignorons tout de l'état humain.
by Wiise


Dernière édition par Ludovic Descremps le Ven 23 Jan - 22:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Premier cours de sortilège   Ven 24 Oct - 19:29

Ludovic Descremps ∞ and co
Premier cours de sortilège




Luka leva la main pour poser une question. Elle me parut à la fois totalement pertinente et absolument absurde. J’aimais bien Luka sans pour autant la comprendre. Etre en sa présence, c’était plonger dans une perplexité constante. Je n’aurais jamais pensé à une telle interrogation, il fallait dire que la notion du temps m’échappait totalement parfois. Je jetai un regard à mes autres camarades, certains étaient occupés à s’ennuyer, d’autres à reluquer le professeur dans l’espoir qu’il se mette enfin à passer à l’action. Ce qu’il ne manqua pas de faire. Le professeur Descremps se lança dans un torrent de mot habituel. Oula…beaucoup trop vite pour moi. Ce ne fut que l’annonce du sortilège « fait la malle » qui me fit dresser l’oreille. Ce sort me rappelait pas mal mon déboire précédent quand j’avais essayé de le lancer. Non seulement je n’avais rien rangé du tout mais le résultat avait été plutôt lourd de conséquence pour ma part. De telle sorte, que si j’avais à présent « deux canines » c’était bien à cause d’une toute petite erreur de manipulation magique. J’écoutais attentivement les explications du professeur tout en faisant tourner ma baguette, imitant son geste tandis qu’il faisait une belle démonstration. Apparemment ce sort requérait de l’organisation mentale pas étonnant que je n’y étais pas arrivée brillamment, surtout que je m’étais lancée dans la deuxième méthode tout de go…
Mes doigts se crispèrent sur ma baguette tandis que des évènements plutôt désagréables me revinrent en mémoire. J’eus la soudaine certitude que je n’y arriverais pas. C’était une angoisse imbécile, fondée sur du vide mais plus j’écoutais les explications plus j’avais l’impression que le sol allait s’ouvrir sous moi pour me happer. C’était profondément ridicule de ma part. Surtout que tout allait rester très théorique, mais mon cerveau ne voulait plus penser à ce qu’il fallait Relâchant mon attention, j’ouvris mon livre de sortilèges pour échapper à cette sensation déplaisante. La pensée réconfortante qui me vint, c’était qu’il allait falloir du temps pour répondre à toutes les questions, et même s’il y avait lieu de former des groupes, cela me laisserait des minutes vitales de fuite. Plongée dans la lecture de toute autre chose, j’avais encerclé mon livre de mes bras pour plus de discrétion. Ce n’était pas mon genre de jouer les mauvaises élèves, mais j’avais hâte de passer à un sort qui ne me rappellerait pas des moments pénibles.


code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1488
Date d'inscription : 02/03/2014
Multicomptes : SAR — EJE — KAS — AH — JLW — JAH
Caracteristique : Prefete en Chef & Gardien
MessageSujet: Re: Premier cours de sortilège   Sam 25 Oct - 14:17

Lins s’était installé à coté de moi, et après les quelques banalités d’usage nous étions passé en mode bon élève. J’appréciais Lins, contrairement à Kennedy qui ne l’aimait pas du tout. Enfin, elle avait ses raisons. Moi j’avais les miennes. Ce n’était pas comme si nous nous faisions du tort l’un a l’autre, tant nos intelligences étaient différentes. - Petite montée d’égo mais soit -. Si lui il était du genre a tout connaitre par coeur, moi j’étais du genre à tout analyser rapidement pour en tirer des conclusions sympathiques, et a deux nous étions assez imparables. Enfin soit, je supposais que ce n’avait pas vraiment d’interet pour le cours. J’étais contente qu’il soit a coté de moi, voila tout.

Soit, j’avais donc posé la seule et unique question du cours…. Sous le compliment de Lins, qui avait comme il le disait pensé a la meme chose, forcement. «  Qui sait monsieur le voyant, peut être que je cache de nouveaux dons. » Un clin d’oeil. C’était faux bien sur. Enfin je cachais mon animagie, mais c’était tout, rien d’autre.

La réponse de Monsieur Descremps ne tarda pas et il commence a expliquer le sortilège Failamalle. Bien, je le connaissais déjà. Quand on voulait vite fuir de chez soit, c’était un sortilège utile, meme si la méthode moldue du «  Je lance tous mes objets dans un sac et je m’enfuis par la fenêtre » avait finalement été la méthode utilisée. Ne pas penser à ça. Tant pis. Je prenais des notes quand même, comme une élève disciplinée que j’étais. Et j’attendais la suite.

___


but like a stone I'm falling down
Stained, looking at my hands, I talk wit these lines. It's not the answer. I'm crying and now I know looking the sky I search for an answer. So free, free to be. I'm not another liar, I just want to be myself.  I know I live...but like a stone I'm falling down And now the beat inside of me is a sort of a cold breeze, and I've never any feeling inside. Around me.. I know I live...but like a stone I'm falling down (c) badwolf

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1236
Date d'inscription : 09/09/2014
Caracteristique : Poursuiveuse et Capitaine de l'équipe de Quidditch de Gryffondor
MessageSujet: Re: Premier cours de sortilège   Jeu 30 Oct - 1:05




Failamalle ou se fait la malle ?

Feat Ludovic Descremps & Others Studients

“ Couche-toi et sois malade, tu sauras qui te veut du bien et qui te veut du mal. ” -Anonyme
“Si le début du cours avait semblé prometteur et compliqué, Arya hésitait maintenant entre se tordre de rire et pleurer de déception. Elle espérait vraiment apprendre cinq sorts elle !
Il fallait dire que la théorie, ce n'était pas ce qui passionnait le plus la Gryffondor. "On fonce, et on réfléchit après !" N'était-ce pas la devise des rouges et ors ?
En tout les cas, dans les contes d'Andersen, Hansel et Gretel n'avaient pas réfléchi aux conséquences avant de tuer la méchante sorcière...
Enfin... Même si elle ne voulait pas, même si les autres étaient contres, ils feraient tous comme le professeur voulait, bon gré, mal gré.
— Sortilège de rangement Failamalle. Pas tout à fait au programme, mais McGonagall m'a dit qu'il serait bon de vous l'enseigner. Fai-La-Malle. Utilisé pour ranger sans effort des objets éparpillés. Pour réaliser ce sort, il faut un contenant et divers objets.

Moui, pour l'instant, ça n'avait pas l'air trop difficile de suivre. Peut-être, que si on amenait un élève de première année, il serait perdu dans ces explications ?
Nan, même pas. En fait, c'était vraiment TROP simple la théorie. Du moins pour l'instant.
Retenant un bâillement, Arya prit tout de même garde aux explications du professeur, malgré son manque d'enthousiasme. Toujours écouter en cours, même quand c'était ennuyant. Au moins, on avait pas besoin de réviser après.

— Le contenant donc. Par habitude, on pense naturellement à une malle, mais le fait que le mot soit dans l'incantation ne signifie pas qu'il soit obligatoire d'avoir une malle sous la main pour lancer le sort. A vrai dire, n'importe quel objet peut être utilisé. Un sac, un coffre, un panier à linge voir même une chaussette, à vous de voir.
Une chaussette ? Sérieusement ? Mais qui pourrait avoir l'idée saugrenue de ranger ses affaires dans une... Chaussette ? C'était plutôt la chaussette qu'on rangeait habituellement... Enfin, elle ne dirait rien...
Se sortant de ses pensées plutôt décousues, Arya leva son regard bleu vers le professeur. Quel silence d'un coup, alors qu'il leur laissait le temps de réfléchir...
— Pour commencer, il faut ensorceler le contenant. Visualisez l'espace que vous voulez remplir puis tapez trois coups sur le bord.

Soudainement bien plus intéressée, Arya se pencha en avant pour observer la scène. Tout ce qui était pratique, et explications de l'utilisation, ça l'intéressait. Beaucoup plus que la Théorie, c'était certain.
Se visualisant un sac dans sa tête, Arya s'imagina y donner trois coups de sa baguette. Quelle tête ferait un moldu en voyant ça !
— Gardez bien l'espace en tête et pointez l'objet que vous souhaitez ranger.
Puis l'incantation. Failamalle.

La brunette acquiesça doucement, plus pour elle que pour Ludovic. Ça tombait sous le sens tout ça... Vivement la pratique ! Même si elle était certaine que ça ne marcherait pas aussi bien qu'avec le Professeur...
Suite à cette démonstration, le professeur extrapola et disgressa, expliquant que tel ou tel mouvement convenait mieux qu'un autre, et qu'une bonne concentration était indispensable. Il termina finalement en expliquant qu'il y avait deux manières d'utiliser ce sortilège, la deuxième étant nettement plus risquée que la première.

Guillerette, Arya termina d'écrire ses notes, posant sa plume à côté de son cahier. Elle ferma celui-ci avec délicatesse avant de sortir sa baguette, impatiente.
Ils allaient sûrement faire un essai avant de passer à la suite ! Non ?” -Arya Lindley


© Le Docteur sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1457
Date d'inscription : 16/04/2014
Multicomptes : LVH & SAR & EJE
Caracteristique : Capitaine & Attrapeuse
MessageSujet: Re: Premier cours de sortilège   Jeu 30 Oct - 11:38

Rien a dire. Le cours avait commencé, je prenais des notes. Je n'avais franchement rien à rajouter à ce sujet. C'était parfait... Icho s'était assit a coté de Luka, et je ne pouvais pas m'empecher de la plaindre. Mentalement. J'étais pas vraiment non plus d'humeur à provoquer des soucis, et surtout pas pendant un cours. Alors je prenais quelques notes, et d'une main experte je dessinais une malle, avec des éléments qui rentraient dedans. Je notais. Je notais. Ca allait venir en tout cas... Et j'esperais qu'on passe bientot a la pratique parce que pour le moment....

Enfin, il fallait reconnaitre que c'était un sortilege vraiment utile. Et non, comparée à d'autres je n'avais pas de mauvaise experience avec. En fait , je ne l'avais jamais essayé, bon je supposais que c'était ce que j'avais vu 'Rian faire quelques fois quand elle essayait de preparer mon sac la veille de la rentrée... Mais sinon. Non.

Bon du coup, j'attendais qu'on passe à la pratique, parce que voui ! J'etais soucieuse d'essayer vite !

___

Lost & delirious  

Sometimes I feel I'm gonna break down and cry, nowhere to go, nothing to do with my time. I get lonely, so lonely... Living on my own© Badwolf
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Premier cours de sortilège   Dim 9 Nov - 2:30

Suite à la demande de Luka, le professeur Descremps semblait bien prendre en considération ses paroles, sans se laisser montrer perturbé, voire heurté par celles-ci car certains enseignants pouvaient très vite se mettre en colère quand des élèves interféraient dans leur méthode de cours. Néanmoins, il jugea bon pour tous en effet de voir les 5 sorts dans ce seul et même cours, mais en ajoutant qu'il s'agissait ici de la théorie et d'une rapide manipulation du sortilège devant eux.

*Oh non zut ! En botanique et Soins aux Créatures Magiques, je raffole toujours des théories en espérant repousser le plus loin possible la pratique qui est toujours embarrassante pour moi dans ces deux cours là... Mais pas dans les autres ! Quelle poisse. Faudra faire avec.*

Le regard de Lins vacilla vers Luka à qui la question avait été répondue, puis celle-ci, jalonnant un petit sourire à ses lèvres qui anticipa un sourire identique chez Lins, lui murmura :

«  Qui sait monsieur le voyant, peut être que je cache de nouveaux dons. »

« Oho, j'aimerais bien voir ça. » dit-il en riant mais de façon à peine audible pour ne pas déranger le professeur ni toute la classe.

Ensuite, un élève demanda un sortilège de type utilitaire. Le professeur s'interrogea sur la demande et fut traversé par une idée vivace, si bien qu'il leva le doigt tellemnt il était enthousiasmé par son idée : le sortilège Failamalle. C'était le genre de sortilèges courants que Lins pouvait utiliser, mais sans doute donnerait-il une toute autre façon de l'appliquer dans son utilisation ?

Le Serdaigle s'appliqua à prendre notes mais en tendant bien l'oreille pour écouter Mr Descremps parler, voire même relever fréquemment la tête pour le regarder dans son exercice de discours devant la classe, car écrire ce qu'on écoute, c'est 70% de retenu et à cela, si on ajoute du contenu visuel, ça peut encore s'avérer encore plus performant au niveau de la mémoire.

*Contenant, objet, bord, trois fois...Rien d'inconnu jusqu'ici* pensa-til, un peu blasé.

Le seul moment qui put retenir son attention, c'est lorsque le professeur des Sortilèges informa les élèves sur deux façons d'utiliser le dit sortilège.

On dit que la qualité de votre sort de Failamalle reflète votre organisation. Vous pouvez utiliser le sort de Failamalle de deux façons. Soit en ensorcelant votre contenant puis les objets que vous mettrez dedans, comme je viens de vous le montrer, soit en ensorcelant uniquement les objets. Cette deuxième méthode est plus difficile, elle nécessite le monopole de toute votre attention. Une petite distraction vous perturbe et tout tombera à côté, vous n'aurez plus qu'à recommencer.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 3453
Date d'inscription : 17/09/2014
Multicomptes : Minerva McGonagall
Caracteristique : Membre de l'Ordre du Phénix
MessageSujet: Re: Premier cours de sortilège   Dim 9 Nov - 20:57

Premier cours

La présentation du sort terminée, il n'y eut aucune question. C'était presque troublant aussi peu de réactivité de la part d'une bande d'adolescent, du temps du professeur, il y avait d'avantage de bavardages et de perturbations. Bon, il n'allait pas non plus se plaindre, n'importe qui aurait été ravi d'avoir autant d'attention, mais il craignait que cela ne cache quelque chose. Allez savoir, on ne peut jamais être certain des réactions d'une tribu d'étudiants.

Il lui restait quatre sorts à voir, la pratique du Failamalle devrait être brève pour ne pas trop empiéter sur les autres. Aller, tranquille, ils avaient le temps. Ludovic vida rapidement la malle et appela un à un les élèves, commençant par les bureaux les plus éloignées et se rapprochant peu à peu. A chacun il demanda d'essayer de ranger l'un des objets dans la malle et observa avec attention les mouvements de chacun de ses élèves pour pouvoir leur donner des conseils. Ils n'y aurait qu'un seul passage par personne, mais ils auraient l'occasion de refaire de la pratique le reste de la semaine.

Lorsque chaque élève fut passé, Ludovic demanda au dernier, ou plutôt à la dernière, d'attendre un peu avant de regagner sa place. Ils allaient passer aux sortilèges offensifs et défensif, histoire de relever un peu la motivation général et rien de tel qu'un peu de participation.

— Miss Prescott, fit-il. Vous êtes en sixième année il me semble, vous devez donc connaitre le sortilège de mutisme "Silencio". Vous voulez bien nous faire une démonstration ?

Il ramassa un petit réveil matin magique "rangé" juste à côté de la malle par un élève distrait et le remonta pour le faire sonner. Le bruit était épouvantable.

— Ne vous en faites pas, cria-t-il pour couvrir le bruit de l'objet. Ce n'est pas noté et ensuite je vous libère. Un de vos collègues viendra vous remplacer pour le sort suivant.

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.

___

Notre intellect est vain
Pour tout ce qui est proche ou présent ; et si nul ne vient nous parler, nous ignorons tout de l'état humain.
by Wiise


Dernière édition par Ludovic Descremps le Ven 23 Jan - 22:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1236
Date d'inscription : 09/09/2014
Caracteristique : Poursuiveuse et Capitaine de l'équipe de Quidditch de Gryffondor
MessageSujet: Re: Premier cours de sortilège   Ven 14 Nov - 23:46




Le Roi du Silence commence !

Feat Ludovic Descremps & Others Studients

“ Couche-toi et sois malade, tu sauras qui te veut du bien et qui te veut du mal. ” - Anonyme
“Enfin la pratique ! On ne pouvait pas dire qu'elle ne l'attendait pas ! Tout bon Gryffondor dédaignait la théorie, sauf les plus sérieux, bien trop pressé de passer à la pratique. On apprend dans le tas et sur le terrain !
Elle-même ne s'intéressait pas trop à la théorie, mais plus parce qu'elle ne lui apprenait rien, que par réel désintérêt.
Seulement, aujourd'hui, peut-être aurait-elle dû oublier un peu la pratiquer.  Voir son existence même.

Et c'est seulement en se levant de son siège et en grimpant sur l'estrade qu'Arya se souvint qu'elle était malade. Il faut dire, c'est beaucoup plus facile de s'en souvenir en voyant sa baguette crépiter et émettre de petits éclairs dorés. Arya déglutit difficilement et lança tout de même son sort, prenant son courage à deux mains. Sa baguette siffla misérablement avant que les objets qu'elle avait visé ne se précipitent tous en même temps dans la malle, s'entrechoquant dans des bruits désagréables. La malle se ferma dans un brusque claquement, laissant la moitié des objets à l'extérieur.

Eh bien... Que dire, que dire ? ...Ça aurait pu être pire ?
Si si, ça aurait pu ! N'oubliez pas que sa baguette confondait Rictusempra et Collaporta ! Ce résultat était donc plutôt satisfaisant vous ne trouvez pas ?
C'est avec un léger sentiment d'inachevé, de déception qu'Arya descendit de l'estrade. Elle aurait aimé participer à ce cours en étant à 100% de sa forme ! Parce qu'il fallait avouer, qu'il était sacrément intéressant...
C'est donc plongée dans ses pensées qu'Arya atteignit sa chaise, s'asseyant plus par automatisme que par réelle prise de conscience.

La brunette dut donc observer les autres élèves obtenir des résultats souvent plus satisfaisants qu'elle en faisant la moue, boudeuse et dépitée. Bon, elle se concentrerait plus sur la théorie du prochain sort, sur quoi porterait-il ? Offensif ou défensif ? Arya était persuadée qu'elle ne parviendrait pas à l'utiliser correctement, mais elle était tout de même pressée d'en savoir plus.

Le sympathique professeur de Sortilèges appela alors Maël Prescott. Intriguée, Arya tourna son regard noisette vers l'adolescente, la scrutant discrètement. Elle la connaissait, mais seulement de vue. De ce dont elle se souvenait, Maël Prescott ne parlait pas beaucoup, sans pour autant être timide. Elle n'en savait pas beaucoup plus, puisque cette fille n'était pas très bavarde.
Arya reporta rapidement son regard sur Ludovic, attendant son regard sur Ludovic, attendant la suite. Celui-ci en vint rapidement au fait. Le Silencion, c'est ça ? C'était plutôt un sort défensif non ?
Même si il aurait pu se trouver dans les deux autres catégories.
De son point de vue, priver l'adversaire de sa voix, c'était souvent l'empêcher d'attaquer. A moins qu'il ne connaisse les Sortilèges Informulés, auquel cas il n'y avait que peu de parades. La pétrification peut-être ?
Silencio était donc un sort défensif, de son point de vue en tout cas. D'ailleurs, Silencio était bien un équivalent de Bloclang n'est-ce pas ?
Tiens tiens... Poser des questions c'était encore dans ses cordes, non ?
Bien, à son tour de s'amuser !
Et n'allez surtout pas croire que c'était une vengeance pour tout à l'heure...

- Dites Monsieur Descremps, pourquoi apprendre Silencio lorsqu'on peut utiliser Bloclang ? Le résultat diffère ? s'enquit la Gryffondor, intriguée.” - Arya Lindley


© Le Docteur sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1488
Date d'inscription : 02/03/2014
Multicomptes : SAR — EJE — KAS — AH — JLW — JAH
Caracteristique : Prefete en Chef & Gardien
MessageSujet: Re: Premier cours de sortilège   Sam 15 Nov - 12:21

C'était agréable d'être a coté de Lins, parce qu'il ne cherchait pas beaucoup à parler, et était concentré par ce qu'il faisait en cours. Tant mieux. J'avais tendance à être concentrée aussi, même si il m'arrivait de faire plusieurs choses à la fois. Enfin soit. Je prenais donc quelques notes. En attendant la suite du cours. Oh bien. Une demonstration. Quand vint mon tour de passer, j'exécutais le sortilège comme il fallait ni plus ni moins; les objets d'abord, puis le contenant, et c'est dans une sorte de petit bordel qu'ils se rangeaient tout de même dans la malle. Bon, ce n'était pas le sort parfait et net que certains avaient l'occasion de faire mais l'essentiel était la, c'était rangé dans la malle. Beau ou pas, on s'en fichait un peu n'est ce pas ?

Retournant à ma place, je me rasseyais, regardant les autres passer, tandis qu'il passait à autre chose. Le sort Silencio visiblement. Et le reveil magique qui se mit à sonner d'une manière horrible me fit me renfrogner sous mon echarpe aux couleurs de Serdaigle. C'était horrible. Est ce que c'était possible de faire taire ce sort au plus vite; par tous les dieux !

Ce bruit était le plus atroce des bruits que j'avais entendu jusqu'a présent, et j'attendais impatiement que Maël ne fasse quelque chose. Bon, si elle ne se levait pas pour le faire, il allait bien finir par appeler quelqu'un d'autre non ? Regardant Lins je le trouvais dans le même état que moi, géné par ce bruit horrible.

___


but like a stone I'm falling down
Stained, looking at my hands, I talk wit these lines. It's not the answer. I'm crying and now I know looking the sky I search for an answer. So free, free to be. I'm not another liar, I just want to be myself.  I know I live...but like a stone I'm falling down And now the beat inside of me is a sort of a cold breeze, and I've never any feeling inside. Around me.. I know I live...but like a stone I'm falling down (c) badwolf

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 3453
Date d'inscription : 17/09/2014
Multicomptes : Minerva McGonagall
Caracteristique : Membre de l'Ordre du Phénix
MessageSujet: Re: Premier cours de sortilège   Sam 10 Jan - 3:23

Premier cours

La jeune sorcière n'avait pas l'air de se décider à agir, dommage. Le stress sans doute, elle ne devait pas être du genre à beaucoup aimer parler en public. Ils n'allaient pas non plus y passer toute la journée. Ludovic prit bonnes notes et visa le réveil de sa baguette. Ses oreilles commençaient à bourdonner, autant ne pas s'attarder.

— Silencio.

Le silence revint, mais pas pour longtemps avec le français.

— Merci Miss Prescott, vous pouvez retourner à votre place, fit-il avec un sourire aimable avant de se retourner vers la classe. Le sort silencio tombe aux examens de fin d'année, je vous conseil de le réviser avec attention, nous en reparlerons plusieurs fois dans l'année. Comme vous pouvez le voir ce n'est pas un sort très compliqué à première vue, la gestuelle est simple. Une demi-rotation du poignet en visant la cible et vous voilà tranquille. Le plus difficile est de faire abstraction du bruit.

Une Gryffondor posa une question, bien, de la participation. Cela lui semblait pertinent, évident aussi, si bien qu'il mit un peu de ttemps à mettre en mots ce qui était pour lui aussi logique que deux et deux font quatre.

— Le sort de Bloclang ne s'utilise que sur les cibles... et bien possédant une langue comme le nom l'indique. Il la colle au palais et c'est ce qui empêche de parler. Le silencio consiste plus en une suppression du son. C'est plus efficace et comme c'est moins ciblé, on l'utilise plus souvent, mais c'est aussi plus délicat à réaliser. Surtout en duel.

Il se pencha vers la malle et en sortit un réveil identique au premier. Il chercha un cinquième année des yeux et le lui lança. Prit un autre petit objet identique et fit de même avec un autre élève. Les petits futés me diront que la malle était pourtant à moitié vide et ne contenait en aucune façon les réveils diaboliques quelques minutes plus tôt, mais qu'attendiez vous d'un cour de Sortilèges si ce n'est de la magie ?

— Vous en trouverez autant que vous voudrez en sortant. Il fit une pause et s'appuya contre le bureau. C'est bon ? Pas trop fatigué ? D'autres questions ? On fait quoi pour continuer ? Défensif ? Offensif ? Scrabble ?

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.


HS:
 

___

Notre intellect est vain
Pour tout ce qui est proche ou présent ; et si nul ne vient nous parler, nous ignorons tout de l'état humain.
by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1236
Date d'inscription : 09/09/2014
Caracteristique : Poursuiveuse et Capitaine de l'équipe de Quidditch de Gryffondor
MessageSujet: Re: Premier cours de sortilège   Lun 2 Fév - 2:17




Un réveil, deux réveils, trois réveils...

Feat Ludovic Descremps & Others Studients

“ Couche-toi et sois malade, tu sauras qui te veut du bien et qui te veut du mal. ” - Anonyme
“Arya patientait en silence, ses deux yeux bleus posés sur Maël Prescott  sans la moindre animosité. La Serdaigle s'en sortirait-elle mieux qu'elle ? La Gryffondor en doutait. Elle semblait nerveuse et stressée, et ces deux sentiments n'avaient jamais aidé à l'apprentissage des Sortilèges. Encore moins à ceux qui nécessitaient du sang froid. Durant plusieurs minute, Maël Prescott resta sur l'estrade sans esquisser un mouvement, comme pétrifiée, ou en proie à un douloureux débat intérieur.
Ludovic Descremps finit par s'impatienter de l'inactivité de son élève, et il passa à autre chose. D'un geste il fit taire le réveil, congédia la Serdaigle sur un ton aimable, puis donna quelques informations supplémentaires sur le Sortilège.

Ensuite seulement leva t-elle la main pour poser sa question. Et le professeur de lui répondre sur le ton de l'évidence, démontrant chaque différence entre les deux sorts.
Arya l'écoutait avec attention, trouvant ses explications intéressantes. Là elle apprenait quelque chose !
Elle devait avouer qu'elle n'aurait jamais songé à utiliser le Silencio sur autre chose qu'un humain. Et pourtant, son professeur avait raison : il y avait bien d'autres manières d'utiliser ce sortilège. Et elle ne l'aurait jamais su si elle n'avait pas posé cette question. Peut-être la théorie servait à quelque chose... Mais seulement une fois de temps en temps !
Arya sourit légèrement à cette pensée et releva les yeux pour voir la suite du cours.

Le professeur de Sortilèges se pencha vers la malle vide, celle qui avait servi au sort de Failamalle, et il en sortit un premier réveil qu'il lança au hasard à un élève de 5ème Année. Il en sortit un autre, et encore un autre, qu'il lança à deux autres élèves et ainsi de suite. Arya en rattrapa un à vol, au nez et à la barbe d'ailleurs de son voisin de derrière.
Amusé par les mines à la fois surprises ou déconfites des élèves,  il ajouta qu'ils en trouveraient dans cette malle autant qu'ils le désireraient en sortant.
Arya fit tourner le sien entre ses doigts, comme intriguée, mais elle finit par le poser sur un coin de sa table, en convenant qu'elle s'entraînerait une fois rétablie, et releva son regard bleu vers Ludovic Descremps. Le professeur s'appuyait nonchalamment sur son bureau, prêt à enchaîner avec le sort suivant. Il demanda tout de même si il y avait des questions, mais voyant que ce n'était pas le cas, il continua et encore une fois, il leur demanda leur opinion de manière singulière. "Offensif ? Défensif ? Scrabble? "
Arya ne put qu'être amusée de cette réplique, et elle songea distraitement qu'il devait sacrément s'ennuyer pour en venir à parler de Scrabble. La Gryffondor pensa donc lever la main pour donner son avis mais réagit après coup que les autres élèves avaient sans doute envie de s'exprimer eux aussi. Arya se tut donc et s'étendit sur sa table, nichant son nez au creux de ses bras. Il n'y avait plus qu'à prier pour que quelqu'un d'autre se jette à l'eau.” - Arya Lindley


© Le Docteur sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Premier cours de sortilège   Mar 3 Fév - 14:24



Premier Cours de Sortilèges


Wilhemina écoutait le cours d'une oreille distraite. Elle avait encore eu une insomnie cette nuit, et ses deux cafés n'arrivait pas à la tenir suffisamment éveillée pour qu'elle suive le cours correctement. Mais elle avait de la chance, c'était une leçon de Sortilèges, une des matières où elle s'en sortait bien, elle ne sera pas vraiment handicapée par un cours à moitié écouté.

Elle laissa donc aux autres élèves le soin de participer, les coudes sur la table et sa tête reposant sur ses mains, son regard vitreux fixé sur le tableau.
Le bruit strident du réveil utilisé par le professeur Descremps manqua de lui faire faire un bond d'un mètre sur sa chaise. Surprise par le tintamarre produit elle se redressa néanmoins, un peu plus alerte.
Comprenant ce qui l'avait dérangé dans son semi-sommeil, la rousse soupira, et retourna à sa position initiale.

Le prof se mit soudainement à envoyer des réveils à travers la salle, mais Will décida qu'elle irait plutôt chercher le sien à la fin du cours.

C'est alors que Descremps demanda aux élève ce qu'ils voulaient voir comme sortilège ensuite. Wilhemina sauta donc sur cette occasion pour demander un sort un peu plus dynamique, histoire qu'elle ne s'endorme pas complètement. Elle leva donc la main et dit d'une voix forte mais calme :

- Un sort offensif serait très intéressant je pense, Monsieur.

La gryffondor baissa sa main et attendit que le professeur se décide.

Code de Frosty Blue de Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 3453
Date d'inscription : 17/09/2014
Multicomptes : Minerva McGonagall
Caracteristique : Membre de l'Ordre du Phénix
MessageSujet: Re: Premier cours de sortilège   Jeu 21 Mai - 22:45

Fin du premier cours (je présenterais mieux un autre jour)

Merci aux participants même si on en a perdu quelques uns x) Cours plutôt sympa de mon point de vue, j'ai pris note de faire moins de sorts la prochaine fois histoire qu'il y ait un peu plus de temps sur chacun. Si vous avez des suggestions pour améliorer tout ça n'hésitez pas.

Niveau point

Pour avoir postés 9 messages (2 point par message) à 3 participants (1 point par participant je compte pas les double-comptes ce coup-ci) Serdaigle obtiens 21 points
Pour avoir postés 4 messages à 2 participants Gryffondor obtiens 10 points

Pour participation spontanée au cour, Luka à fait gagné 1 point supplémentaire à Serdaigle, hélas perdu par notre ancienne Maëlle qui n'a pas fait la démonstration.
Pour participation spontanée, Will et Arya ont également gagnés 2 points supplémentaires.

En prime, Les Gryffons obtiennent 5 points puisque Will a été la dernière à poster. Et les Serdaigles 1 point supplémentaires parce que je pratique le favoritisme.

Donc, à la fin de ce cours, Serdaigle remporte 22 points et Gryffondor 17 points !

Félicitations et ne les perdez pas inutilement !

Le prochain cours sera magistral, c'est à dire que tout le monde pourra participer quelque soit sa maison ou son année. J'enverrais le lien à tous les inscrits en Sortilèges. Venez nombreux pour gagner encore plus de points !

___

Notre intellect est vain
Pour tout ce qui est proche ou présent ; et si nul ne vient nous parler, nous ignorons tout de l'état humain.
by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Premier cours de sortilège   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premier cours de sortilège
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premier cours de Physique-Chimie [Noel, Libre]
» Premier cours d'anglais - Prise de contact (Junior/Senior)
» Premier cours d'équitation pour An' [Avec Lorenzo]
» Les codages HTML de tata Melow || PREMIER COURS : création d'une boîte
» [Cours commun] Premier cours : les épouvantards

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seven Wonders :: 
POUDLARD
 :: Le 2eme étage :: Salle de sortilleges
-