La carte du Maraudeur

[Portoloin] pour lire les sujets importants du forum ♥



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERME

Partagez | 
 

 Une lettre pour vous, mademoiselle Lisbeth ! ♥ Luka&Lisbeth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1372
Date d'inscription : 23/03/2014
Multicomptes : Myria G. & Andréa O. & Siobhàn J.
Caracteristique : Luxure de la Confrérie
MessageSujet: Une lettre pour vous, mademoiselle Lisbeth ! ♥ Luka&Lisbeth   Mar 6 Mai - 13:04

Elle aimait bien la poste de Pré-Au-Lard. C'était une des seules qui se trouvait dans un village entièrement sorcier et une des seules qui avait des hiboux aussi rapides. Elle pouvait transplaner juste devant sans risquer de violer la loi sorcière. Si elle n'hésitait pas à enfreindre la loi quand cela lui plaisait, elle trouvait ça stupide de le faire sans réelle motivation. La lettre qu'elle venait de poster n'avait rien de secret, une banalité vraiment. Le carillon sonna lorsqu'elle sortit de la petite boutique. La rue était bien remplie ; la maigre population du village était remplumée par les vagues d'élèves venus profiter du week-end. Elle rajusta sa cape et releva son capuchon. Il ne faisait pas spécialement chaud et elle s'était habillée un peu trop légèrement là-dessous. Elle comptait passer chez Derviche et Bang avant de partir, histoire de faire réparer le réveil enchanté de l'appartement qui avait décidé d'arrêter de fonctionner. Heureusement qu'ils en avaient un de rechange ! Mais la sonnerie était bien moins agréable... Enfin, elle se mit en route mais, à peine avait-elle fait quelques pas, le carillon derrière elle sonna à nouveau et elle entendit la voix du postier lui crier depuis le seuil :

« Mademoiselle Lisbeth ! Ne partez pas ! J'allais oublier, une lettre est arrivée pour vous ! »

Surprise, elle commença à se retourner, se demandant qui avait bien pu lui écrire.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1274
Date d'inscription : 02/03/2014
Multicomptes : SAR — EJE — KAS — AH — JLW — JAH
Caracteristique : Prefete en Chef & Gardien
MessageSujet: Re: Une lettre pour vous, mademoiselle Lisbeth ! ♥ Luka&Lisbeth   Ven 9 Mai - 12:30

Les avantages d’avoir 17 ans et de ne pas avoir de famille, autrement qu’une jeune professeur de Runes déclaré plus ou moins tutrice et qui s’en foutait royalement des règles et des choses de ce genre, c’était que l’autorisation d’aller à Pré Au Lard, ne m’avait posé aucun problème à avoir. Bien au contraire. « Vas y, sors, ça te changera les idées ». Ça c’était ce qu’Alice avait dit pendant le premier Week end à Pré au Lard il y’avait deux ans maintenant… Trois ans ? Je ne savais plus vraiment compter. Bref, ça avait autant d’intérêt qu’un canard au milieu d’un château de cartes… L’essentiel était désormais qu’en ce magnifique week end de Septembre, mes converses beiges - parce que le beige c’est la vie - m’amenaient vers le village de sorciers le plus célèbre de grande bretagne; passant devant les salons de thé aux noms plus que bizarres, m’arrêtant dans une vitrine pour contempler mon reflet d’un air déprimé. Comme souvent. Les cheveux étaient en désordres dans tous les sens sur ma tête, - c’était mieux qu’ils soient sur ma tête cela dit - et mes yeux étaient plus que fatigués. La robe de sorcier trainait sur une chaise de la salle commune au profit de la veste en cuir d’Alienor, sur un t shirt à l’effigie d’un groupe de new wave au nom digne d’un surnom d’actrice porno.

Au bout de la rue quelques eleves de Poudlard se ruaient vers les Trois Balais comme des assiettes fuyant le liquide vaisselle, tandis qu’une vieille dame les regardait du balcon de sa maison, astiquant ce qui semblait être une poêle à frire. Les cheveux couleur salsifi, elle adressait un regard plein de jugement à la cohorte des eleves. Hmm. Non, pas les trois balais.

Ainsi je ne faisais que continuer de marcher, tripotant une agrafeuse qui trainait dans la poche, quand une voix me fit frissonner, C’était une voix d’homme, sortant de la poste sorcière, qui s’adressait à une certaine Lisbeth, et… et je marquais un temps d’arret certaine de voir la vie defiler devant moi. Moment de panique je me retournais brutalement en rentrant dans une jeune femme - ou plus principalement dans sa poitrine fort garnie ( Merci Luka ….. ) ; relevant vaguement les yeux vers elle, un peu paniquée, beaucoup paniquée ? en chaos total dans ma tête.

«  Je suis desolée. »

Mais mes mots même étaient hatifs. Et je regardais autour de moi sure que quelqu’un m’avait capté.

___


but like a stone I'm falling down
Stained, looking at my hands, I talk wit these lines. It's not the answer. I'm crying and now I know looking the sky I search for an answer. So free, free to be. I'm not another liar, I just want to be myself.  I know I live...but like a stone I'm falling down And now the beat inside of me is a sort of a cold breeze, and I've never any feeling inside. Around me.. I know I live...but like a stone I'm falling down (c) badwolf

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1372
Date d'inscription : 23/03/2014
Multicomptes : Myria G. & Andréa O. & Siobhàn J.
Caracteristique : Luxure de la Confrérie
MessageSujet: Re: Une lettre pour vous, mademoiselle Lisbeth ! ♥ Luka&Lisbeth   Jeu 22 Mai - 15:23

Alors qu'elle allait retourner chercher la lettre qui lui était destinée, une jeune femme, visiblement paniquée, lui fonça dedans, la tête dans sa poitrine. Elle s'excusa, regardant autour d'elle comme si elle avait vu un sinistros. La jeune femme était plutôt mignonne, dans son style, avec ses cheveux en bataille, ses yeux épuisés et sa veste en cuir. On aurait dit qu'elle était en cavale, fuyant les autorités. L'aventure et le danger à chaque coin de rue. Même si, vu son âge, elle devait sans doute plutôt venir de Poudlard, venue acheter quelques livres ou des plumes en sucre. Pour ne pas l'effrayer d'avantage, Lisbeth plaça un sourire tendre sur son visage et sa main sur l'épaule de la jeune fille.

« Tu n'as pas à t'excuser, si je n'avais pas changé de direction aussi brutalement, ça ne serait pas arrivé. »

Ce n'était pas vrai, ça n'aurait changé que le côté où la jeune fille l'aurait emboutie, mais elle n'avait pas envie qu'elle se sente mal. Le postier s'était décidé à sortir de sa boutique, bravant le froid, et s'approchait à petit pas rapides. Il afficha un sourire gêné, les joues roses, et lui tendit son courrier.

« Merci beaucoup, George. A la semaine prochaine ! »

C'était une manière polie de le congédier, mais au moins c'était efficace. Il pouvait parfois se montrer terriblement collant. Il faut dire qu'elle aimait bien jouer avec lui et ses espoirs. Enfin, il s'en allait, toujours rapidement, puisqu'il n'avait pas de veste et que le vent balayait la rue. Elle glissa la lettre dans la poche de sa cape, replaça une mèche de cheveux blonds qui s'était envolée, avant de se tourner vers la jeune fille qui avait l'air si effrayée.

« Tu ne m'as pas l'air bien. Ça te dirait de t'asseoir au chaud ? »

___

Lust ♥ Lisbeth
Well I can taste her on my lips and her kisses burn like fire. And I try to resist her but the pain is my desire.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1274
Date d'inscription : 02/03/2014
Multicomptes : SAR — EJE — KAS — AH — JLW — JAH
Caracteristique : Prefete en Chef & Gardien
MessageSujet: Re: Une lettre pour vous, mademoiselle Lisbeth ! ♥ Luka&Lisbeth   Sam 24 Mai - 12:10

La femme en face de moi était magnifique. Comment aurais -je pu dire le contraire, quand elle dégageait une telle aura de confiance en soi, le tout ajouté à son physique à faire pâlir les plus belles peintures. Elle était belle. Et je me sentais vaguement ridicule dans ma frayeur et ma hate, oubliant presque la raison initiale de ma ruade en avant… Le rouge me monta vaguement aux oreilles, et c’est un regard un peu craintif, et un peu … perdu que je lui adressais. Sur le coup. J’étais réellement Lisbeth. Perdue. Effrayée. Determinée mais sure qu’elle allait mourir. Demoralisée. Et pourtant, je tentais un peu de me reprendre, murmurant que j’étais désolée, et tentant de lui sourire alors que je réalisais ma bévue, quand elle se saisissait de la lettre.

«  Je… »

Pour quelqu’un d’aussi brillant que moi, perdre ses mots demeurait l’une des pires choses qui puisse arriver, et je fermais les yeux , me mordant un peu la lèvre devant mon manque d’éloquence flagrant. Les choses se remettaient en place dans ma tête, et il fallait que je parle, pour éviter de passer pour une jeune femme stupide et … bizarre. Car si j’étais l’un, je n’étais assurément pas l’autre.

«  Vous vous appelez Lisbeth. » C’était un progrès mais ce n’était pas encore ça. «  Je.. C’est un prénom que je ne m’attendais pas à ré-entendre de si tot. Ça m’a légèrement perturbée, je suis navrée. »

Legerement perturbée. C’était un euphémisme plus gros que la grosse dame qui gardait le dortoir des Gryffondor, mais soit. Au moins j’avais plus ou moins expliqué. Et elle pouvait tirer les conclusions qu’elle voulait. Peut être que quelqu’un qui s’appelait Lisbeth et que je connaissais était mort, ou peut être que … Enfin, plein de choses. Jamais elle ne tirerait comme conclusion «  tiens tu t’appelais Lisbeth et tu t’es enfuis et maintenant tu as un autre nom? » … Non c’était mieux comme ça. Et d’ailleurs cette fois, j’esquissais un vrai sourire; tout doux et tout tendre.

«  Et … J’veux bien. Enfin si vous avez du temps à perdre avec une jeune Serdaigle. »

___


but like a stone I'm falling down
Stained, looking at my hands, I talk wit these lines. It's not the answer. I'm crying and now I know looking the sky I search for an answer. So free, free to be. I'm not another liar, I just want to be myself.  I know I live...but like a stone I'm falling down And now the beat inside of me is a sort of a cold breeze, and I've never any feeling inside. Around me.. I know I live...but like a stone I'm falling down (c) badwolf

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1372
Date d'inscription : 23/03/2014
Multicomptes : Myria G. & Andréa O. & Siobhàn J.
Caracteristique : Luxure de la Confrérie
MessageSujet: Re: Une lettre pour vous, mademoiselle Lisbeth ! ♥ Luka&Lisbeth   Dim 8 Juin - 16:34

Que ça soit son prénom qui provoque tant d'émois l'étonnait un peu. Après tout, c'était un diminutif commun en Angleterre. Ça avait piqué sa curiosité. Elle avait eut l'air plus que terrifiée en voyant arriver George qui n'avait, en toute objectivité, pas grand chose de terrifiant. Tout au plus un peu pitoyable, on aurait peur de devenir comme lui. De son mieux, elle tenta de la rassurer. Si elle espérait comprendre, il fallait la mettre en confiance.

« Ne sois pas navrée voyons, ce n'est pas grave. »

Elle n'allait pas laisser tomber comme ça, elle voyait bien qu'il y avait quelque chose de plus complexe derrière tout ça. Mais soit, elle n'allait pas harceler la jeune femme au milieu de la rue. La harceler assise, un café à la main serait bien plus convenable. Surtout qu'elle acceptait son invitation. Elle avait l'air mignonne, derrière son rideau de timidité. Le réveil attendrait encore un peu avant d'être réparé pardi. Elle n'avait jamais su résister à un joli mystère et un joli minois.

« J'ai toujours du temps à perdre avec une jeune Serdaigle. »

Elle appuya sa remarque d'un clin d’œil. Ici, c'était la stricte vérité. Un vent de nostalgie souffla sur sa mémoire. Ah, les Serdaigles, si charmants et si facilement charmés. Elle se rappelait d'une époque où elle n'avait écrit aucun de ses devoirs elle même grâce à certains d'entre eux. Elle s'était faite renvoyée pour ça, enfin, pas seulement pour ça mais soit. Si c'était à refaire, elle recommencerait sans hésiter. Elle posa une main légère sur l'épaule de la brune aux cheveux étrangement en bataille.

« Maintenant que tu connais mon nom, que dirais-tu de me confier le tien et celui de l'endroit où tu aimerais qu'on aille ? »

Elles avaient le choix, après tout. Lisbeth préférait que ça soit sa compagne qui décide du lieu.

___

Lust ♥ Lisbeth
Well I can taste her on my lips and her kisses burn like fire. And I try to resist her but the pain is my desire.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1274
Date d'inscription : 02/03/2014
Multicomptes : SAR — EJE — KAS — AH — JLW — JAH
Caracteristique : Prefete en Chef & Gardien
MessageSujet: Re: Une lettre pour vous, mademoiselle Lisbeth ! ♥ Luka&Lisbeth   Mer 11 Juin - 23:02

Qu’est ce que j’étais sotte. Une pauvre petite abrutie, qui se sentait persécutée. Et je ne disais pas ça parce que j’avais enfoui ma tête dans la confortable poitrine rebondie d’une jolie jeune femme; mais … en fait si, un peu quand même. C’était une maladresse ? C’était la paranoïa… ? Et j’avais mal réagi. Parce que dans ma tête il n’y’avait qu’une seule Lisbeth et c’était celle que mes parents cherchaient. Parce que dans ma tête, si l’on m’appelait Lisbeth, même avec le sourire, c’était pour quelque chose de négatif. De néfaste. Oui mais voila. C’était fait. Et elle me rassurait, ou du moins elle tentait de le faire, alors que mon empathie s’emballait un peu. Peut être qu’elle était calme ? Ou quelque chose comme ça. Je captais aussi de la curiosité de sa part, un sentiment d’intrusion ? C’était étrange… et. Oui mais voila. Elle s’appelait Lisbeth, et moi, j’étais une jeune fille un peu perdue qui ne savait jamais dire non aux jolies femmes. Et… Qui voulait les charmer ? Complexe du héros ou du don juan ? Ou du héros juan. Ou… J’en savais rien. Et je tentais un simple sourire, tandis qu’elle me proposait de m’asseoir au chaud. Au moins elle non plus n’y allait pas par quatre chemins, et ce n’était pas … déplaisant ? En tout bien tout honneur bien sur.

«  Alors je veux bien. »

Miracle ! J’avais réussi à éviter une réflexion à deux balles sur le fait que moi j’avais toujours du temps à perdre avec les jolies blondes, ouais ! On pouvait applaudir Luka Van H’ pour cette retenue, pour ce calme, pour… pour tout en fait. D’ailleurs en parlant de Luka, la question venait de se poser sur mon identité, et la main de la jeune femme était étrangement douce et rassurante sur mon épaule. Un sourire se glissa sur mes lèvres, et je plantais quelques instants mon regard dans le vide. Reveuse.

«  Peu m’importe à vrai dire, les trois balais me semblent le plus proche, mais il doit y’avoir une foule d’élèves tachant de se la jouer adulte avec des bierraubeurres, peut être la Tête de Sanglier a moins que tu, que vous pardon, ne connaissiez un meilleur endroit ? »

Legere erreur. Pas bien grave peut être, dans un mouvement assez… cavalier, je lui tendais la main en un sourire. «  Au fait, moi c’est Lis… Luka. Mais je me suis appelée Lisbeth pendant quinze ans environ. » Ca, ce n’était pas très prudent.

___


but like a stone I'm falling down
Stained, looking at my hands, I talk wit these lines. It's not the answer. I'm crying and now I know looking the sky I search for an answer. So free, free to be. I'm not another liar, I just want to be myself.  I know I live...but like a stone I'm falling down And now the beat inside of me is a sort of a cold breeze, and I've never any feeling inside. Around me.. I know I live...but like a stone I'm falling down (c) badwolf

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1372
Date d'inscription : 23/03/2014
Multicomptes : Myria G. & Andréa O. & Siobhàn J.
Caracteristique : Luxure de la Confrérie
MessageSujet: Re: Une lettre pour vous, mademoiselle Lisbeth ! ♥ Luka&Lisbeth   Jeu 12 Juin - 2:16

La jeune femme semblait se remettre un peu de ses émotions. Lisbeth était plutôt contente pour elle. En plus, elle acceptait son invitation, ce qui fit encore grimper son moral. Elle arriva même à faire sourire la jeune Serdaigle qui se fit rêveuse en pensant aux différentes possibilités. Sa description des Trois Balais semblait assez fidèle à la réalité et Lisbeth avait plutôt envie d'être tranquille. Quand à la Tête de Sanglier... C'était un peu trop rustique pour son humeur du jour. La jeune femme trébucha un peu sur ses mots en oubliant de la vouvoyer. Une inquiétude traversa brièvement l'esprit de la Luxure : faisait-elle si vieille que ça ? Bah, encore quelques années et elle pourrait chasser d'autres sortes de proies ou autrement. Mais non, était-elle bête, le rituel de la Confrérie ralentissait son vieillissement !

« Tu peux me tutoyer, tu sais. Je ne te mangerais pas. »

Sauf elle me le lui demandait mais la jeune femme semblait un peu trop timorée pour ça. Quoique... Elle avait de l'expérience avec ce genre de personnalité et en avait déglacé des plus tenaces. Une petite main se tendit vers elle et Lisbeth s'empressa de la saisir. Avec ce geste et quelques mots, un petit bout de l'histoire, un morceau du secret se dévoila. Il devait y avoir autre chose là dessous, ça crevait les yeux, mais changer d'identité à quinze ans, voilà qui ne pouvait pas laisser présager quelque chose de joyeux. Et la joie était son objectif, plus que les larmes ou la colère, aussi continua-t-elle dans le registre joyeux :

« Luka... C'est un très joli prénom. Tu as bien choisi. »

Au moins, c'était peu commun, contrairement à Lisbeth. On aurait dit que ce n'était pas une chose avec laquelle la jeune Luka était à l'aise cependant. Alors, lorsque ces lèvres s'ouvrirent, ce ne fut pas pour questionner mais pour rire un peu de ce qui c'était passé pas si longtemps auparavant.

« C'est plus simple que nous ne portons pas le même nom, ça évitera les accidents comme tout à l'heure. »

Un nouveau clin d’œil et elle revint à son choix cornélien. Trois Balais ? Tête de Sanglier ? Balais ? Sanglier ? Un Sanglier qui passe le Balais ? Il y avait aussi le salon de thé de Madame Pieddodu mais Lisbeth ne pouvait supporter la propriétaire avec son ton condescendant et mièvre sur "l'amour éternel". Mais ce n'était pas les seuls établissements du village.

« J'ai quelque chose en tête que te plaira peut-être. Le gérant est un ami. »

Elle se mit en route vers l'Auberge des Sept Canards.

___

Lust ♥ Lisbeth
Well I can taste her on my lips and her kisses burn like fire. And I try to resist her but the pain is my desire.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1274
Date d'inscription : 02/03/2014
Multicomptes : SAR — EJE — KAS — AH — JLW — JAH
Caracteristique : Prefete en Chef & Gardien
MessageSujet: Re: Une lettre pour vous, mademoiselle Lisbeth ! ♥ Luka&Lisbeth   Jeu 12 Juin - 9:19

Les choses s'arrangeaient. Quelque chose comme « Chassez le naturel il revient au galop » Ou d'autres reflexions du genre, me traversa l'esprit, mais je me retenais, me contentant d'esquisser un vague sourire alors que je me calmais. Il était ridicule d'avoir aussi peur pour une simple meprise d'identité. Oui, probablement, mais il ne demeurait pas moins que j'étais une jeune femme traquée et que la prudence était toujours de mise. Mon puma ne se controlait pas tout a fait, et je n'étais pas sure de pouvoir me defendre contre des mages noirs si les Vargenson me retrouvaient. Ainsi... Enfin, ce n'était pas la peine d'epiloguer, peut e^tre valait il mieux se concentrer sur la jeune femme et moi même. Jeune femme qui semblait d'humeur comment dire, légère, et agréable. Douce. Directe egalement.

« J'y songerais alors. Je te remercie. »

Et pouf. Je me mordais la langue pour ne pas que ça ne me derangeait pas qu'on me mange. Premierement parce que je n'étais pas Kennedy, je ne ressentais pas le besoin vital de me lancer corps et ames dans la seduction et un jeu qui finirait dans un lit, et puis également parce que même si j'aimais charmer, je ne faisais jamais de sous entendus dans le genre. J'étais timide. Un peu coincée peut être selon les dires de certaines, et... Enfin, qu'importait. Vaguement je me renfrognais dans ma veste, tandis qu'elle complimentait mon prénom, et le choix du quel il en avait découlé. Non sans plaisanter un peu aux dépends de l'accident précedent... qui m'avait presque laissé tremblante.

« Je trouve aussi, c'est un prénom propice à de nombreuses choses. » Et peut être qu'un jour on écrirait une chanson dessus * ; ou peut être qu'un jour ce serait le titre d'un roman. « Et pour tout a l'heure, une fois de plus je suis désolée, je suis beaucoup moins ridicule que ça en temps normal. »

Et pourquoi est ce que je tenais à tout prix à ce qu'elle ait une bonne estime de moi ? Allez savoir. C'aurait été un élève, je l'aurais envoyé bouler avec grace et delicatesse.... Bref. L'heure était venu de choisir un endroit tranquille, et Lisbeth me proposa a ma grande surprise d'aller aux 7 canards. L'endroit n'avait pas ouvert depuis longtemps, ou réouvert peut être ou alors je n'étais pas du tout au courant de tout ce qui se passait et ... Souriant un peu je hochais la tête.

« Ca me semble parfait, je n'ai pas encore eu l'occasion d'y aller. »



* Oui parce que forcément tu dois te douter que Luka dans la base de son histoire, choisis le nom Luka à cause de la chanson ♥ Mais la ça serait anachronique. *racontelaviedeLuka*

___


but like a stone I'm falling down
Stained, looking at my hands, I talk wit these lines. It's not the answer. I'm crying and now I know looking the sky I search for an answer. So free, free to be. I'm not another liar, I just want to be myself.  I know I live...but like a stone I'm falling down And now the beat inside of me is a sort of a cold breeze, and I've never any feeling inside. Around me.. I know I live...but like a stone I'm falling down (c) badwolf

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1372
Date d'inscription : 23/03/2014
Multicomptes : Myria G. & Andréa O. & Siobhàn J.
Caracteristique : Luxure de la Confrérie
MessageSujet: Re: Une lettre pour vous, mademoiselle Lisbeth ! ♥ Luka&Lisbeth   Mer 25 Juin - 15:45

Le tutoiement, maintenant qu'elle l'avait autorisé, semblait venir naturellement, même si la jeune femme semblait quelque peu gênée. Lisbeth avait l'habitude de ce genre de réaction et ne s'en inquiéta pas outre mesure. Les taquineries qu'elle lui avait infligée l'avait faite rentrer un peu plus dans sa veste, comme une sorte de tortue. Mais malgré cela, elle semblait toujours ouverte à la discussion. Un nom propice à de nombreuses choses... Elle avait raison. C'était mélodieux et frappant à la fois. On aurait pu le répéter, encore et encore, sans s'en lasser. Elle recommença à s'excuser.

« Si c'est ça être ridicule, tu peux l'être tout le temps. C'est adorable. »

Elle souriait. Les insécurités de la demoiselles l'amusaient un peu mais elle trouvait vraiment cela mignon. Elle eut l'air un peu surprise du choix de l'endroit. Il est vrai que les sept canards était un peu hors du centre de Pré-Au-Lard. Encore une fois, Luka fut enthousiaste. C'était agréable de traîner avec la jeunesse. Toujours le côté positif des choses. Alors qu'à la Confrérie, c'était plutôt "tuer, tuer, tuer". Ou  
c'était une impression parce que Colère parlait beaucoup ? Soit. Elles était arrivées devant la porte et Lisbeth l'ouvrit pour laisser passer sa compagne.

« Après toi ! »

L'intérieur était bien entretenu. Malcolm, sourire charmeur aux lèvres, se tenait derrière le comptoir et fit un signe de la main en voyant entrer Lisbeth. Cette dernière se dirigea vers l'une des tables en dégrafant sa cape, révélant une robe moldue une peu vieillotte, de celle que portait les femmes au foyer dans les années cinquante. Peu de décolleté, les bras nus, une jupe parapluie couvrant jusqu'aux genoux et bien cintrée à la taille, le tout couvert de motifs fleuris.

« Qu'est-ce qui vous ferait plaisir, mesdemoiselles ? » demanda le gérant, toujours aussi souriant.

Quelque chose de classique ou de plus "particulier" ? Le jeune homme était un expert en potion. En philtre d'amour plus particulièrement. Ils avaient établis un code entre eux pour quand elle voulait "épicer" le verre de ceux qui l'accompagnait. Lisbeth réfléchit un bref instant avant de tourner son regard vers lui.

« Ce cocktail délicieux que tu m'avais préparé la fois passée ! »

Non, elle n'allait pas faire ça à cette jeune fille innocente (?) et n'avait pas demandé à l'ensorceler. La tentation avait pourtant été forte. Mais elle était plus intéressée par le mystère que la chaleur humaine, pour une fois. Peut-être une prochaine fois...

___

Lust ♥ Lisbeth
Well I can taste her on my lips and her kisses burn like fire. And I try to resist her but the pain is my desire.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1274
Date d'inscription : 02/03/2014
Multicomptes : SAR — EJE — KAS — AH — JLW — JAH
Caracteristique : Prefete en Chef & Gardien
MessageSujet: Re: Une lettre pour vous, mademoiselle Lisbeth ! ♥ Luka&Lisbeth   Jeu 26 Juin - 17:35

J’étais stressée. Un peu. Parce que je parlais trop et que j’étais légèrement …. intimidée par la très belle femme en face de moi. Parce qu’elle était sacrement belle oui et que les belles femmes m’intimidaient assez. Comme tout ce qui était joli, comme…. Je soupirais un peu. Je me mordais vaguement la lèvre et je souriais doucement quand elle me dit que ma gène était adorable. Oh, c’était peut être un peu… stupide de ma part. Et peut être un peu niais aussi.

«  Merci. »

Leger roussissement des joues, et j’acceptais d’aller boire un verre avec elle, à l’auberge des sept canards. Ouais. Drole de nom mais c’était néanmoins appréciable. Et la compagnie l’était tout autant. Ainsi je passais par la porte ouverte en murmurant un nouveau merci, évitant de rosir encore. Décidement, j’étais aussi intimidée qu’une jeune vierge le jour de son mariage. Et je n’étais ni l’une ni l’autre, mais soit… C’était ainsi. Il y’avait quelque chose dans son regard qui était… perturbant.

Le sourire sur mes lèvres se fit léger alors que je regardais sa tenue, ôtant à mon tour ce blouson moldu que je posais sur le dossier de la chaise, révélant un t-shirt tout aussi moldu a l’effigie d’un vieux groupe de rock. Pas si vieux que ça peut être. Mais soit…

Le gérant lui était souriant, et alors que ma compagne commandait un cocktail je réfléchissais quelques instants. «  Je prendrais la même chose, sauf si c’est à base de lait; merci. » Le lait. Après les mages noirs, ou avant, c’était l’un de mes pires ennemis, mais soit, nous n’allions pas commencer à épiloguer la dessus, et doucement je m’asseyais sur la chaise, fixant la magnifique jeune femme en face de moi. Pour un peu, j’aurais presque oublié Alienor. Et peut être qu’elle avait des pouvoirs, ou que c’était une vélane … ? Mais avec Kennedy ça ne me faisait pas vraiment le même effet alors je ne savais pas trop. Je ne pensais pas.

«  Vous, tu viens ici souvent ? »

C’était une des questions les plus clichées que j’aurais pu poser en tout cas.

___


but like a stone I'm falling down
Stained, looking at my hands, I talk wit these lines. It's not the answer. I'm crying and now I know looking the sky I search for an answer. So free, free to be. I'm not another liar, I just want to be myself.  I know I live...but like a stone I'm falling down And now the beat inside of me is a sort of a cold breeze, and I've never any feeling inside. Around me.. I know I live...but like a stone I'm falling down (c) badwolf

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1372
Date d'inscription : 23/03/2014
Multicomptes : Myria G. & Andréa O. & Siobhàn J.
Caracteristique : Luxure de la Confrérie
MessageSujet: Re: Une lettre pour vous, mademoiselle Lisbeth ! ♥ Luka&Lisbeth   Ven 27 Juin - 20:37

Elle s'amusa assez de l'effigie sur le t-shirt de la jeune fille qu'elle aperçut lorsque sa veste fut retirée. Lisbeth avait beaucoup vécu dans le monde moldu et c'était sympathique, pour une fois, de voir quelqu'un d'autre qui avait un peu baigné dans ce milieu là. Le fait que Luka prenait la même chose qu'elle lui fit se demander si c'était de la confiance envers son choix ou de l'indécision. Dans un cas comme dans l'autre, elle serait facilement manipulée... Pas qu'elle en aie spécialement envie, mais elle avait l'habitude de relever ce genre de comportement. Déformation professionnelle ? Malcolm s'en alla préparer leurs boissons tandis que Lula tentait maladroitement de lancer la conversation.

« Oui, assez souvent. C'est moins bondé que les Trois Balais, plus accueillant que la Tête de Sanglier et moins niais que le Salon de Thé de Madame Pieddodu. »

Elle balaya la salle du regard. Elle en avait passé du temps ici. Dans cette pièce ou à l'étage. Ses yeux se reposèrent sur la jeune fille, à peine plus qu'une gamine, assise en face d'elle. La jeune Serdaigle avait beau être bien plus jeune qu'elle, elle ne pouvait s'empêcher de lui faire, métaphoriquement, du pied. Sans remarquer qu'il y avait quoi que ce soit d'inapproprié là dedans. Enfin, elle aurait sans doute fait du pied à une chouette si elle avait pu. Et les chouettes n'ont pas de pieds.

« Quand je dois rester plusieurs jours dans les parages, c'est toujours ici que je prends une chambre. »

Aussi parce que c'était le QG de la Confrérie, mais cela, elle n'allait pas le crier sur tous les toits. Joueuse, elle préféra apprendre à un peu mieux connaître sa compagne de fortune.

« A mon tour de te poser une question. Dans quelle année es-tu ? »

___

Lust ♥ Lisbeth
Well I can taste her on my lips and her kisses burn like fire. And I try to resist her but the pain is my desire.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1274
Date d'inscription : 02/03/2014
Multicomptes : SAR — EJE — KAS — AH — JLW — JAH
Caracteristique : Prefete en Chef & Gardien
MessageSujet: Re: Une lettre pour vous, mademoiselle Lisbeth ! ♥ Luka&Lisbeth   Ven 27 Juin - 22:06

Les boissons étaient commandées, et l’absence de réflexion sur le lait me rassurait assez. Ce n’était pas que j’étais bizarre, mais si, en fait j’étais bizarre… Enfin, je supposais que nous avions tous notre bête noire, et si en l’occurrence ma bête noire était blanche… Oui bon, ce n’était qu’une réflexion totalement peu utile… Mais soit. Le serveur était donc parti les chercher, et je lançais une vulgaire et vague conversation sans intérêt qui avait au moins le mérite de faire partir ma compagne dans une conversation…. Ou du moins dans une réponse. Bon c’était déjà ça.

«  J’avoue. » Une simple réponse, totalement banale… Et je regardais moi aussi un peu toute la salle. Rien de notable. Pas de photos de chats partout, pas de gens qui s’accouplaient ou de petit coeurs partout, je devais avouer que ça me plaisait plutôt. Je noterais pour y revenir plus tard. Peut être que je pourrais y amener Alienor. Oui. Alienor… C’était bien d’y penser aussi. A Alienor. La femme qui m’intéressait….. Mais Alienor n’était pas la. Leger froncement de sourcil a moi même, et je tentais de garder une mine sérieuse, en m’installant un peu mieux dans la chaise qui m’était attribuée. Le regardant de la jolie blonde pesait sur moi, sans que ça ne soit trop lourd, et je me sentais comment dire… admirée ? Regardée ? un peu peut être comme une proie. Ce qui cependant ne me dérangeait pas vraiment. Mon innocence était troublante, et j’envoyais peut être des signaux mixés, mais c’était ainsi, je ne me… Oh ça n’avait pas d’interet.

« Je tacherais de me souvenir de cet endroit. Enfin… Après Poudlard je suppose. » Si je ne quittais pas totalement l’Angleterre… Mais ça c’était une autre histoire.

Et voila que j’avais une question. Enfin elle m’en posait une. - Oui décidément, elle me perturbait cette jeune femme, et désormais ça n’avait plus grand chose à voir avec son prénom - et je perdais deux secondes mes mots, avant de m’arranger un peu.

« Luka. Euh non, je veux dire, Septieme année à Serdaigle. Tu as fais tes études à Poudlard toi aussi? » Badum. Bah. Decidement… Luka… T’es peut être une des élèves et des jeunes femmes les plus brillantes de ta génération, mais mon petit génie….. T’as des soucis relationnels.

Me mordant un peu la lèvre je regardais la salle dans l’expectative que le serveur revienne. Peut être que je trouverais quelque chose de plus intéressant a dire avec l’arrivée des boissons. En attendant je lâchais un simple… «  Je joue du Quidditch aussi. Et j’suis préfète en chef… Et je sais pas pourquoi je te dis tout ça. » Facepalm Luka…. Facepalm.

___


but like a stone I'm falling down
Stained, looking at my hands, I talk wit these lines. It's not the answer. I'm crying and now I know looking the sky I search for an answer. So free, free to be. I'm not another liar, I just want to be myself.  I know I live...but like a stone I'm falling down And now the beat inside of me is a sort of a cold breeze, and I've never any feeling inside. Around me.. I know I live...but like a stone I'm falling down (c) badwolf

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1372
Date d'inscription : 23/03/2014
Multicomptes : Myria G. & Andréa O. & Siobhàn J.
Caracteristique : Luxure de la Confrérie
MessageSujet: Re: Une lettre pour vous, mademoiselle Lisbeth ! ♥ Luka&Lisbeth   Mar 22 Juil - 4:51

Lisbeth avait le regard comme aimanté par la jeune fille. Cela lui arrivait souvent lorsqu'elle se mettait à "chasser". Comme si elle essayait de dévorer sa cible avec les yeux. Le fait que ça intimidait sa compagne ne faisait que l'encourager, puisque cela la rendait d'une maladresse adorable. Des mimiques mignonnes qui l'embarrasseraient certainement si elle les lui faisait remarquer. Des lapsus et erreur de langage. Des hésitations par milliers. Elle ne doutait pas que c'était une jeune fille intéressante (sinon, elle ne serait pas là) et cela ne faisait qu'ajouter à sa beauté. Elle écoutait distraitement, trop occupée à regarder. En dernière année ? Il est vrai qu'elle n'était plus une petite fille. Elle n'avait pas l'air très sûre d'elle malgré son âge mais peu de jeunes gens étaient aussi à l'aise qu'elle l'avait été avec la séduction ou la sexualité.

« Oui, j'étais à Poudlard aussi. Ça fait plus de dix ans maintenant. J'étais répartie à Poufsouffle. » Mais elle avait visité un peu toutes les salles communes. Et tous les dortoirs aussi.

Elle nota que Luka se mordillait la lèvre. Cela lui donna des idées pas très chastes. Enfin, plutôt doux tout de même, comparé à ce dont elle avait l'habitude, mais sans doute très osé pour la jeune fille qui était l'objet de ses rêveries. Et puis, elle se réveilla soudain quand elle entendit le mot Quidditch. Son visage s'éclaira d'une grand sourire et l'idée du vent dans ses cheveux et du balai répondant à la moindre de ses impulsions chassa temporairement son appétit.

« Mais parce que c'est fantastique ! J'étais batteuse dans le temps. Tu es à quel poste ? »

Elles s'étaient trouvées un point commun. Si Lisbeth n'avait jamais été préfère, en revanche, elle était déjà sortie avec un préfet. Au final, ça revient un peu au même, non ? Aucun problème si tu traînes tard dans les couloirs... Pas de points en moins si on t'attrapes à Pré-Au-Lard hors d'un week end de sortie... Et l'immense baignoires aux milles savons !

« Préfète-en-chef, c'est chouette aussi. Vous avez toujours droit à la salle de bain privée ? Quel rêve cet endroit. » fit-elle en regardant un point dans le vide avec un brin de nostalgie.

___

Lust ♥ Lisbeth
Well I can taste her on my lips and her kisses burn like fire. And I try to resist her but the pain is my desire.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1274
Date d'inscription : 02/03/2014
Multicomptes : SAR — EJE — KAS — AH — JLW — JAH
Caracteristique : Prefete en Chef & Gardien
MessageSujet: Re: Une lettre pour vous, mademoiselle Lisbeth ! ♥ Luka&Lisbeth   Mar 22 Juil - 21:21

Trop mignonne. Vraiment….. Trop mignonne. Ça, je n’étais pas censée être en train de le penser. Et elle me déconcentrée. Pourtant j’essayais de parler bien. D’être moi même. Bon dieu. Par tous les dieux et déesses du panthéon de mes ancêtres, j’étais la meilleure élève de ma génération, j’avais grandi seule et j’avais la maturité d’un adulte… Ainsi que les désastres mentaux d’un génie. Mais ça, c’était une autre histoire. En tout cas, elle me perturbait, et je disais n’importe quoi, répondant cependant à sa question avec assez d’intelligence pour en poser une autre. En apprendre d’avantage sur elle.

Elle avait été a Poudlard. - C’était déjà plus que ce que je savais d’Aliénor; qui n’était que la brune psychopathe qui hantait mes rêves. - Et elle avait été à Poufsouffle ? Quoi ? A Poufsouffle…. Ho, je l’aurais imaginée à Serpentard plutôt. Mais ça c’était parce que je partais du principe que si elle me plaisait c’était qu’elle avait forcement un mauvais coté…. Grumpf. Luka t’es débile. Merci gentille voix intérieure. Donc on disait quoi ? Dix ans déjà ? Oh. Un léger sourire reprit place sur mes lèvres ?

«  Dix ans ? Tu fais encore beaucoup jeune pourtant. » réplique inutile numéro deux. Bonjour Luka. Bravo Luka. Et du coup, je me mordais encore la lèvre, gênée de ce que je venais de dire…. Un compliment ? VOYONS ! Ce n’était qu’un compliment. De toute façon, elle ne devait pas aimer les femmes, c’était un concept un peu tabou vu l’époque, et je n’étais qu’une pauvre jeune fille paumée, et je… Ouais. Bref… ? Du coup, sur le stress, j’enchainais un peu. Prefete en chef. Quidditch. Quidditch, d’ailleurs ça l’avait fait réagir ce qui me calma un peu. Elle était batteuse ? Oh, un poste très sportif, je la regardais un peu, de haut en bas, l’imaginant sur le balais dans l’uniforme des Poufsouffles…. Miam ? LUKA.

«  Je. Je suis gardien. Je ne pense pas être très douée, mais visiblement c’est déjà mieux que les autres. Tu es restée batteuse longtemps ? Vous avez gagné la coupe ?  »

Des questions ? Toujours des questions ? Bah ça semblait ne pas la déranger, et j’apprenais à la connaitre comme ça. Avec un peu de chance nous nous referions. Mais soit, l’entrevue n’était pas encore finie, et je n’étais pas décidée à ce qu’elle ne finisse maintenant. Donc ! De toute façon elle avait des questions elle aussi.

«  C’est ça. La grande salle de bain, avec les milles et un bains moussants, et les sirènes qui viennent parfois montrer le bout de leur nez aux moments les plus géants. La baignoire avec ses remous et la tranquillité. Un vrai palais pour nous. Tu étais préfète aussi? »

La conversation pouvait continuer comme ça longtemps. Et plus la conversation durait, plus je pouvais l’admirer. C’était parfait.


___


but like a stone I'm falling down
Stained, looking at my hands, I talk wit these lines. It's not the answer. I'm crying and now I know looking the sky I search for an answer. So free, free to be. I'm not another liar, I just want to be myself.  I know I live...but like a stone I'm falling down And now the beat inside of me is a sort of a cold breeze, and I've never any feeling inside. Around me.. I know I live...but like a stone I'm falling down (c) badwolf

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1372
Date d'inscription : 23/03/2014
Multicomptes : Myria G. & Andréa O. & Siobhàn J.
Caracteristique : Luxure de la Confrérie
MessageSujet: Re: Une lettre pour vous, mademoiselle Lisbeth ! ♥ Luka&Lisbeth   Sam 9 Aoû - 4:05

Plus jeune ? Elle était flattée. Sincèrement. Surtout que la jeune fille avait l'air de le penser. Elle avait beau être métamorphomage, elle essayait de ne pas trop tricher sur son âge. Sauf quand elle se lançait des défis, avec Eden par exemple. Mais ce n'était pas le cas pour l'instant. A sa couleur de cheveux près, elle n'aurait pas su dire laquelle était la vraie de toute façon, c'était bien elle, à peine sublimée par ses pouvoirs. Elle se laissa rougir un peu. Les joues, pas les cheveux. Et à en juger par le regard que la jeune fille lui avait lancé, la regardant de haut en bas, elle n'était pas là seule à avoir des pensées peu chastes. Elle laissa échapper l'esquisse d'un sourire. Juste l'esquisse. Pour ne pas la mettre trop mal à l'aise. Gardienne ? Sympa. Elle avait un... passif assez plaisant avec les gardiens. Restée batteuse longtemps ? Hm... Comment dire... Surtout qu'elle avait décidé d'être honnête.

« On a gagné la coupe une fois. Et... après les buses, l'année où je suis passée capitaine, j'ai été renvoyée dans les premiers mois. »

Son sourire devint un moment amer, alors qu'elle se remémorait l'expérience déplaisante de se retrouver face à quelqu'un de complètement hermétique à ses charmes. D'être mise à la porte à la hâte et renvoyée chez ses parents. De perdre tout ce qu'elle avait construit comme petit empire parmi les étudiants.

« Mais j'ai été recrutée dans une équipe de Quiddich professionnelle et ça a été une des meilleures périodes de ma vie. »

Elle avait eu beaucoup de périodes très joyeuses et d'autres très sombres, mais celle là était définitivement un bon souvenir. Elle le gardait précieusement en mémoire, avec la sensation du vent dans ses cheveux et l'odeur des vestiaires.

« J'étais amie avec un préfet, ça compte ? » dit-elle avec un sourire taquin.

"Amie". Hum. Elle avait dit qu'elle ne dirait que la vérité. Ce n'était pas faux, c'était juste l'omission d'un léger détail. Léger. Enfin, Luka se doutait sans doute de ce qui avait vraiment eu lieu. Elle avait beau avoir l'air sage mais pas aussi naïve que ça, si ?

« Ces réponses ne donnent pas vraiment la meilleure des impressions... J'espère que je ne t'ai pas déçue ? »

Elle tournait ses pouces un peu nerveusement. Elle avait vraiment un peu peur de l'avoir déçue. L'honnêteté l'avait menée à tenir un peu son image et cela l'attristait un peu. Surtout face à une si charmante jeune fille. Et avec tous les scénarios qui tournaient sans cesse dans sa tête. Et la pensée des chambres, si accessibles, au dessus de sa tête.

___

Lust ♥ Lisbeth
Well I can taste her on my lips and her kisses burn like fire. And I try to resist her but the pain is my desire.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1274
Date d'inscription : 02/03/2014
Multicomptes : SAR — EJE — KAS — AH — JLW — JAH
Caracteristique : Prefete en Chef & Gardien
MessageSujet: Re: Une lettre pour vous, mademoiselle Lisbeth ! ♥ Luka&Lisbeth   Mar 12 Aoû - 12:18

HRP Bouyah. Fin des vacances. Retour du RP *déprime.* ( Mais bon comme j’adore notre sujet <3

Je parlais de quidditch. C’était pas vraiment la chose que je préférais. J’avais rejoins l’équipe pour faire plaisir à Kennedy, et d’années en années comme j’étais la seule à rester sur le balais et a accepter de me prendre les souaffles dans la tête… Et a le faire bien. Oui quoi qu’il en soit… ça me donnait une occasion de faire la conversation avec a jolie femme en face de moi. C’était agréable, vraiment agréable. Et peut être que si elle était douée je pourrais lui demander de l’aide… ? Ou peut être pas ? On ne demandait pas à une inconnue «  Hey tu m’aide pour le quidditch, merci. » Non. Soit.

Tiens. Elle avait été renvoyée ? Et elle semblait en garder un peu d’amertume, ce qui me fit doucement arquer un sourcil. Demander ? Ne pas demander ? Demander ? Je me mordais la lèvre, et je la laissais finalement continuer.  C’était peut être mieux de ne pas remuer le couteau dans la plaie. Une joueuse de Quidditch professionnelle… Je souriais vraiment.

 «  Oh. Tu as jouée pour quelle équipe ? Je dois t’avouer que je ne me suis jamais vraiment intéressée au Quidditch, avant de devoir y jouer. Enfin pas devoir. Mais disons que je suis d’avantage intellectuelle que sportive. »

Petit sourire gêné de ma part. J’enchainais un peu sur les préfets, guère surprise de sa réponse. Amie avec un préfet hein. Bon. Ne serait-ce que le fait qu’elle ait dit un, ça la rayait de la liste des personnes susceptibles d’être intéressées. Et de toute façon elle n’allait pas être intéressée par moi. Je n’étais qu’une simple gamine. Et de toute façon…. Alienor. Quoi Alienor ? Oh je savais plus. On disait quoi déjà ? Pourquoi elle me troublait autant cette femme ? Ah. Les préfets. J’esquissais un petit sourire.

 «  Ça doit plus ou moins compter oui. Au moins tu as pu profiter également de la salle de bain. »

Ouaip ! Je souriais ! Je reprenais même ma contenance usuelle; lui adressant un sourire doux alors qu’elle s’inquiétait pour son image.

 «  Pourquoi me décevoir ? Ce n’est pas comme si j’étais parfaite moi même. Et puis, non, si ça peut te rassurer mon impression de toi est tout a fait bonne. Tu es très intéressante. Je serais ravie d’en savoir plus sur toi. Je veux dire, je serais ravie de parler d’avantage avec toi; mais je ne voudrais pas m’imposer, tu as probablement mieux à faire de ta journée. »

Décidement. Les talents oratoires de la grande Luka partaient en présence de jeune - pas si jeunes - femmes… Alienor. Lisbeth. Felicitations mademoiselle. Moi ? Je me mordais un peu la lèvre dans un sourire gêné. Et je regardais ma boisson, presque finie.

 «  Je serais honorée de t’offrir un nouveau verre. Enfin si tu veux. »

___


but like a stone I'm falling down
Stained, looking at my hands, I talk wit these lines. It's not the answer. I'm crying and now I know looking the sky I search for an answer. So free, free to be. I'm not another liar, I just want to be myself.  I know I live...but like a stone I'm falling down And now the beat inside of me is a sort of a cold breeze, and I've never any feeling inside. Around me.. I know I live...but like a stone I'm falling down (c) badwolf

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1372
Date d'inscription : 23/03/2014
Multicomptes : Myria G. & Andréa O. & Siobhàn J.
Caracteristique : Luxure de la Confrérie
MessageSujet: Re: Une lettre pour vous, mademoiselle Lisbeth ! ♥ Luka&Lisbeth   Mar 2 Sep - 22:49

« J'étais avec les Flèches d'Appleby. Et il n'y a pas de mal à ne pas être fan de Quidditch. La bibliothèque, ce n'est pas mal non plus. »

Elle laisse un sourire tendre se glisser sur ses lèvres alors qu'elle s'imagine avec Luka dans l'antre des livres de Poudlard. Etrangement, dans sa tête, elles ne sont pas en train de lire. Elle serre les genoux sous la table, pour garder une contenance. Soit.

« Si tu n'y connaissais rien et que tu es quand même entrée dans l'équipe tu dois être plutôt douée, non ? D'ailleurs, ça me fait penser à un truc, tu dois connaître Stan non ? Il joue à Pouffsoufle. »

Luka sourit et elle sourit en miroir. La jeune femme avait l'air innocente et Lisbeth aurait aimé ne pas l'imaginer flottant dans une baignoire moussante mais c'était plus fort qu'elle. Elle n'était pas certaine que Luka serait aussi gentille avec elle si elle était au courant de ce qu'il se passait dans sa tête pour le moment. Elle laissa le silence planer un moment jusqu'à ce qu'elle lui propose un verre.

« A vrai dire, je suis libre comme l'air pour le moment. Passer ce temps en la présence d'une adorable personne comme toi, c'est le mieux que je puisse faire. J'accepte avec plaisir. »


___

Lust ♥ Lisbeth
Well I can taste her on my lips and her kisses burn like fire. And I try to resist her but the pain is my desire.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1274
Date d'inscription : 02/03/2014
Multicomptes : SAR — EJE — KAS — AH — JLW — JAH
Caracteristique : Prefete en Chef & Gardien
MessageSujet: Re: Une lettre pour vous, mademoiselle Lisbeth ! ♥ Luka&Lisbeth   Mar 2 Sep - 23:36

Tenir une conversation n’était pas facile, quand on était une empathe avec un peu de mal à contrôler le flux des émotions des gens, et que la personne en face de nous était… Si a l’aise avec des émotions que moi je connaissais a peine. On disait quoi ? Hein ? Comment ? Les Fleches d’Appleby… Une pomme ? Du cidre ? Azshdfghjkl même que d’abord !

«  La bibliothèque est mon endroit preferé. Enfin j’aime le bord du lac aussi et… Bref. Je passe vraiment pour la fille coincée dans ses livres la n’est ce pas ? »

Tic nerveux. Je me passais la main dans ma nuque en m’humectant un peu les lèvres. Elle me faisait des compliments et j’appréciais. Bon d’accord. Je rosissais un peu même. C’était gênant. Mais flatteur. Et a quoi est ce qu’elle pensait en me regardant avec autant d’intensité. Bien. Luka. Tu te pose deux secondes. Ce n’est pas ce que tu penses que tu ressens. Mais alors, genre. Pas du tout. Un soupir. Interieur. Un sourire. Un peu gêné. Je tachais de faire fi des émotions qui me frappaient et je me concentrais sur ce qu’elle disait.

«  Saatan… ? Euh Stan. Oui, bien sur. C’est mon petit frère. Enfin pas le vrai, je n’ai pas de famille. Je veux dire. Je l’aime comme un petit frère. Il est vraiment doué. Notre attrapeuse aussi est sexy. Euh douée. Vous l’appréciriez je pense. Je sais pas. Je suis désolée ».

Non vraiment c’était pathétique. J’étais pathétique. Un peu ? Froncement de sourcils. Je tentais de me calmer et je regardais mon verre vide, lui en proposant un nouveau. Du poil de la bête Luka ! Du poil de la bête ! Oui, allez j’allais reprendre le contrôle de cette conversation…

….
….

Ou pas. Vu sa réponse, j’étais un peu beaucoup flattée. Et je me mordais la lèvre. C’était mignon ? Oui, mignon hein ? C’était tout. Je passais un bon moment avec une adulte responsable et qui n’allait pas me sauter dessus dans un coin de la pièce, parce que ça ne se faisait pas, et que ce que je ressentais ne venait assurément pas d’elle. N’est ce pas ?

«  Tant mieux alors. Je n’ai rien de mieux a faire non plus. Est ce que… Enfin, je vous laisse commander ce que vous voulez. Je vous l’offre. Je prendrais la même chose que vous, je ne connais pas vraiment la carte ici. »

Laisser une jeune femme inconnue choisir ma boisson était probablement un mauvais choix. Mais c’était ainsi. On m’avait vu plus intelligente.

___


but like a stone I'm falling down
Stained, looking at my hands, I talk wit these lines. It's not the answer. I'm crying and now I know looking the sky I search for an answer. So free, free to be. I'm not another liar, I just want to be myself.  I know I live...but like a stone I'm falling down And now the beat inside of me is a sort of a cold breeze, and I've never any feeling inside. Around me.. I know I live...but like a stone I'm falling down (c) badwolf

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1372
Date d'inscription : 23/03/2014
Multicomptes : Myria G. & Andréa O. & Siobhàn J.
Caracteristique : Luxure de la Confrérie
MessageSujet: Re: Une lettre pour vous, mademoiselle Lisbeth ! ♥ Luka&Lisbeth   Jeu 4 Sep - 1:28

Coincée dans ses livres ? Lisbeth sourit et hoche négativement la tête. Si elle était si coincée que ça, elle ne serait pas là, dans une taverne, à boire un verre avec elle, si ?

La jeune fille a l'air troublée, nerveuse. Lisbeth sait qu'elle a parfois ce genre d'effet. Elle s'en réjouit toujours. Seulement d'ordinaire, ce n'est pas à ce point. De là à ce qu'elle parle de l'attrapeuse de l'équipe comme "sexy", cela n'avait pas l'air dans son vocabulaire habituel. Du tout. Ce mot ferait plutôt partie du sien. Elle est un peu intriguée et décide de tenter une expérience. Elle se concentre sur la sensation, ténue de ses cheveux qui chatouille son bras. Les cheveux de Luka ne touchent pas son bras. C'est d'ailleurs le but de l'expérience.

« Il n'y a pas de soucis. Je ne doute pas que Stan aie de la chance de t'avoir. Tu as remarqué des progrès dans son jeu récemment ? On s'est vu quelques fois pour travailler ses mouvements en vol. »

La jeune Serdaigle a eu un instant l'air plus assurée mais son compliment a eu pour effet de la faire fondre. Presque littéralement, puisqu'elle s'est un peu enfoncée dans son siège.

« D'accord, j'ai une idée. »

Elle agite la main pour attirer l'attention du charmant Malcolm. Avec un sourire, elle lui indique.

« Cette fois-ci quelque chose de plus classique... Je parie que tu sais à quoi je pense. » Elle en a la confirmation en voyant le sourire malicieux s'étirer sur le visage du gérant. « Ne force pas trop la dose, je n'aurais pas envie faire trop tourner la tête de mon amie. Elle doit rentrer à Poudlard tout à l'heure. »

Un échange pour le moins innocent. Si il s'était s'agit d'alcool et non d'un filtre d'amour. Pas de l'Amortentia, bien entendu. Plus léger. En infime quantité. Juste assez pour détendre un peu la demoiselle. Ce n'est pas comme si les jeunes ne le faisaient pas eux même, manger et boire des choses ensorcelées. Non ? Et les chocogrenouilles alors ?

« Ca serait dommage que tu te prennes une retenue si tu n'arrives plus à marcher droit. J'avais une très faible tolérance à ton âge. »

Elle s'est améliorée depuis.

___

Lust ♥ Lisbeth
Well I can taste her on my lips and her kisses burn like fire. And I try to resist her but the pain is my desire.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1274
Date d'inscription : 02/03/2014
Multicomptes : SAR — EJE — KAS — AH — JLW — JAH
Caracteristique : Prefete en Chef & Gardien
MessageSujet: Re: Une lettre pour vous, mademoiselle Lisbeth ! ♥ Luka&Lisbeth   Jeu 4 Sep - 11:35

Mon corps se jouait de moi. Quelqu’un d’aussi intelligent que moi pouvait penser pouvoir se contrôler en n’importe quelle circonstance. Mais… Non. Nous découvrions bien que c’était tout a fait faux, parce que voila. OUI. Mon corps avait semble t’il décidé à ne plus être le gentil corps bien obéissant. Déjà que mon coeur avait commencé à faire des drôles de choses a cause d’Aliénor… La c’était mon corps qui me faisait ressentir des sensations que je n’aurais pas du ressentir. Des … Chatouilles ? Des sentiments étranges. Des… Va et viens et des hauts le coeur ? Je me mordais la lèvre et je me sentais perdu. Etait-ce possible que la jeune femme ait mis quelque chose dans mon verre pour me troubler à ce point ? Non, je n’étais pas quelqu’un que l’on drogue comme ça quand même…

Enfin bref on parlait de Stan, et j’arrivais plus ou moins à avoir une conversation un peu plus assurée. Un peu plus digne de moi même. Stan. Je souriais en pensant à lui.

«  Il semble en effet un peu plus assuré. J’ai cru apercevoir un mouvement different, peut être nouveau. Mais je t’avoue que je n’ai pas trop l’occasion d’assister aux entrainements des autres équipes. Non seulement ça ne se fait pas vraiment, mais en plus je n’ai pas le temps, entre les patrouilles de Prefet en Chef, les revisions pour les ASPICS, les moments que je passe à tutoriser les plus jeunes, et puis le peu de temps libre que je peux avoir… »

En fait je n’avais pas de temps libre. Je faisais tout pour me garder constamment occupée, parce que ça m’evitait de penser. Ca m’évitait de penser à mes parents. Ca m’évitait de penser à Alienor. Ca m’évitait de penser. Et par conséquent ça m’évitait de souffrir. Mmh. Quelque chose comme …. Oups. Je venais de m’enfoncer dans le siege sous son compliment…. Asdfhjklm. Ca ne devait pas être permis. Elle dégageait quelque chose de … Different ? Un peu animal ? Un peu carnassier ? Un peu…. létal aussi peut être ? Je jouais encore avec le feu n’est ce pas ? Mais est ce que quelque chose pouvait être plus dangereux que des mangemorts ? Est ce que…

Bref. Je la laissais commander des boissons que je nous offrirais, et pendant qu’elle parlait avec le serveur, je restais un peu concentrée sur mes pensées. Qu’est c’qui m’arrivait ? Et où étaient mes chevaliers servants protecteurs quand ma faiblesse était mentale ? Bouai. Au pire du pire, je m’en fichais un peu. Oh. Elle me parlait.

«  Ah oui, ne t’en fais pas. Je dirais pas que j’ai la plus haute tolérance à l’alcool qui soit, mais j’arrive à tenir. La femme qui s’occupe de moi cuisine au martini. Enfin, ça ne t’intéresse probablement pas. »

Quoi qu’elle était assez jeune non ? Elle connaissait peut être Alice, qui sait… ? Bof comme on disait. On s'en foutait. J'étais plus interessante qu'Alice. Et okay... J'avais l'habitude de boire. Mais pas trop. Boire seul. C'est triste.

___


but like a stone I'm falling down
Stained, looking at my hands, I talk wit these lines. It's not the answer. I'm crying and now I know looking the sky I search for an answer. So free, free to be. I'm not another liar, I just want to be myself.  I know I live...but like a stone I'm falling down And now the beat inside of me is a sort of a cold breeze, and I've never any feeling inside. Around me.. I know I live...but like a stone I'm falling down (c) badwolf

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1372
Date d'inscription : 23/03/2014
Multicomptes : Myria G. & Andréa O. & Siobhàn J.
Caracteristique : Luxure de la Confrérie
MessageSujet: Re: Une lettre pour vous, mademoiselle Lisbeth ! ♥ Luka&Lisbeth   Jeu 4 Sep - 21:55



Luka avait l'air de vraiment tenir à Stan. Ca lui faisait plaisir, même si elle ne pouvait s'empêcher d'être un tantinet jalouse. Si peu. Vraiment. A peine. Il était plus de son âge, non ? Si cela lui faisait plaisir que Stan fasse des progrès notables, même avec la pression de l'entrainement en groupe, elle ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter. Luka avait l'air d'être une jeune femme débordée. Trop débordée pour son âge ? Elle lui offrit un sourire compatissant. Ces satanés ASPICS. Ils n'étaient pas obligatoires mais on te donnait l'impression que tu n'avais aucune valeur si tu avais le malheur d'échouer.

Elle attendait avec un peu d'impatience les boissons préparées pas Malcolm. Quoi ? Oui, elle avait hâte qu'elle se laisse un peu aller. De plus, ses créations étaient toujours efficaces et délicieuses à la fois. La réponse de Luka concernant son retour à Poudlard en zig-zag la fit rire.

Cuisiner au martini ? Vous pourriez m'inviter à souper un de ces quatre. Ca a l'air particulier comme discipline.

Le bruit des verres se posant sur la table la fit décrocher son regard des yeux de la jeune femme. Elle remercie le gérant d'un signe de tête et il retourne derrière le comptoir, sans doute pour observer de loin les effets de son oeuvre. Les deux petits verres sur la table étaient remplis d'un brevage orange et violet, séparés en petits couches. On aurait dit un pull rayé. Un appétisant pull rayé. Lisbeth sourit en se saisissant délicatement du sien. Subtile différence, la couche du bas du sien était orange. Cela pouvait passer pour une erreur d'inattention ou même un détail sans importance mais c'était comme ça qu'ils s'étaient mis d'accord pour distinguer les verres sans risque d'erreur. Elle leva son verre en replongeant son regard dans les yeux mystérieux de la belle Serdaigle.

Très chère Luka, à ta santé !

Le breuvage toucha ses lèvres. Framboise, menthe, une pointe de citron... Les goûts étaient mélangés et bien définis à la fois, une prouesse permise par les sortilèges lancé dessus. De l'alcool, bien entendu. Et un peu plus de choses dans le verre de la jeune fille en face d'elle. Incolore et inodore, le philtre était en place. Il commençait à faire effet rapidement, discrètement. Ce n'était pas pour rien qu'elle avait engagé Malcolm. Les Howells étaient des alchimistes réputés et passionnés.

D'une traite, elle but la moitié de son verre. Quoi ? Ils étaient si petits. Les couches, un peu bousculée par la manœuvre, reprirent lentement leur place.

Je me pose une question depuis tout à l'heure. Tu m'as dit que tu n'étais pas parfaite. Pourtant... Studieuse, Capitaine, Préfète-en-Chef, les révisions dès septembre... Mais tu es tout de même intéressante, tu sais t'amuser... dit-elle en désignant les verres sur la table. Tu as l'air de m'apprécier, ce que veut dire que tu as sans doute bon goût.

Elle le dit sur le ton de la plaisanterie tout en le pensant vraiment. Son égo n'était pas la dernière de ses caractéristiques ! Elle se mit à penser un peu, se demandant quel goût elle pouvait bien... Hm, quel défaut elle pouvait bien cacher. Elle continua en plaisantant, pour la mettre à l'aise.

Où est l'arnaque ? Tu m'as déjà fait les poches ou bien tu as un terrible secret ?

Elle chipotait avec son verre, faisant pencher les couches enchantées à droite, à gauche, à droite...

Enfin, pas qu'il y ait de honte à en avoir un. J'en ai un. Il en a un. Enfin non, j'en ai beaucoup. dit-elle en insistant sur le dernier mot. Il n'y a pas non plus de honte à ne pas vouloir en parler ici.

Elle regarda autour d'elle, elles n'étaient pas non plus complètement seules. Quelques autres clients discutaient dans la grande salle. Elle comprendrait complètement qu'elle n'ait pas envie que ça risque de s'ébruiter, quoique ça soit. Elle avait aussi envie d'être seule avec la jeune fille. Mais elle n'allait pas l'assommer et la porter sur son dos dans les escaliers. Déjà, elle avait sa baguette et, en plus, ce n'était vraiment pas un bon début de relation.

Mais si tu préfères on peut aller en haut, on sera plus tranquille et je suis sûre qu'il reste de la place.

Bien sûr, puisqu'elle y avait une chambre réservée à vie. Plus ou moins. Plus plus que moins.

___

Lust ♥ Lisbeth
Well I can taste her on my lips and her kisses burn like fire. And I try to resist her but the pain is my desire.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1274
Date d'inscription : 02/03/2014
Multicomptes : SAR — EJE — KAS — AH — JLW — JAH
Caracteristique : Prefete en Chef & Gardien
MessageSujet: Re: Une lettre pour vous, mademoiselle Lisbeth ! ♥ Luka&Lisbeth   Ven 5 Sep - 2:26

Bien sur il avait fallu que je fasse une allusion à Alice, et forcement, la jeune femme avait rebondit. Tiens c’était vraiment étonnant que… Elle ne la connaisse pas ? Non, Alice ne m’avait jamais dis connaitre une Lisbeth avant moi, et enfin, je suppose que si elle l’avait rencontré pendant le temps ou j’étais chez elle, j’aurais entendu les lattes craquer. A moins que la jeune femme ne soit pas intéressée par les femmes, mais alors, quelle déveine ! M’enfin soit. Elle gagnait un sourire et une plaisanterie.

«  C’est pas mauvais. Et je t’inviterais avec plaisir, mais j’aurais peur que tu finisse par préférer Alice à moi même. »

Après tout, Alice c’était presque moi en plus vieille. Avec… genre de l’alcool et des coucheries en plus. et puis l’infidelité. Et puis… Et puis plein de choses en fait. Non, peut être que je valais mieux qu’Alice. Peut être pas. Moi je ne valais pas grand chose après tout. Euhm… Non, ‘sou la déprime. ‘sou… Ou Zou. Je savais plus trop. Bref. Donc oui, voila, moi je voulais bien l’inviter, mais après Alice allait me la voler. Pas qu’il y’ait quelque chose à voler parce que charmante Lisbeth ne m’appartenait pas. Mais voila. J’étais comme une enfant qui a un nouveau jouet. Ce que je n’avais jamais été. Fin de l’histoire. L’alcool était la. Le serveur était mignon pour un individu masculin, et je regardais les verres colorés en souriant doucement.

«  Skäl* comme on dit chez moi. Ca a l’air délicieux. »

Citron. Framboise. Et… Hmm. Menthe. Que des choses très bonnes qui faisaient que le verre se buvait plutôt vite. Quelques gorgées et… Ca me montait déjà un peu à la tête. Ah ouais c’était fort et je me sentais assez… Chaude ? Non c’était pas le mot. Relaxée. Differente. Pour tout dire j’avais l’impression de me sentir Alice, ce qui aurait du m’inquiéter.

Et d’un coup, elle enchainait une vague de compliments qui me firent sourire, tout en me posant une question qui me figea un peu.

«  Et bien a vrai dire… »

Luka. Le mystère. Le secret… ? Par Hel Luka ! Retiens toi ? Tiens toi bien… ? Oh et puis Zut. Je me sentais un peu mieux que les minutes précédentes, comme si j’avais repris confiance en moi ? Et ce qu’elle disait était plutôt vrai, et plutôt… Interessant. Monter… ? Dans une chambre ? Seule a seule ? Avec elle ? W…woaw ? C’était bien une des premières fois que j’avais autant de chance ? Ou de… charisme ? Allez savoir.

« Tu sais quoi ? C’est pas vraiment une mauvaise idée. Peut être que si t’es gentille je te raconterais mon lourd secret. Et tu pourrais même me raconter le tien si tu veux ? »

L’alcool. Ca donnait de la confiance en soi ? Ou alors… Il y’avait quelque chose d’autre dans le verre ? Il faisait chaud non ?




* Santé.

___


but like a stone I'm falling down
Stained, looking at my hands, I talk wit these lines. It's not the answer. I'm crying and now I know looking the sky I search for an answer. So free, free to be. I'm not another liar, I just want to be myself.  I know I live...but like a stone I'm falling down And now the beat inside of me is a sort of a cold breeze, and I've never any feeling inside. Around me.. I know I live...but like a stone I'm falling down (c) badwolf

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1372
Date d'inscription : 23/03/2014
Multicomptes : Myria G. & Andréa O. & Siobhàn J.
Caracteristique : Luxure de la Confrérie
MessageSujet: Re: Une lettre pour vous, mademoiselle Lisbeth ! ♥ Luka&Lisbeth   Ven 5 Sep - 5:48



Est-ce possile ? On aurait bien dit un peu de jalousie, cette peur de la montrer à cette Alice pour ne pas qu'on lui vole son attention. Elles trinquent, le piège se referme. Un gentil traquenard pour jeune fille en vadrouille. Skal ? Lisbeth sourit et lève un sourcil interrogateur. Le mystère entourant Luka la charmante Serdaigle s'épaissit encore un peu. La Luxure décide que le moment est venu de la faire vaciller un peu sur ses bases. Et ça a l'air de fonctionner plutôt bien. Le timing avec les effets du philtre semble parfait. Elle voit le doute, l'hésitation puis l'acceptation défiler sur son visage. La proie sera bientôt isolée. Elle a hâte.

« Si ça ne tient qu'à ça, j'essayerai d'être sage. » lui dit-elle avec un clin d'oeil en se relevant de son siège, son verre encore un tout petit peu plein à la main. « Et, promis, je t'en donnerai l'un des miens. Ou plusieurs si le tien est vraiment très gros. »

Elle attrape sa cape*, la plie sur son bras et offre sa main à Luka pour l'aider à se relever, comme un gentleman, la jupe et les talons hauts en prime. Il faut dire qu'une chute un peu violente maintenant risquerait de ruiner pas mal de ses plans. Quoi qu'elle pourrait jouer à l'infirmière ? Hum. En se dirigeant vers les escaliers, elle fait une escale par le bar pour prendre les clés et une bonne bouteille.** Il leur reste leurs verres de toute façon, il n'y a pas vraiment besoin de plus.

« Ne te tracasse pas, je ne compte pas la vider. C'est juste au cas où, pour ne pas devoir redescendre toutes les cinq minutes. Tu as faim ? »

*Il me semble que j'ai commencé le rp avec une cape puis que je l'ai enlevée. Je suis pas sure. Sinon, une cape vient d'apparaitre ._.
**Là, je me rends compte que le "comment elle tient tout ça" ne doit pas être très clair alors j'ai fait un dessin, donc sur son bras gauche, la cape à califourchon, le verre et les clés en main, la bouteille dans la droite.
PS : C'est court cette fois, j'alterne *mur* C'était pour pas t'imposer la réaction de Luka. Puis je suis fatiguée xD

___

Lust ♥ Lisbeth
Well I can taste her on my lips and her kisses burn like fire. And I try to resist her but the pain is my desire.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1274
Date d'inscription : 02/03/2014
Multicomptes : SAR — EJE — KAS — AH — JLW — JAH
Caracteristique : Prefete en Chef & Gardien
MessageSujet: Re: Une lettre pour vous, mademoiselle Lisbeth ! ♥ Luka&Lisbeth   Ven 5 Sep - 14:41

HRP J’aime beaucoup le gif au début de ton post (a)

Doute. Hésitation. Puis reddition. Je venais d’accepter de monter dans sa chambre ? Dans une chambre. Luka n’aurait jamais fait ça. Lisbeth peut être. La Lisbeth qui fut moi, pas la Lisbeth en face de moi. C’etait peut être une histoire de prénom, ou peut être l’histoire d’une fille a qui l’on avait tout interdit et qui recouvrait la liberté. C’était un peu comme ça… Un peu… Comment dire ? Le gout du danger ? Luka, sa vie c’était une corde raide au dessus d’un brasier. Et j’aimais ça. C’était ce que j’avais construit, ce que… Je ne pensais plus droit. Je ne pensais plus droit.

«  A moins qu’être sage ce soit complètement obsolète. » Je finissais mon verre, comme mue par une nouvelle découverte. Comme mue par l’envie de quelque chose de mieux ? De nouveau ? Aliénor. Je voyais sa tête dans la mienne, mais elle se floutait, comme si je perdais pieds avec ma réalité. Ou du moins la réalité a la quelle je me raccrochais.

Et l’on se levait; une main tendue. Je finissais mon verre , le gardant néanmoins avec moi, tandis qu’elle attrapais des clés et une bouteille, en me rassurant un peu ? Avais-je besoin d’être rassurée ?

« Je ne m’en fais de rien. Et non, ne t’inquiète pas. Je te suis. »

Un sourire délicat et distrait. Peut être un peu perdu. Est ce que c’était vrai ce que je venais de dire ou mes cheveux allaient ils s’allonger comme le nez de pinochio. Nan ? Je disais la vérité. Je ne me stressais pas. Du moins pas sur le moment. La, nul doute que quelques heures plus tard le stress allait revenir au garde a vous. Ou bien peut être que je serais morte ? Qui sait ? C’était parfois ce qui arrivait quand on suivait les jeunes femmes dans leur chambre ?

« Hey tu n'es pas un tueur en serie au moins ? »

Enfin... Tant qu'elle n'était pas envoyer par mes parents, elle pouvait faire ce qu'elle voulait de moi.

___


but like a stone I'm falling down
Stained, looking at my hands, I talk wit these lines. It's not the answer. I'm crying and now I know looking the sky I search for an answer. So free, free to be. I'm not another liar, I just want to be myself.  I know I live...but like a stone I'm falling down And now the beat inside of me is a sort of a cold breeze, and I've never any feeling inside. Around me.. I know I live...but like a stone I'm falling down (c) badwolf

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1372
Date d'inscription : 23/03/2014
Multicomptes : Myria G. & Andréa O. & Siobhàn J.
Caracteristique : Luxure de la Confrérie
MessageSujet: Re: Une lettre pour vous, mademoiselle Lisbeth ! ♥ Luka&Lisbeth   Ven 5 Sep - 22:14



"A moins qu'être sage ce soit complêtement obsolète"... Voilà un était d'esprit qui lui plait énormément ! Elle tente de masquer un sourire, échoue et se met en route vers l'étage. Luka la suit, elle n'a pas faim et la perspective de se finir une bouteille à deux n'a pas l'air de l'effrayer. Sa compagne semble un peu distante, rêveuse et c'est peut-être un effet du philtre. Lisbeth aura tôt fait de rassembler son attention.

Les marches en bois grincent sous leurs pas. Elles arrivent dans un couloir éclairé avec des chandeliers et la blonde cherche des yeux le numéro de la chambre. Sorti de nulle part, une question de la jeune femme qui la prend un peu au dépourvu. Comme elle s'est promis qu'elle mentirait le moins possible, elle rit un peu et enchaîne :

« En série ? Non. »

Elle lui jette un regard prédateur, presque... carnassier. Exagéré à souhait. Elle s'en est sortie en disant la vérité. Après tout, si elle a déjà ôté la vie, ce n'était pas dans le cadre d'une "série" comme l'entendait les policiers moldus. Ses intentions sont bien loin d'être violente, que du contraire. Elle a pour but de lui faire du bien. Son sourire devient doux et elle arrive enfin devant la bonne porte. Un peu surchargée, elle tend les clés à Luka. Alors que la jeune fille tourne la clé, elle en profite pour finir son verre. Une petite table, deux chaises, un lit et une petite salle de bain. Une chambre d'auberge quoi. Tout ce qu'il y a de plus banal.

« Je pense que j'ai un petit secret qui sera pas mal pour commencer. »

Ses lèvres dessinent un sourire en coin. Elle pose sa cape sur une chaise et va s'asseoir sur le bord du lit. Plus confortable qu'une chaise en bois. Ses yeux dévorent Luka.

« Tu es prête ? »

HRP : Merci ! Je me suis décidée à en mettre un (ou une image) à chaque fois pour préciser quelle tête elle prend :D

___

Lust ♥ Lisbeth
Well I can taste her on my lips and her kisses burn like fire. And I try to resist her but the pain is my desire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une lettre pour vous, mademoiselle Lisbeth ! ♥ Luka&Lisbeth   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une lettre pour vous, mademoiselle Lisbeth ! ♥ Luka&Lisbeth
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dark',pour vous servir...
» Pour vous remonter le moral
» Une lettre pour sa cousine...
» Je suis de retour pour vous jouer un mauvais tour #SBAFF#
» Que puis-je faire pour vous aider....? [Pv Maximilien Shreck]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seven Wonders :: 
HORS POUDLARD
 :: Pré au Lard
-