La carte du Maraudeur

[Portoloin] pour lire les sujets importants du forum ♥



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERME

Partagez | 
 

 Anywhere I would've followed You — « E&A. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
« ALIENOR » — Le malheur d'aimer, il est à mon poignet.
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1543
Date d'inscription : 23/02/2014
MessageSujet: Anywhere I would've followed You — « E&A. »   Mer 23 Avr - 18:37

And I am feeling so small
It was over my head

je suis... aliénor de narsès. je suis aliénor, la meurtrière, la psychotique, aliénor l'amoureuse, l'amante éperdue, l'amante perdue tout court, celle qui se noie dans l'amour, qui se perd dans les sentiments.

Je suis celle qui tue, je suis celle qui rêve. Je suis la folle assassine qui effraie. Mais au fond, je suis aussi celle qui aime, celle qu'on aime, celle qu'on rêve. Je suis... Aliénor de Narsès. Je suis Aliénor, la meurtrière, la psychotique, Aliénor l'amoureuse, l'amante éperdue, l'amante perdue tout court, celle qui se noie dans l'amour, qui se perd dans les sentiments. Je n'ai jamais appris à aimer comme il faut. Mais pour Luka, que n'apprendrais-je pas à faire. Je pourrais remonter les fleuves, changer la course des nuages, et peut être aussi faire courber les montagnes sur son chemin, qui sait. Par amour, on est capable de tout. Et je suis une fille qui agit par amour. Parce que... J'aime plus que tout ?

Aujourd'hui n'est qu'un jour de plus. Un jour sans elle, un jour sans... Affection. Sans repères, sans phare à l'horizon, sans... Et pourtant, je suis là, et j'attends, non loin de Poudlard, au cas où je la croiserais au coin d'une ruelle obscure. J'aimerais la voir, je sais que j'ai rendez vous plus tard dans la semaine, mais la patience, je ne connais pas vraiment. Je traine des pattes, comme une condamnée à mort qui traine son boulet. Je ne l'ai pas vue. Je crois que j'ai pris des risques à venir aussi loin de mon refuge. D'habitude, je ne m'aventure pas comme ça. Mais peut être que je ne suis pas allée assez près de Poudlard... J'aurais dû m'approcher encore plus. Tant pis. Quel intérêt aurait-elle eu à avoir une amie mangemort à Azkaban ou dans le ciel. Dans le fond, j'ai bien fait.

Mes pas me mènent à Pré Au Lard. Je ne suis pas spécialement à ma place au milieu des gens normaux, mais je peux passer inaperçue. Je m'entraine pour le jour du rendez vous avec Luka. Elle veut que je paraisse normale aux yeux des autres. Normale... Est-ce que je connais ça ? J'en sais trop rien. Mais je dois m'exercer. Si ça se trouve j'ai la même tête que les gens normaux. Parce que je suis jolie, hein ? Hein ? ... Ouais. Moi je me trouve jolie, c'est l'essentiel. Non, l'essentiel, c'est d'être jolie pour Luka. Et Luka... N'est pas là. Mais je  suis coiffée tout de même.

Je suis en bleue, j'ai fait l'effort de ne pas me vêtir tout de noir. Je sais que le noir se remarque facilement. Je sais que... Luka n'aimerait pas que je me fasse repérer. Alors je fais profil bas dans le village. Je baisse un rien la tête, pour qu'on ne me reconnaisse pas, on ne sait jamais.

made by LUMOS MAXIMA

___

ses délicatesses mystérieuses m'avaient séduite
que sais-tu de la longue attente Et ne vivre qu'à te nommer Dieu toujours même et différente Et de toi moi seul à blâmer. Que je m'oublie et je demeure Comme le rameur sans ramer Sais-tu ce qu'il est long qu'on meure A s'écouter se consumer.


Dernière édition par Aliénor de Narsès le Ven 18 Juil - 19:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1450
Date d'inscription : 23/03/2014
Multicomptes : Salem & Luka & Kenn o/*
MessageSujet: Re: Anywhere I would've followed You — « E&A. »   Sam 26 Avr - 13:40



Anywhere I would've followed You 

Fin Septembre - Pré Au Lard.
Alienor & Eden  


Ce n’était qu’une journée de plus. La Confrérie ne s’était pas réunie depuis quelques temps, mais nous étions la. J’étais la. Et ce n’était qu’une journée de plus dans la quelle je chercherais un but à ma pale existence. Non. En réalité non. J’étais en mission. Quelque chose de … fort. Quelque chose que mon coeur m’indiquait de faire. Et si je ne l’avais pas dit à Tsukasa c’était parce que je ne voulais pas vraiment qu’il s’en mêle. Il m’aurait simplement dit «  Elle peut agir toute seule. Ne t’en fais pas autant, elle est intelligente. » Et bien sur qu’elle l’était. Cela étant dit. J’étais l’un des seuls au courant; Tsukasa ne savait pas, Alice ne savait pas, et si je n’étais pas passé non loin de la cabane hurlante quelques jours auparavant, je n’aurais pas pu le savoir.

Obscure ruelle. La cible était en vue. Vétue de bleu, le visage plutôt… joli. A y réfléchir elle ressemblait vaguement à Kahlin. Mais c’était une autre histoire, et quoi qu’il en soit je me rapprochais d’elle. Silencieusement. Qu’est ce qu’elle faisait ici ? Pourquoi était elle dans cette ruelle, ici, la maintenant ? Cherchait elle quelqu’un ? Attendait elle Luka ? Preparait elle un mauvais coup comme tous les gens de son espèce ?  Rapidement je me rapprochais.

Figure androgyne. Vétu d’un costume sombre, les cheveux noués en catogan à l’arrière de ma tête. Le regard clair, pale et déterminé. Je l’haranguais vaguement. D’une voix monotone.

«  Je ne pensais pas que les mangemorts s’approchaient aussi prêt de Poudlard en ce moment. » Pas d’hostilité. Pas encore. Je ne suis la que pour parler. Pour le moment.



___

perfect.

 
But it hurts to be alive my friend. In this silent tide... we're driftwood passing by CODE © BADWOLF. GIFS © ...  


Dernière édition par Eden J. Ezekïel le Dim 4 Mai - 11:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
« ALIENOR » — Le malheur d'aimer, il est à mon poignet.
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1543
Date d'inscription : 23/02/2014
MessageSujet: Re: Anywhere I would've followed You — « E&A. »   Jeu 1 Mai - 19:02

And I am feeling so small
It was over my head

je suis... aliénor de narsès. je suis aliénor, la meurtrière, la psychotique, aliénor l'amoureuse, l'amante éperdue, l'amante perdue tout court, celle qui se noie dans l'amour, qui se perd dans les sentiments.

Peut-être que m'aventurer aussi près d'un repère d'Anti-Mangemorts est risqué pour ma carcasse. Poudlard c'est pas... C'est pas vraiment mon univers. Disons que... J'ai eu trop de mauvais souvenirs par là bas. Aujourd'hui, c'est juste un château qui abrite celle que j'aime. C'est bien. C'est pas mal. Une bonne raison pour ne pas aller le détruire. De toute façon, même si je voulais, je n'y arriverais pas. Il est bien protégé. Surtout de nous. Et puis... Je ne dois pas agir sans un ordre de mission du Maître. Quoique... ça m'arrive de faire des choses pour ma satisfaction personnelle. Enfin, je ne raconte pas ma vie, ça ne regarde personne, et surtout, on s'en fiche. Le principal c'est que je ... Je cherche Luka. En fait.. En fait non, je ne sais pas. D'habitude c'est quand je ne la cherche pas que je la retrouve. C'est assez paradoxal, mais c'est comme ça que ça marche entre nous.

Alors que je marchais, oui parce que je marchais... Je ne le disais pas mais je suis actuellement en mouvement, moi et mes jupons au vent. Je croise quelqu'un qui m'aborde. D'une voix... Assez désagréable. Enfin c'est surtout le ton qui ne me plait guère. J'ai l'impression de ne pas être à ma place. Je me retourne, observant ... C'est quoi ? C'est un ... Une... Je ne sais pas trop. En tout cas, il me regarde. Et je n'aime pas ça. Je le fixe de haut, parce que oui je suis grande, mais il est grand aussi, donc ça le fait pas.

«  Qui vous a dit que j'étais de ceux-là ? » Au fond, oui. Je n'ai pas mis ma pancarte "HELLO je suis une mangemorte." sur le front aujourd'hui. Au contraire, j'ai l'air plus que normale, plus que banale. Sauf qu'Aliénor de Narsès n'est jamais banale. Elle est belle. Oui je me parle, parce que je suis folle, c'est vrai. Mais pas idiote. Je me méfie. J'avance vers lui, tenant le bas de ma manche pour éviter qu'il n'aperçoive un fragment de mon tatouage. Je ne voudrais pas lui donner raison.

made by LUMOS MAXIMA

___

ses délicatesses mystérieuses m'avaient séduite
que sais-tu de la longue attente Et ne vivre qu'à te nommer Dieu toujours même et différente Et de toi moi seul à blâmer. Que je m'oublie et je demeure Comme le rameur sans ramer Sais-tu ce qu'il est long qu'on meure A s'écouter se consumer.


Dernière édition par Aliénor de Narsès le Ven 18 Juil - 19:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1450
Date d'inscription : 23/03/2014
Multicomptes : Salem & Luka & Kenn o/*
MessageSujet: Re: Anywhere I would've followed You — « E&A. »   Dim 4 Mai - 11:56



Anywhere I would've followed You 

Fin Septembre - Pré Au Lard
Alienor & Eden  


A bien y réfléchir il y’aurait eu de multiples manières de régler ce problème, et le simple fait d’évoquer qu’une mangemorte m’ennuie, aurait suffit à lancer Tsukasa a ses trousses. Ce n’aurait pas été bien propre, non… Mais je n’avais rien dit. J’étais tout a fait capable de régler ce problème tout seul, et même si la bile amère qui brulait ma gorge me poussait à vouloir lui arracher la tête à coup de dents, je me retiendrais peut être. Le tout était tout simplement de lui faire peur, et éventuellement de la faire quitter l’Angleterre. Bien sur, Luka serait attristée mais elle s’en remettrait. On lui raconterait une belle histoire, où son aimée - qu’elle ne pouvait pas aimer - était morte.. Quelque chose dans le genre. Elle s’en remettrait. On s’en remettait tous.

Et puis finalement je sortais des ténèbres pour l’haranguer, la provoquer. Sans méchanceté dans la voix pour le moment. Juste une mise en bouche, une mise en garde. Elle n’était pas vraiment laide il fallait reconnaitre ça, et Luka aurait pu choisir bien pire. Cela étant, les gens de son espèce étaient peut être beaux à l’extérieur, ils n’en demeuraient pas moins sales en dedans. Des personnes mauvaises, qui a plusieurs reprises avaient tentés de me récupérer, ou de récupérer Tsukasa. Mais jamais. Jamais nous ne rejoindrions un tel ordre.

Sa réplique en tout cas me fit rire, et révélant vaguement une de mes canines aiguisée, je lui offrais l’un de mes plus carnassiers sourire avant de répondre. «  Cela fait longtemps que je t’observe. » En fait ça faisait quelques jours, mais on allait dire que pour une humaine ça durait longtemps. Soit. «  Que fais tu ici ? Que cherche tu? » Au fond, je voulais surtout comprendre aussi….



___

perfect.

 
But it hurts to be alive my friend. In this silent tide... we're driftwood passing by CODE © BADWOLF. GIFS © ...  
Revenir en haut Aller en bas
« ALIENOR » — Le malheur d'aimer, il est à mon poignet.
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1543
Date d'inscription : 23/02/2014
MessageSujet: Re: Anywhere I would've followed You — « E&A. »   Sam 14 Juin - 18:12

And I am feeling so small
It was over my head

je suis... aliénor de narsès. je suis aliénor, la meurtrière, la psychotique, aliénor l'amoureuse, l'amante éperdue, l'amante perdue tout court, celle qui se noie dans l'amour, qui se perd dans les sentiments.

Je crois que quelque part, au fond d'un coeur qui aime, demeurera toujours cette question existentielle du 'Est-ce qu'elle aussi, elle m'aime ?' C'est ce qui fait l'amour. C'est ce qui fait la guerre. C'est ce qui fait la guerre, Par Amour. On n'est jamais sûrs de la sincérité des autres. D'ailleurs, les Autres je m'en fiche. Il n'y'a... Guère qu'Elle qui ait de l'importance. Il n'y'a qu'elle qui me fait vibrer le coeur, qui me fait sourire comme si je n'avais jamais eu de rancoeur envers personne. J'ai l'impression d'être devenue quelqu'un d'autre en la rencontrant. Pourtant, je ne suis pas meilleure qu'avant. Je suis peut-être même pire. Je tue parce que j'ai besoin de voir de la souffrance ailleurs que dans mon âme. J'ai peur aussi. Mais j'ai peur de ce que je pourrais lui faire. Je sais que je ne la toucherais jamais, je ne la frapperai jamais. Mais le sentiment au fond, fait bien plus mal qu'une lame ou qu'un poing dans un visage. J'ai peur que mon amour l'étouffe, j'ai peur que mon amour la perde. J'ai peur qu'elle... Se perde dans le sien, comme je me noie dans mes émotions. Je ne sais plus vraiment ce que je suis, je ne sais plus vraiment qui je suis. Je ne suis plus qu'une femme qui aime, qui tue le soir venu, qui repart chez elle, les lèvres rougies d'un sang étranger.

Et justement, un étranger en face de moi qui me parlait. « Je sais bien que j'attire l'attention. » J'esquissais un léger sourire sarcastique. Je riais à moitié. Je n'avais pas peur, je ne suis pas une fille qui recule face à un danger ou une baguette pointée, ou même... Un être mi homme mi femme, mi je ne sais quoi trop. Je ne savais même pas si c'était une fille ou autre. On va dire que c'était un... Un être. Je lui souriais, parce qu'il me souriait, et nos lèvres toutes les deux fendues d'un rictus assez effrayant à regarder auraient fait fuir les individus normaux. Il s'approchait de moi, et je penchais la tête, secouant ma crinière brune. « Qu'est-ce que je fais ici... Cher mons... Dame, je suis à la recherche de quelqu'un qui m'est cher. Mais chut, il s'agit d'un secret. » Pour illustrer ma parole, je posais mon index sur ma bouche, en étouffant un rire. Je crois que je suis cinglée.

« Et toi alors. Pourquoi me suis-tu depuis ... Si longtemps ? » Oui au fond, j'étais tout de même un peu intriguée. Je soupirais de lassitude, parce que je n'aimais pas perdre mon temps, et pour l'instant, je devais avouer que ça manquait d'action. J'attendais une réponse et je n'aimais pas attendre, alors réponds vite sinon je m'énerve.

made by LUMOS MAXIMA

___

ses délicatesses mystérieuses m'avaient séduite
que sais-tu de la longue attente Et ne vivre qu'à te nommer Dieu toujours même et différente Et de toi moi seul à blâmer. Que je m'oublie et je demeure Comme le rameur sans ramer Sais-tu ce qu'il est long qu'on meure A s'écouter se consumer.


Dernière édition par Aliénor de Narsès le Ven 18 Juil - 19:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1450
Date d'inscription : 23/03/2014
Multicomptes : Salem & Luka & Kenn o/*
MessageSujet: Re: Anywhere I would've followed You — « E&A. »   Jeu 26 Juin - 11:20



Anywhere I would've followed You 

Fin Septembre - Pré Au Lard
Alienor & Eden  


[HJ : gnawawawa Alienor *bave* ]

Sarcastique. Rieuse. Mauvaise. Mechante. Assassine. Cinglée. Comment une femme comme ça pouvait avoir touché Luka… ? Comment une femme comme elle pouvait elle avoir les faveurs d’une des personnes les plus… gentille ? Non, Luka n’était pas gentille. C’était une fille perdue, qui faisait le bien à sa manière. Mais comment ? Comment avait elle pu s’attacher à une femme comme elle ? Et qu’est ce qu’une femme comme elle pouvait bien lui trouver ? Qu’avait elle à y gagner ? Le but était il de la faire souffrir ? Le but était de … ? Je sentais de rauques grognements monter de moi, et l’envie de vider la catin ici même de son sang, et d’en recouvrir les rues de la ville, était plutôt fort. Mais je me retenais. Je restais calme, je… Pour le moment.

«  Tu n’attire pas la mienne en tout cas. » Pourquoi est ce que je rentrais dans son jeu ? Elle n’en valait pas la peine. Elle était banale… Non, elle était tout de même plutôt jolie, mais elle avait l’air folle. Vraiment folle. Moi aussi j’étais fou. C’était un fait. Mais j’étais un vampire. Les mots finalement sortirent de ses lèvres rieuses, et je la plaquais contre un mur, faisant preuve d’une force sur-humaine. Vampirique. «  Cette personne qui t’es chère. Pourquoi l’attend tu ? Pourquoi la cherches tu ? Que lui veux tu ? »

Lui faire peur. La faire partir. Je ferais quelque chose. Et si je devais planter mes crocs dans la chair tendre de son cou, et lui laisser des séquelles je le ferais. Mais surtout. Je voulais savoir. «  Pourquoi t’interesses tu à Luka ? » Le nom était dit, et je ne pensais pas qu’elle nie maintenant. D’autant que je l’avais lâchée. Un peu.



___

perfect.

 
But it hurts to be alive my friend. In this silent tide... we're driftwood passing by CODE © BADWOLF. GIFS © ...  
Revenir en haut Aller en bas
« ALIENOR » — Le malheur d'aimer, il est à mon poignet.
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1543
Date d'inscription : 23/02/2014
MessageSujet: Re: Anywhere I would've followed You — « E&A. »   Ven 18 Juil - 19:30

And I am feeling so small
It was over my head

I need a wrecking ball' I want the sky to fall. God I feel so small tonight I need a wrecking ball ' I could crash and fall. Could it break my walls And make it right

Une lueur à l'horizon dessinait un reflet dans mon oeil fou, je souriais de toutes mes dents, cherchant à comprendre. Je détestais être arrêtée dans mes soirées d'errance, être stoppée dans mes délires solitaires, être... Accompagnée. Je n'aimais aucune compagnie, juste... Celle d'une biche solitaire elle aussi, mais qui savait tenir ma main comme personne. Je souriais en pensant à elle, baissant le regard sur l'asphalte, me perdant dans mes souvenirs pluvieux. Luka. On pouvait lire son histoire dans mes yeux. On pouvait y lire de l'affection, un poème sur l'acier des siens, des chants à demi achevés, des sentiments à demi compris. Mais il fallait m'approcher d'assez près. Et je n'aimais pas... Que l'on me touche. Que l'on m'approche. Que l'on me prenne par la main. Elle seule avait ce privilège. Elle seule était... Importante dans ma vie.

Il se montrait brutal, sarcastique. Intrusif. Je levais les yeux en l'air, j'avais une grosse envie de tirer dans la lune pour qu'elle lui tombe dessus. J'aurais été débarrassée d'un inconnu qui m'emmerdait... Pardon pour la vulgarité, c'est la réalité. L'instant d'après, mes poignets dans ses mains, mon corps plaqué contre le mur, je ne pouvais plus bouger. Mais je pouvais parler. « Je ne me rappelle pas avoir signé un contrat avec toi pour te raconter ce que je fais de mes journées, qui je vois, pourquoi je le vois. » Je grinçais des dents, grognant à moitié. Je l'aurais bien mordu sur le coup, mais il était un peu trop loin de mon visage. Il ne perdait rien pour... J'attendais qu'il me lâche et... Mais il avait prononcé un nom. Un nom que je retenais parmi les autres, un nom que j'aimais entendre dire, que j'aimais prononcer moi-même.

« Luka ? » Je ne pouvais pas... Croire qu'il la connaissait. D'où pouvait-il la connaître. Et pourquoi venait-il m'en parler. Comment était-il au courant, pour commencer... ? « Comment sais-tu... Luka t-a-t-elle parlé de moi... ? » Je n'étais pas contente. J'avais peur. Mais je ne pouvais rien cacher. Je ne savais pas ce qu'il voulait. « Pourquoi te soucies-tu de ce qui ne te regarde pas ? »

made by LUMOS MAXIMA

___

ses délicatesses mystérieuses m'avaient séduite
que sais-tu de la longue attente Et ne vivre qu'à te nommer Dieu toujours même et différente Et de toi moi seul à blâmer. Que je m'oublie et je demeure Comme le rameur sans ramer Sais-tu ce qu'il est long qu'on meure A s'écouter se consumer.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1450
Date d'inscription : 23/03/2014
Multicomptes : Salem & Luka & Kenn o/*
MessageSujet: Re: Anywhere I would've followed You — « E&A. »   Jeu 4 Sep - 12:51



Anywhere I would've followed You 

Fin Septembre - Pré Au Lard
Alienor & Eden  


La psyché… Non, ce n’était même pas une psychopathe, c’était une femme perdue, Une femme mauvaise. Une femme qui finirait peut être la nuit en boule dans son sang ? Je grognais un peu et je la brutalisais en la plaquant contre un mur, en lui parlant de Luka. Ne tente pas de te débattre mangemorte, je suis un vampire, je suis plus fort que toi. Je suis…

«  Ne joue pas de l’arrogance. » Ca ne marchait pas avec moi. Son insolente indolence. Ca ne marchait pas. Au mieux, elle resterait en vie, et devrait quitter l’Angeleterre… ? Je grognais un peu. Et calmement après ça, je lui parlais de Luka. «  Qui te dit que ça ne me regarde pas ? » Je lâchais ses poignets, et reculais d’un pas. Non Mangemorte, je n’avais pas besoin d’une baguette pour me battre contre toi si tu le désirais.

«  Elle n’a pas parlé de toi. Mais dis moi alors. Qu’est ce que tu lui a fais ? Pourquoi te regarde t’elle avec ces yeux la ? Pourquoi la suis tu ? Es tu envoyé par ses parents ? »

Je ne pouvais pas me douter moi, qu’elle avait ses intérêts à coeur. Pour moi, elle n’était qu’une sombre assassine qui stalkait Ma Luka. Notre Luka. Peut être aurais-je du laisser Tsukasa venir lui parler. C’était sur qu’ainsi lui… il l’aurait mangé sans chercher à savoir.

«  Prevois tu de lui faire du mal ? »  



___

perfect.

 
But it hurts to be alive my friend. In this silent tide... we're driftwood passing by CODE © BADWOLF. GIFS © ...  
Revenir en haut Aller en bas
« ALIENOR » — Le malheur d'aimer, il est à mon poignet.
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1543
Date d'inscription : 23/02/2014
MessageSujet: Re: Anywhere I would've followed You — « E&A. »   Jeu 4 Sep - 19:14

And I am feeling so small
It was over my head

I need a wrecking ball' I want the sky to fall. God I feel so small tonight I need a wrecking ball ' I could crash and fall. Could it break my walls And make it right

« Je t'interdis. De me parler de Luka. » Je t'interdis, de te mêler de nos histoire, de Notre histoire, je t'interdis de prononcer son nom, de ne serait-ce qu'esquisser un L entre tes dents, je t'interdis de prétendre te préoccuper d'elle.

Il est fort. Mais je suis forte aussi. Il l'est sans doute plus. Mais peu m'importe, je n'ai pas envie de me battre. Il n'en vaut pas la peine. Ou peut-être que si... ? Pour garder Luka à quoi serais-je prête à faire. Jusqu'où irait ma violence, jusqu'où iraient mes actes ? Et pourquoi suis-je prête à tout pour elle. Je n'ai pas souvent connu ça. Je ris. Je ris devant lui, je lui ris en pleine face. « Envoyée ? Par . ? Par ?... Non. » Un nouveau rire. « Je ne suis pas un émissaire. » J'attends qu'il se recule un peu plus. Je n'attaquerai pas la première. Je n'attaquerai pas s'il connait Luka. Luka n'apprécierait pas. Mais c'est dans ma nature, je n'ai aucune loyauté. J'attaquerai s'il a le dos tourné. Peut-être avant. Il m'énerve. Le ton monte.

« Lui faire du mal... » D'entre mes lèvres explose un rire bruyant. Aliénor faire du mal à Luka, autant voir une étoile rose tomber du ciel. Je reprends mes esprits, après m'être à demi étouffée.

« Je te conseille de ne pas aller plus loin. Je n'ai pas de patience. » Cette fois je menace. J'ose tout, je n'ai peur de rien, sauf si le rien s'appelle Luka. J'ai peur de tout quand je suis avec elle, mais c'est un autre sujet. Je m'approche de la chose, je ne dégaine pas ma baguette, je me montre sage, c'est bien la première fois. « Tu ne sais rien de nous. » J'ai dis Nous. J'ai dis ce mot si simple qui devient si compliqué. Mes yeux brillent quand je parle d'elle et moi, et je crois qu'il pourrait le comprendre. Aussitôt j'embraye. « Qui es-tu pour te soucier d'elle ainsi ? » Tout de même. Cette question brûlait mes lèvres.

made by LUMOS MAXIMA

___

ses délicatesses mystérieuses m'avaient séduite
que sais-tu de la longue attente Et ne vivre qu'à te nommer Dieu toujours même et différente Et de toi moi seul à blâmer. Que je m'oublie et je demeure Comme le rameur sans ramer Sais-tu ce qu'il est long qu'on meure A s'écouter se consumer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Anywhere I would've followed You — « E&A. »   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anywhere I would've followed You — « E&A. »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seven Wonders :: 
HORS POUDLARD
 :: Pré au Lard
-