La carte du Maraudeur

[Portoloin] pour lire les sujets importants du forum ♥



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERME

Partagez | 
 

 (aaron&eden) + almost human

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1450
Date d'inscription : 23/03/2014
Multicomptes : Salem & Luka & Kenn o/*
MessageSujet: (aaron&eden) + almost human   Mar 25 Mar - 10:02

AARON↕ EDEN

 
almost human


La scene n'était pas inhabituelle, Pré-Au Lard était plongé dans l'obscurité en ce début de soirée - fort bien entamée cela étant dit - et les élèves étaient rentrés petit à petit vers l'immense chateau que l'on pouvait voir percer les nuages dans les nuages. Poudlard, il avait toujours révé d'y aller, toujours il s'était demandé ce que ça aurait donné si il avait pu participer à des cours de magie, si il était né a une époque, si Agathön n'était pas mort sur un champs de bataille pour être ramené à la vie par une sombre sorcière... par un démon.. ? Devenant l'un des premiers de sa race. Souvent il se demandait si il aurait été autre chose. Si il aurait été plus heureux. Ce n'était pas qu'il ne le soit pas vraiment, il avait juste oublié ce concept depuis bien longtemps maintenant. Comment un être qui avait tout perdu à de multiples reprises pouvait il encore être heureux, ou attraper ce concept d'une ou d'une autre maniere ? Il n'était cependant pas vraiment triste, aprés tout, il avait quelqu'un qui partageait plus ou moins sa vie, et il avait un but, proteger la fille dont il s'occupait. Oh, ce n'était pas tout ce qu'il fallait pour être heureux, mais c'était un début...

Il poussa un soupir et regarda autour de lui, tout était si famillier, le quartier général de la Confrérie n'était pas trés loin, et il n'irait pas ce soir a la réunion qui les unissait une fois de plus. Il se permettait de ne pas y'aller. Il se permettait beaucoup de choses. Peut être parce qu'il se sentait plus fort, parce qu'il se sentait superieur... Ou peut être tout simplement parce qu'il n'en avait rien a faire, ce qui au final revenait plus ou moins au même.

Quelques fragrances de parfum lui firent froncer les sourcils, et d'un mouvement gracieux et habile, il attrapa la femme qui passait et la plaqua contre un mur, loin du regard des gens mais pas si excentré que ça, et devoilant ses canines, il se mit à agir comme le vampire qu'il était.  Ce soir le repas ne serait pas trés épais, mais c'était la seule personne non élève qu'il avait croisé... Il se satisferait de ça.

___

perfect.

 
But it hurts to be alive my friend. In this silent tide... we're driftwood passing by CODE © BADWOLF. GIFS © ...  
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1302
Date d'inscription : 16/02/2014
Multicomptes : Juda, Stanley Tsukasa & Satoru
MessageSujet: Re: (aaron&eden) + almost human   Mar 25 Mar - 23:42


Almost human


Je ne devrais pas errer a Pré au Lard de nuit. Non en fait je n’aurais jamais du. Mais maintenant je m’en foutais un peu de depasser le couvre feu fixé par Poudlard. Qu’est ce qu’il pourrait m’arriver de plus que de me faire vider de mon sang et transformé en vampire maintenant ? Surement pas grand-chose. Alors merde. En plus j’esperais toujours en croisé un a Pré au Lard. Enfin plus précisément croiser l’horrible créature qui avait osé me faire ça. Mais toutes les fois ou j’y étais allé pour chercher ce fameux vampire, ou peut etre cette hein ? J’en savais rien, eh bien ça c’était soldé par un echec. Je vois pas pourquoi je restais plus tard ce soir-là. Je marchais les mains dans les poches. Un peu comme si je pouvais arriver a réchauffé un peu mes doigts désespérément froids comme la mort.

Et ce fut en cette soirée la que j’avais entendu un cri. Un peu lointain. Mais ça ne m’empêchais pas de comprendre qu’il s’agissait d’une agression. Et allez savoir pourquoi je m’etais dirigé par la bas. Pas pour jouer le heros. J’etais loin d’être un heros qui avait pour but dans la vie de sauver la veuve et l’orphelin. Au contraire. Et lorsque j’etais arrivé la d’où promenais le cri en courant je marquais un temps d’arret avant de regarder la scene horrifié. Je ne rêvais pas. J’assistais au repas d’un vampire. Ou d’une. Je ne savais pas trop. Et furieux je fonçais droit sur lui en hurlant :

- Lache la sale monstre !


Non je n’etais pas un heros. J’etais juste furieux. J’avais enfin trouvé ce futur vampire. J’etais sur d’avoir trouvé la chose qui avait fait de moi ce que j’etais. Alors je voulais juste me venger. Je voulais qu’il regrette d’avoir  osé me transformer. Je voulais avoir ma vengeance ! J’allais le tuer puis ce que lui il ne c’était pas géné pour me tuer.


___

>
Aaron Drake Rembrandt
Now I'm here and my pain is my companion. Now I know it wasn't meant to heal... the cut is way too deep. No more wasted years of sacrificial bleeding. I'm the master of the war inside me
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1450
Date d'inscription : 23/03/2014
Multicomptes : Salem & Luka & Kenn o/*
MessageSujet: Re: (aaron&eden) + almost human   Mer 26 Mar - 20:23

AARON↕ EDEN

 
almost human

La fille craquait sous sa dent, tandis que son sang coulait dans la gorge sèche du vampire assoiffé. Elle n’était pas très belle, elle n’était pas non plus très grosse, et n’avait pas beaucoup de sang en elle, d’ailleurs commençait elle déjà à défaillir après son premier hurlement, C’était ainsi. Elle ne lui ferait que du bien pour une nuit, même pas, et encore peut être devrait il finir par recourir à ce sang synthétique qui peuplait le frigo de son appartement modeste. Peut être.

Un mouvement à sa droite fit cesser brutalement ses pensées tandis qu’un jeune sot se dirigeait vers lui en courant, lui intimant l’ordre de lâcher son repas. Un rire sonore et moqueur s’échappa des lèvres de notre vampire androgyne, qui se contenta de ça, ignorant presque le garçon alors qu’il finissait son repas.

Le silence. Quelques instants, et se sentant repu pour la soirée il pacha la femme qui tomba inerte au sol, à leurs pieds, et tourna son regard las et lourd vers le jeune élève. Vampire. Il sentait la mort autant que lui même, mais semblait avoir gardé toute la fougue de sa jeunesse.

- Le monstre parle au monstre visiblement. Ne t’as t’on jamais dit qu’il était impoli de déranger quelqu’un qui pendant son souper?

Ignorant royalement le cadavre encore chaud et sanguinolent de la femme à terre, il fixait désormais de toute sa stature l’importun. Un nouveau vampire ? Il ne le connaissait cependant pas, et devait reconnaitre qu’au fond de lui il y’avait un petit coté curieux qui voulait en savoir plus. D’ou venait il… ? Qui était son géniteur ? Qui était il ? Etait il lâché à Poudlard comme ça ? Un danger pour la société ? Enfin, il attendrait avant de poser les bonnes questions. Cet inconnu avait osé l’interompre, et il se vengerait.

___

perfect.

 
But it hurts to be alive my friend. In this silent tide... we're driftwood passing by CODE © BADWOLF. GIFS © ...  
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1302
Date d'inscription : 16/02/2014
Multicomptes : Juda, Stanley Tsukasa & Satoru
MessageSujet: Re: (aaron&eden) + almost human   Mer 26 Mar - 23:49


Almost human


Merde ! Je venais de tomber sur un vampire ! Ce n’était certainement pas un hasard. Et je supposais qu’il n’y avait pas trente six milles vampires a Pré au Lard. En plus il était en train de faire une victime. Et ça m’avais vraiment mis hors de moi. Pas que j’etais soudainement compatissant avec les victimes de créature magique. Mais ça aurait très bien plus être moi. En tout cas j’etais frustré de m’être fait a moitié ignoré et encore plus de me faire traiter de monstre. Je poussais un grognement furieux avant de dire :

- Je ne suis pas un monstre ! Je n’ai jamais voulu l’être ! Et je me moque royalement d’avoir dérangé votre repas.  

Non je ne savais toujours pas s’il s’agissait d’un homme ou d’une femme même en me rapprochant suffisement. Mais il y avait quelque chose d’étrange chez lui.  Une aura puissante. Un truc complètement déstabilisant. Mais peu importe. Je m’en foutais un peu la. J’avais même sorti ma baguette avant de m’empresser d’ajouter :

- De toute façon vous allez me faire quoi ? C’est pas comme si je risquais grand-chose vu ce que je suis devenu …


Et s’il n’avait pas de baguette c’était mon jour de chance. Moi je pourrais lui jeter des sorts et lui pas. Je lui ferais payer ce qu’il avait osé me faire. Je n’en avait strictement rien a foutre de cette aura bizarre qui me hurlait qu’il était surement bien plus puissant que moi. De toute façon ce n’était pas comme si j’avais pour habitude d’écouter mes instincts de vampire. Je n’étais pas comme eux. Je ne voulais pas être comme eux. En plus manque de chance même si je devais mourir avec lui ce soir j’etais près a le faire pour me venger.

___

>
Aaron Drake Rembrandt
Now I'm here and my pain is my companion. Now I know it wasn't meant to heal... the cut is way too deep. No more wasted years of sacrificial bleeding. I'm the master of the war inside me
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1450
Date d'inscription : 23/03/2014
Multicomptes : Salem & Luka & Kenn o/*
MessageSujet: Re: (aaron&eden) + almost human   Sam 29 Mar - 14:42

AARON ↕ EDEN


almost human

De quel droit cet individu venait il de déranger son repas ? De quel droit un blondinet a peine sorti de l’oeuf venait il s’en prendre au vampire millénaire qu’il était ? Oui. De quel droit ? Il soupira longuement et fixa le jeune nouveau-né vampire, de son air las.

- Et qu’es tu si ce n’est un monstre ? Dis moi que ce sang chaud qui glisse sur le pavé n’éveille pas en toi des pulsions malsaines ? Dis moi petit, que les carotides vibrantes de tes camarades ne te demandent pas un contrôle que tu n’a pas vraiment ?

Et quelle arrogance. Pour un peu Eden, en aurait montré les crocs. Par chance il avait largement plus de retenu que ça, et regardant d’un air quasiment desinteressé la baguette du jeune garçon, il reprit la parole.

- Et toi ? Que va tu me faire ? Me lancer un sort ? On pourrait jouer à qui a la plus grosse baguette, la plus grosse puissance magique, ou même les plus gros crocs… mais nous savons très bien qui de nous deux finirait pas toucher à la fin de son existence. Alors, je vais te le demander une nouvelle fois que me veux tu ?

De toute évidence il ne connaissait pas grand chose. Le vampire qui avait du le transformer, avait du le laisser pour mort, ou quelque chose comme ça… L’Orgeuilleux membre de la confrérie, esquissa un maigre sourire.

- Dis moi, qui t’as fait ? Connais tu au moins son nom ?

___

perfect.

 
But it hurts to be alive my friend. In this silent tide... we're driftwood passing by CODE © BADWOLF. GIFS © ...  


Dernière édition par Eden J. Ezekïel le Lun 31 Mar - 18:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1302
Date d'inscription : 16/02/2014
Multicomptes : Juda, Stanley Tsukasa & Satoru
MessageSujet: Re: (aaron&eden) + almost human   Sam 29 Mar - 19:39


Almost human


J’en avais enfin un devant moi. Un vrai vampire en chair et en os. Qui venait de faire une victime. Et qui en ferait surement pleins d’autres. Et peut etre même qui en transformerais d’autre comme moi. Cette simple pensée me retournait l’estomac. Ou peut être que c’était l’odeur du sang ou … Ce qu’il venait de me dire. Il n’avait pas tort en fait.

- Ce n’est pas pareil … Je … Je n’ai jamais voulu ça. C’est diffèrent.

Parce que je l’etais different. Je n’etais pas comme lui. Non je ne le serais jamais. Ou j’etais persuadé que je ne le serais jamais. Mais fallait ce rendre a l’évidence. Je ne redeviendrais jamais humain. C’était fini. Fini pour moi depuis longtemps. Et pour cette chose probablement encore plus. D’ailleurs je le menacais de ma baguette. Un sort de feu et ce serait vite réglé. Mais est ce que je serais capable de le lancer ? Vu la peur que j’avais des flammes ? Allez savoir :

- De toute façon pour ce qu’il me reste d’existence je peux bien tenter de vous emporter avec moi. Je veux me venger c’est tout.

Je resserrais ma baguette entre mes doigts. Non je … Fallait que je soit capale de lancer un incendio en fait. Je grognais un peu a la simple idée de prononcer ce sort. Je me souvenais des flammes qu’avait lancé dans le couloir. J’avais bien cru que … Non ne pas penser a ça. Et puis c’était stupide elle ne m’avait même pas visé. Je jetais un regard desespéré a mon interlocuteur lorsqu’il me demandait qui avait fait ça. Comment ça … C’était pas lui ?

- Qui … ? Mais … Non je ne sais pas qui c’est ! Je ne m’en souviens même pas. Ca pourrait être vous !

Mais faut croire que non. Sinon il me l’aurait surement dit. Ce vampire ne m’avait surement pas transformé pour rien, non ça avait été fait dans le but de me faire ravalé ma fierté de sang pur. Alors si ce type niait sans me rire au nez en voyant ce que j’etais devenu c’était parce que non il ne s’agissait pas de lui.

___

>
Aaron Drake Rembrandt
Now I'm here and my pain is my companion. Now I know it wasn't meant to heal... the cut is way too deep. No more wasted years of sacrificial bleeding. I'm the master of the war inside me
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1450
Date d'inscription : 23/03/2014
Multicomptes : Salem & Luka & Kenn o/*
MessageSujet: Re: (aaron&eden) + almost human   Lun 31 Mar - 18:45

AARON ↕ EDEN


almost human


Cet enfant ne savait pas ce qu’il risquait à s’en prendre ainsi à l’homme qu’il était. Homme, femme, Vampire, Entité. Être. Il était un être, une créature de légende en chair et en os, respirant presque, et heurtant la terre de la perfection de ses pas. Cet enfant tentait le diable et jouait au bord d’un précipice, ce qui en temps normal aurait pu faire sourire Eden. Ce ne fut pas vraiment le cas, et si sourire il y’eut il était légèrement malsain, légèrement mauvais. Irrité. L’enfant blond l’irritait comme le faisaient souvent les personnes stupides, et il fronca les sourcils, en posant quelques questions.

 - Quoi de plus amusant qu’un monstre qui nie l’être. Et que fais tu ? Tu promène la nuit à la recherche d’un rat à boire ? Oserais-tu prétendre n’avoir jamais gouté à la chaleur du sang humain ?

Les simples couleurs verdâtres qu’il portait quelque part, et son regard chargé de défi suffisaient à ce que le vampire comprenne que le garçon en face de lui n’était pas dans la partie des «  gentils vampires » et peut être qu’il regrettait de l’être, fort probablement d’ailleurs ce n’était pas à la portée de tout le monde de s’accepter en tant que vampire, Eden lui même ne l’avait tout d’abord pas accepté. Les millénaires avaient aidés pour cela. Longue histoire qu’il ne prendrait meme pas la peine d’aborder avec le jeune fou… Qui… le menaçait d’une baguette. Savait il a qui il avait a faire ? Eden pour un peu esquissa un semblant de rire, provoquant d’avantage le blondin qui s’énervait d’autant plus.

Et puis soudain une sorte de pression se brisa alors qu’il avoua ne pas savoir qui l’avait mordu. Suspectait il Eden ? Cela serait un amusant retournement de situation. Un Plot Twist dans les aventures de la soirée… Et souriant un peu plus, le vieux vampire croisa les bras devant lui, dans une posture nonchalante.

 - Quelle honte de t’avoir ainsi lâché dans la nature, sans rien t’expliquer. Crois moi, ou ne me crois pas en fait, cela reste à ta guise, mais si j’étais ton géniteur je ne t’aurais pas laissé ainsi. Cela étant dit, je ne crée pas, l’immortalité n’est pas un sort que j’offrirais même aux gens que je déteste.

Le croirait il ? Ou choisirait il de rester persuadé que c’était lui ? Le combatrait il ? Oserait il lancer un sort a quelqu’un qui était visiblement plus vieux que lui ? Que ferait il maintenant ?


___

perfect.

 
But it hurts to be alive my friend. In this silent tide... we're driftwood passing by CODE © BADWOLF. GIFS © ...  
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1302
Date d'inscription : 16/02/2014
Multicomptes : Juda, Stanley Tsukasa & Satoru
MessageSujet: Re: (aaron&eden) + almost human   Lun 31 Mar - 23:39


Almost human



Je n’avais plus qu’une envie maintenant. Transformer le type devant moi en veritable tas de poussiere. Oh bien sur je savais que ça ne serait pas une mince affaire. C’était pas un barbare de deux metres qui pesait une centaine de kilos. Non c’était un vampire androgyne. Mais mon instinct me hurlait que j’avais en face de moi quelqu’un de tres puissant. Mais en tout cas il se faisait de plus en plus provocant. Je ne lui faisait pas peur. Il ne savait pas ce dont j’etais capable …

- Ca ne vous regarde pas. Et oui j’y  ai déjà gouté. Une fois.


Enfin une fois vraiment. Mais tant que je restais a Poudlard je ne risquerais pas de poser les crocs sur quelqu’un d’autre. Je voulais tellement garder mon secret que du coup je devais refréner mes envies de sang. Et croyez moi c’était difficile. Surtout que ce n’était pas comme si j’avas des etats d’âmes ou des trucs du genre. Non je voulais juste que personne ne sache. Je voulais juste rester humain aux yeux des autres. Mais je savais que ça ne durerait pas éternellement. Un jour tout le monde saurait et ce jour la ce serait sans doute terrible pour moi.

Mais la j’etais surpris. Ce n’était pas lui qui m’avais mordu. Il venait de me le dire. J’etais déçu vraiment. Mon rêve de vengeance venait de partir en fumée. A moins qu’il ne mente. Mais je ne sais pas trop quel interet il aurait eu a mentir. Ce n’était probablement pas ce type. Je ne savais pas trop quoi faire la j’etais un peu prit au depourvu :

- Si ce n’est pas vous alors est ce que vous savez s’il y a d’autres vampires a Pré au Lard ?


Peut être qu’il savait. Peut etre que je retrouverais celui qui m’avait fait ça que je je pourrais enfin le tuer.


___

>
Aaron Drake Rembrandt
Now I'm here and my pain is my companion. Now I know it wasn't meant to heal... the cut is way too deep. No more wasted years of sacrificial bleeding. I'm the master of the war inside me
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1450
Date d'inscription : 23/03/2014
Multicomptes : Salem & Luka & Kenn o/*
MessageSujet: Re: (aaron&eden) + almost human   Dim 13 Avr - 11:42

AARON ↕ EDEN


almost human


Comment un simple garçonnet tout juste sorti de l’oeuf d’une mère probablement trop présente, pouvait il être irritant à ce point ? Comment cela se faisait il que personne à Poudlard ne l’ait déjà passé à tabac ne serait-ce qu’a cause de sa sale gueule. La question resterait en suspens, et un Eden irrité n’était pas quelque chose qu’il faisait bon voir. Pourtant il se refrénait. Par tous les dieux qui le caractérisaient, il se refrénait. Il parlait même plus ou moins calmement. Attendant peut être que l’autre tente quelque chose. Qu’il lève la baguette sur lui, qu’il le menace de quoi que ce soit. Peut être était ce un combat qu’il attendait. Ou autre chose. Pour un peu, il aurait presque pu sentir la haine bouillir en son interlocuteur.

- Ca ne me regarde peut être pas. Mais tu m’as répondu tout de même. N’est ce pas dur à Poudlard, de passer à coté de personnes au sang chaud, ces gens qui t’insuportent et dans les quels tu planterais volontiers tes crocs ? Te nourrir des impurs.

A quoi jouait il donc Eden ? Provoquer un jeune garçon ainsi ? Oh et bien, quelque chose ne changerait jamais. Ce jeune homme l’avait traité de monstre mais il ne l’était pas moins. Cela dit, si il y’avait une chose qu’il n’était pas, il n’était pas un faiseur de monstre, et l’idée même que l’on puisse supposer qu’il avait crée une telle chose l’horripilait. Il esquissa une moue de dégout. Le garçon en revanche sembla choqué. Ainsi l’avait il pris pour son façonneur. Quelle honte.

- Je n’avais pas conscience qu’il y’en ait d’autre. Et je n’en ressens guère la présence. Cela étant étant dit il me faut avouer que j’aimerais me renseigner au sujet d’un éventuel nouveau vampire. A quoi ressemblait il ton créateur ?


___

perfect.

 
But it hurts to be alive my friend. In this silent tide... we're driftwood passing by CODE © BADWOLF. GIFS © ...  
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1302
Date d'inscription : 16/02/2014
Multicomptes : Juda, Stanley Tsukasa & Satoru
MessageSujet: Re: (aaron&eden) + almost human   Mar 15 Avr - 11:59


Almost human



Fallait que je reste calme je suppose. Mais ce n’était pas facile. Depuis que j’avais été mordu j’esperais croiser la route d’un vampire. De croiser la route de l’enfoiré qui m’avait fait ça. J’aurais voulu le tuer. Me venger. Et apres … ? Ouais ça n’aurait rien changé a ce que j’etais devenu malheureusement mais j’aurais pu lui faire regretter d’avoir osé souiller le sang pur des Rembrandt. Mais ce vampire la. C’était pas le bon. Ce qui ne l’empechais pas de me provoquer. Pourquoi voulait ‘il savoir ça en fait. Je laissais echappé un grognement avant de repondre :

- Oui ! Ca l’est ! Ils devraient d’ailleurs être heureux que je me retienne de les saigner parce que je veux pas que ça se sache. J’ai failli en mordre certains … J’ai failli …


Je poussais un soupir en repensant a Kylian. Puis Alix. Et Amy puis il y avait eu Irelia aussi. Les trois quart du temps j’avais bien cru que je n’allais jamais arriver a resister. Et pourtant pour le moment je me controlais. C’était déjà bien je suppose. Mais voila. Je venais de repondre a sa question. Quel importance que j’ai déjà mordu des gens ou pas ? Lui ne semblait pas avoir des regrets a vider ses victimes de son sang. Et il mordrait probablement plus de gens que moi. Pitoyable … J’etais devenu un monstre pathétique qui luttait avec ses pulsions. Et je passerais sans doute ma vie a me cacher et a survivre grace au sang que la pauvre Salem se risquerait a m’apporter. Puis peut etre qu’un jour je la saignerais. Alors qu’elle était prete a risquer beaucoup de choses pour me proteger. Non je ne voulais pas que ça finisse comme ça.

- J’en sais rien …


Non je ne savais pas a quoi ressemblait mon créateur. C’était stupide. Et avant que le veux vampire ne me pose plus de question je fini par dire completement desespéré a l’idée de ne jamais retrouver ce fameux vampire :

- On avait fait un pari stupide. Je devais rester a Pré au Lard une nuit et rentrer au château le lendemain. Alors je suis allé a la tête de sanglier.  Puis j’ai bu. Beaucoup. Jme souviens pas de tout. Mais quand jme suis reveillé c’était trop tard. Et il n’y avait aucune trace de vampire.

Pourquoi est ce que je lui racontais tout ça moi ? J’aurais probablement du partir ou … Je ne sais pas. Et lui il avait été mordu aussi non ? Par qui ? Pourquoi ? Jme posais probablement trop de questions. Et cela ne me permettrais pas de faire marche arriere de toute façon. Mais j'aurais vraiment tout donné pour redevenir humain.

___

>
Aaron Drake Rembrandt
Now I'm here and my pain is my companion. Now I know it wasn't meant to heal... the cut is way too deep. No more wasted years of sacrificial bleeding. I'm the master of the war inside me
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1450
Date d'inscription : 23/03/2014
Multicomptes : Salem & Luka & Kenn o/*
MessageSujet: Re: (aaron&eden) + almost human   Jeu 1 Mai - 15:34

AARON ↕ EDEN


almost human


Le petit garçon semblait impatiemment de planter ses crocs, et Eden ne l’aidait pas. Le vieux vampire n’était pas agréable peut être, mais les jeunes chiens fous n’étaient pas son genre. Sauf bien entendu quand il s’agissait de Tsukasa. Mais Tsukasa était autre chose. Alors voila, il tentait de savoir un peu ce qui se passait à Poudlard. Et plus précisément ce qui se passait dans la tête de ce gamin. Tout bien réfléchi il s’agissait peut être du garçon qui avait agressé le Poufsouffle qu’il avait croisé presque mort dans la forêt interdite. Une vague de haine le prit à la gorge mais il respirait. Serra le poing. Et se calma un peu.

- Ou tu devrais être heureux de ne pas être en prison, ou déjà mort peut être. Les créatures comme toi ne sont pas les plus appréciées du monde magique.

Et par tous les diables il était bien placé pour le savoir. Peut être avait il eu de la chance lui, d’être né dans un monde qui était totalement different. Les moeurs étaient plus légères, et il n’avait pas a eu a subir les ministères bien trop pressants. Non. C’était une autre chose. C’était different. C’était… Ca n’avait que peu d’importance. Peut être que si il ne s’énervait pas trop il pourrait aider le jeune vampire. A condition qu’il ne mange personne. A condition qu’il se lime métaphoriquement les crocs.

Pour l’heure il tentait surtout de chercher à savoir qui l’avait mordu. Car un vampire semant des enfants partout n’était pas un bon vampire, et Eden n’appréciait guère les gens de cet acabit. Il grommela un peu. Et écouta le blondin parler. Un défi, une histoire de jeunes fous, ivres et inconscients… Et puis la morsure. Qu’il n’avait même pas senti.

- Tu n’es qu’un jeune homme stupide. Mais je suppose que tu réalise déjà l’ampleur de ce désastre. Tu ne sera plus jamais normal.


___

perfect.

 
But it hurts to be alive my friend. In this silent tide... we're driftwood passing by CODE © BADWOLF. GIFS © ...  
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1302
Date d'inscription : 16/02/2014
Multicomptes : Juda, Stanley Tsukasa & Satoru
MessageSujet: Re: (aaron&eden) + almost human   Jeu 1 Mai - 20:59


Almost human



Oui j’etais devenu un monstre. Et pui arrivé a un certain stade il faudrait probablement m’enfermer ou me tuer. Tout ce qui me retenais de poser les crocs sur les gens c’était la peur. La peur que mes parents ne sache ce que j’etais devenu. La peur de ne plus jamais être le fils parfait des Rembrandt et d’être chassé comme un vulgaire animal. Parce que c’était ce que j’etais devenu , plus ou moins. Je grognais un peu aux mots du vieux vampire. Je ne sais pas s’il le faisait exprès de me provoquer mais a force j’allais finir par me jeter sur lui de rage :

- Comme nous. Vous êtes comme moi je vous signale. Mais oui je suis heureux. Je sais que ça durera certainement pas. Il me reste plus beaucoup de temps a passer en tant qu’élève normal.


De la chance ? Je savais que j’en avais. Je savais ce qui arrivait aux créatures magiques parfois. Ma mère ne manquait pas de nous raconter certaines punition ou exécutions en détail. Généralement ça la mettait toujours d’excellente humeur ce genre de chose. Moi ça m’avais rendu malade tout l’été. Mais soit. Pour le moment j’etais un chanceux. Mais si un jour on le découvrait ce ne serait pas simple. Pas simple de vivre cacher. De m’empecher de peter un cable ou des trucs du genre. De toute façon vu mon tempérament même si j’etais physiquement immortel ce serait étonnant que je survive trop longtemps.

Bref je lui avais raconté comment j’avais été mordu. Allez savoir pourquoi. Sa réaction ne se fit pas attendre. Et ses mots etaient cruellement réaliste. Oui j’avais été stupide. J’avais foutu ma vie en l’air. Je n’avais plus aucune chance de vivre une vie normal. Je devrait passer le restant de mes jours dans la peau d’un monstre assoiffé de sang.

- Je sais … Je sais ! Mais qu’est ce que je peux y faire hein ? Rien ! De toute façon je sais très bien comment ça ce terminera. Je ne deviendrais jamais un vampire millénaire. Mais tant mieux ! Je ne veux pas être un monstre comme vous pour l’éternité.

Non je n’en avais aucune envie. Mais alors vraiment aucune. Le seul point positif c’est que je n’etais pas du genre a m’attacher aux gens. Donc on ne pouvait pas dire que je pouvais avoir peur de les voir crever.

___

>
Aaron Drake Rembrandt
Now I'm here and my pain is my companion. Now I know it wasn't meant to heal... the cut is way too deep. No more wasted years of sacrificial bleeding. I'm the master of the war inside me
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1450
Date d'inscription : 23/03/2014
Multicomptes : Salem & Luka & Kenn o/*
MessageSujet: Re: (aaron&eden) + almost human   Dim 4 Mai - 12:05

AARON ↕ EDEN


almost human


Comme nous. Oh, Eden esquissa un léger sourire, un rien mauvais. Bien entendu il ne cachait pas d’être un monstre, mais contrairement aux jeunes fous qui peuplaient les rues du Monde, il se maitrisait très bien. Il était un monstre peut être. Mais un monstre qui savait ce qu’il faisait. Ainsi choisit il de ne pas réagir. Ce jeune garçon le sidérait finalement, et il comprenait bien que quoi qu’il dise cela ne servirait à rien. Au contraire, il préférait en savoir juste un peu plus. Pas de conseils. Pas de choses dans le genre. Juste savoir comment il était devenu vampire. Et il ne fut pas sécu.

Comment un jeune garcon pouvait il être aussi stupide au point de sacrifier sa vie sur un coup de tête. Il ne serait plus jamais normal. Il ne verrait plus les levers de soleils de la même manière, il n’enfanterait jamais sa compagne, il n’aurait jamais personne qui partagerait sa vie de peur de les dévorer au début. Et puis il verrait les gens mourir, il resterait figé dans son corps adolescent qui n’a pas fini de grandir. Comment pouvait on être aussi inconscient ? Aussi bête ? Cette simple pensée mettait Eden en colère, lui faisait revoir des jours et des jours, des mois, des années de sa propre histoire. Il avait eu de la chance de vivre un autre temps. De grandir ailleurs. Il soupira vaguement, ne pouvant s’empêcher un réalisme cruel… Au quel l’enfant répondit avec ce qu’il supposait être de la violence ? De l’amertume ?

- Au fond, nous ne choisissons pas vraiment d’être des monstres. Et je ne nierais pas en être un. Tout comme tu ne peux nier que désormais ta vie s’est arrêté, que tout ce que tu fera ne sera guidé que par l’instinct bestial et quelques désirs qui changeront au fil du temps. La faim. Tu ne pourra pas la contrôler, et un jour tu plantera tes crocs dans quelqu’un. Ca sera peut être à Poudlard, alors Dumbledore t’arretera… Ou peut être plus tard, et le ministère enverra ses agents à tes trousses. Mais ça te rattrapera un jour ou l’autre. Cela étant dit, je vais te laisser à tes pensées, sache juste que selon qui tu touche à Poudlard, je te retrouverais.

Une menace ? C’en était bien une. Et les rouages se mettaient en place de manière à ce qu’il se demande si il s’agissait du garçon qui avait agressé le petit Alix quelques jours plus tot. Oh, ça ne le regardait pas de toute façon.


___

perfect.

 
But it hurts to be alive my friend. In this silent tide... we're driftwood passing by CODE © BADWOLF. GIFS © ...  
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1302
Date d'inscription : 16/02/2014
Multicomptes : Juda, Stanley Tsukasa & Satoru
MessageSujet: Re: (aaron&eden) + almost human   Dim 4 Mai - 14:28


Almost human



La réaction du vampire ? Oh juste un sourire. Il ne niait pas être un monstre. Je suppose qu’on finissait par se faire a l’idée de n’etre qu’une créature assoiffée de sang a la longue. Surtout si notre ancienne vie d’humain avait été plate a en mourir. Seulement voila ce n’etais pas mon cas. Moi j’avais tout pour réussir, j’aurais pu faire de grandes choses. Mais non il avait fallu qu’un monstre ne vienne tout m’arracher. L’ironie du sort avait frappé. Et c’était moi qui avais été frappé. Pas Kylian. Il saisirait l’occasion d’être enfin le préféré de la famille dès qui le pourrait ça je le savais. L’admiration qu’il avait eu envers moi ce changeait en amertume de jours en jours. En fait il me restait plus que Salem moi aussi je ne serais plus digne de notre famille. Pas parce que je les avais trahis non juste parce que j’etais devenu une chose haïssable.

Celui qui était devant moi ne mâchait pas ses mots. Mais il avait probablement raison. Ce n’est pas comme si j’avais été atteint d’une maladie. Pas comme si un jour je pouvais changer ça. Non j’etais touché par un mal incurable. J’etais déjà mort depuis un moment. Je ne serais jamais plus comme les autres et vivre parmis eux était un enfer. Je pouvais toujours faire semblant mais cette horreur finirait par me rattraper comme il le disait.

- Je suppose qu’on va finir par se revoir alors …

C’est tout ce que je repondais a ces menaces. Ce n’etais pas gentil. Mais je ne savais pas de qui il parlait. Non je n’avais aucune idée de quel genre d’élèves ou … même d’adulte pouvait fréquenter un monstre comme lui. Alors si je n’en savais rien je ne pouvais pas deviner lequel de ces petits poussins il ne fallait pas toucher. C’était de la provocation oui. Et c’était plus fort que moi.

- On verra bien dans lequel d’entre eux je planterais mes crocs en premier. J’espere juste … Que cette personne aura bon gout.


___

>
Aaron Drake Rembrandt
Now I'm here and my pain is my companion. Now I know it wasn't meant to heal... the cut is way too deep. No more wasted years of sacrificial bleeding. I'm the master of the war inside me
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (aaron&eden) + almost human   

Revenir en haut Aller en bas
 
(aaron&eden) + almost human
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The third temptation [Aaron]
» Save The human right to food: International mission to Haiti
» Aaron Ekblad
» Aaron Howell [REPRIS] ~ Gryffondor (7e année)
» Une journée éprouvante [PV Eden]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seven Wonders :: 
HORS POUDLARD
 :: Pré au Lard
-