La carte du Maraudeur

[Portoloin] pour lire les sujets importants du forum ♥



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERME

Partagez | 
 

 (aaron&luka) + don't you wish you were a child again ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1307
Date d'inscription : 02/03/2014
Multicomptes : SAR — EJE — KAS — AH — JLW — JAH
Caracteristique : Prefete en Chef & Gardien
MessageSujet: (aaron&luka) + don't you wish you were a child again ?    Jeu 6 Mar - 13:24

don't you wish you were a child again ?

Aaron & Luka


Poudlard - Couloirs du quatrieme etage - Nuit ; Deuxieme Semaine de Septembre 1975

  «  C’est bon, c’est bon, je m’en charge. » Des aléas d’être préfète en chef; je devais me lever au milieu de la nuit pour faire des patrouilles. Des avantages d’être moi ? Je n’avais pas besoin de beaucoup de sommeil, ou plutôt disons que le sommeil avait de toute façon beaucoup de mal à me trouver; alors voila. C’était ainsi que je m’étais retrouvée dans les couloirs du quatrième etage tandis que la nuit était lourde au dehors. Pleine lune; les loups seraient surement de sortis, les animaux excités, et les humeurs des gens seraient plus dures à supporter à cause de certaines insomnies. Joies d’être une empathe je supposais…. J’en paierais les frais demain; pour l’heure je me sentais plutôt paisible.

Dans les couloirs, pas un bruit, en même temps ce n’était pas surprenant, le quatrième étage n’était pas le plus peuplé des étages de Poudlard; juste la salle d’histoire de la magie, et entre nous, qui viendrait y faire un tour en pleine nuit ? Non, des étages peuplés on pouvait citer celui de la salle de bain des préfets, et celui du bureau d’Alice… Parce que tout le monde savait ce qui s’y passait la nuit n’est ce pas ? Enfin, ce n’étaient pas mes… affaires ? Plus maintenant. Elle faisait ce qu’elle voulait, et si elle voulait coucher avec une fille que je considérais comme une soeur ou presque, qu’elle le fasse… C’était son choix. Je ramasserais aucun pots cassés après. Elle couchait avec qui elle voulait point. Et moi aussi.

Ce qui était un autre sujet que je préférais passer sous silence. En bref, ta gueule Luka.

La patrouille donc. Quatrieme etage presque désert, je m’arrêtais quelques instants, pour fixer la lourde lune, par une fenêtre ouverte. Il ne faisait pas très chaud, le climat Ecossais de Septembre n’était pas aussi agréable que le climat que l’on pouvait avoir à Berlin chez Alice, il était cependant plus clément que le climat de ma Suede natale, ou même des nuits à Durmstrang, alors je n’allais pas m’en plaindre. De toute façon… Je n’avais pas envie de me plaindre du climat. Une écharpe pendouillait autour de mon cou, et je restais immobile, fixant la lune et me perdant dans de drôles de pensées, quand un bruit attira mon attention dans un couloir non loin de moi.


___


but like a stone I'm falling down
Stained, looking at my hands, I talk wit these lines. It's not the answer. I'm crying and now I know looking the sky I search for an answer. So free, free to be. I'm not another liar, I just want to be myself.  I know I live...but like a stone I'm falling down And now the beat inside of me is a sort of a cold breeze, and I've never any feeling inside. Around me.. I know I live...but like a stone I'm falling down (c) badwolf

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1335
Date d'inscription : 16/02/2014
Multicomptes : Juda, Stanley Tsukasa & Satoru
MessageSujet: Re: (aaron&luka) + don't you wish you were a child again ?    Jeu 6 Mar - 14:47


Don't you wish you were a child again ?


Non les soirs de pleine lune c’était definitivement chiant. J’allais éviter de foutre le nez dehors pour une fois. Je n’avais pas envie de croiser un loup garou transformé et en colère. Parce que non ce n’était pas des rumeurs. Remus par exemple s’en était un. Je le savais. Je l’avais senti. C’était ça d’être vampire. Je voyais le monde un peu differement depuis. Heureusement ce n’était pas reciproque. Pour le moment personne était au courant. Et tant mieux. Je me faisais le plus discret possible. Et d’habitude je sortais dehors le soir pour me nourrir.

Mais cette fois fallait bien que je calme ma soif de sang. Alors cette fois j’arpenterais les couloirs. Je trouverais bien un chat ou un rat qui trainait non ? Ou un eleve …  Non pas un eleve. Fallait que j’evite de me faire remarquer. Mais depuis que j’avais gouter le sang de Salem c’était difficile de me renourrir de bestioles. C’était moins bon. Elle l’avait fait expres j’en suis sur. Peut etre qu’elle esperait vraiment que je morde un de mes camarades un jour.

Bref j’avais monté quelques étages sans rien trouvé. Le truc positif c’est que je n’avais même plus besoin de « lumos » pour y voir dans le noir. C’était vraiment impressionant de voir dans le noir mieux qu’en plein jour. Et tiens au quatrieme etage j’avais entendu un bruit. Super c’était probablement une proie. Le sourire au lèvres je fini par apercevoir un petit rat tout blanc qui courrait dans le couloir. Manque de chance j’etais devenu rapide et l’attraper ne fut pas tres difficile.  Il eu a peine le temps de pousser un couinement que j’avais planté mes crocs dans sa chair pour le vider de son sang. Puis d’un geste je le jetais plus loin. J’esperais que c’était le rat d’un petit Gryffondor ce serait encore plus drôle.  Bon fallait que j’en cherche un autre mais le temps que je face volte face quelqu’un venait d’arriver dans le couloir :

- Luka …

Pourquoi elle ? Pourquoi maintenant ? Je m’essuyais la bouche d’un revers de la main. Elle n’avait rien vu hein ? Le rat mort dans le coin passerais inaperçu je l’espère. Eh merde.

___

>
Aaron Drake Rembrandt
Now I'm here and my pain is my companion. Now I know it wasn't meant to heal... the cut is way too deep. No more wasted years of sacrificial bleeding. I'm the master of the war inside me


Dernière édition par Aaron D. Rembrandt le Jeu 6 Mar - 19:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1307
Date d'inscription : 02/03/2014
Multicomptes : SAR — EJE — KAS — AH — JLW — JAH
Caracteristique : Prefete en Chef & Gardien
MessageSujet: Re: (aaron&luka) + don't you wish you were a child again ?    Jeu 6 Mar - 17:08

don't you wish you were a child again ?

Aaron & Luka


Poudlard - Couloirs du quatrieme etage - Nuit ; Deuxieme Semaine de Septembre 1975

L’odeur de sang était importante dans le couloir dans le quel je m’avançais, et un mouvement dans le lointain, et un blond qui lançait quelque chose sur le coté. Yeux froncés, j’avançais, un peu plus déterminée, consciente que ma baguette était dans ma poche, et que seule la lune nous éclairait pour le moment. La personne en face de moi était un garçon, je plissais un peu les yeux pour le voir mieux…. Blond, l’air un peu… bizarre….

- Aaron.

Pas vraiment l’air content de me revoir hein. Je haussais les épaules, croisant les bras un peu, en approchant de lui pour en voir plus.

- T’as pas l’air ravi de me voir.

Un petit clin d’oeil, et je m’avancais vers lui en fronçant les sourcils. Qu’est ce qu’il faisait dans le couloir à cette heure ci ? Un mauvais coup probablement ? Est ce qu’il venait encore de menacer Amy ? Est ce qu’il venait encore de…. ?

-  Qu’est ce que tu fais la ?

Parce que oui, meme si je ne l'aimais pas, je faisais quand meme mon boulot. Et je le faisais plutot bien. Enfin j'essayais. Il n'allait pas trop essayer de me faire chier cette nuit non ?

___


but like a stone I'm falling down
Stained, looking at my hands, I talk wit these lines. It's not the answer. I'm crying and now I know looking the sky I search for an answer. So free, free to be. I'm not another liar, I just want to be myself.  I know I live...but like a stone I'm falling down And now the beat inside of me is a sort of a cold breeze, and I've never any feeling inside. Around me.. I know I live...but like a stone I'm falling down (c) badwolf

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1335
Date d'inscription : 16/02/2014
Multicomptes : Juda, Stanley Tsukasa & Satoru
MessageSujet: Re: (aaron&luka) + don't you wish you were a child again ?    Jeu 6 Mar - 17:30


Don't you wish you were a child again ?


Eh merde. J’etais pas tout seul. Et en plus de tout le s prefets il fallait que je tombe sur Luka. Elle ne m’aimait pas. C’était justifié je suppose. J’avais la sale habitude de s’en prendre a sa protégée. Elle n’aimait pas ça du tout et moi ça m’amusais. Mais la pour une fois je n’avais rien fait a Amy. Depuis le debut de l’année je le l’avais que rarement croisé de toute façon. La Serdaigle avait fini par me reconnaitre. Même dans le noir. Elle c’était rapproché un peu avant de dire que je n’avais pas l’air content de la voir. Je soupirais un peu avant de dire :

- Et c’est normal non ? T’aime bien m’empecher de m’amuser en général.

Qu’est ce que ej faisais la … Bonne question hein ? Comme si j’allais lui dire la vérité. Elle allait s’imaginer beaucoup de choses ça j’en était quasiment sur. Peut etre qu’elle avait déjà commencer. Elle se mefiait de moi et elle avait raison dans le fond.  Je jetais vaguement un coup d’œil a la fenetre du coulloir avant de reposer mon regard sur elle :

- J’arrivais pas a dormir. Ca doit être la pleine lune …


Puis je lui adressais un leger sourire avant de dire sur un ton moqueur :

- T’en fais pas. Amy va bien. Et de toute façon si un soir j’ai envie de jouer avec elle j’aurais même pas besoin de changer d’etage. C’est tellement pratique.

A coup sur ça allait pas lui plaire. Tant mieux. C’était fait exprès. J’aimais bien. Et j’enchainais avec un ton provocateur :

- C’est bien dommage qu’on ai pas des dortoirs communs. Elle est mignonne quand elle dort tu sais ? Ou … Peut etre que tu ne sais pas en fait.

___

>
Aaron Drake Rembrandt
Now I'm here and my pain is my companion. Now I know it wasn't meant to heal... the cut is way too deep. No more wasted years of sacrificial bleeding. I'm the master of the war inside me


Dernière édition par Aaron D. Rembrandt le Jeu 6 Mar - 19:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1307
Date d'inscription : 02/03/2014
Multicomptes : SAR — EJE — KAS — AH — JLW — JAH
Caracteristique : Prefete en Chef & Gardien
MessageSujet: Re: (aaron&luka) + don't you wish you were a child again ?    Jeu 6 Mar - 19:30

don't you wish you were a child again ?

Aaron & Luka


Poudlard - Couloirs du quatrieme etage - Nuit ; Deuxieme Semaine de Septembre 1975

La lune éclairait notre entrevue et ça aurait pu être tout a fait romantique, a part que ça ne l’était pas. Parce qu’il s’agissait d’Aaron et de moi même, et que lui et moi n’avions rien d’un petit couple. Nous nous haïssions. Il était tout ce que je méprisais; un sang-pur qui ressemblait à mes parents - pour qui il aurait été probablement été le fils parfait; et en plus, il s’en prenait à ma protégée. De tout Poudlard il avait fallu que ce soit après elle qu’il en ait. De tout Poudlard… Il n’avait rien trouvé de mieux finalement que de se mettre ma simple personne à dos. Et les dieux savaient que je n’étais pas simple en fait.  En tout cas, une chose était sure, la nuit allait probablement prendre un tour plus intéressant que la manière dont elle avait commencé. Disons, que j’allais moins m’ennuyer au moins.

- Oui, j’ai tendance à empêcher les gens de s’amuser au dépends des autres. Enfin, je vois pas trop ce que tu trouve d’amusant à tes actes, mais soit… je sais qu’avec les gens comme toi, il ne faut pas trop chercher.

Je n’étais pas des plus aimables… Bah en meme temps il me rappelait mes parents, et mes cousines, alors je n’allais pas aller lui taper la bise en lui racontant mon été… Non, tout au contraire en fait. Et le simple fait qu’il me parle d’un ton narquois m’énervait encore plus. Des petits soucis de contrôle de la colère la Luka parfois. J’inspirais un peu. Et je lui adressais un regard blasé.

-  Tu es comme un petit chiot au final, tu jappe beaucoup mais tu ne fais pas grand chose. Du moins… J’ai toujours trouvé ça dommage les gens qui ne s’en prenait qu’aux plus jeunes.

La main sur ma baguette, je n’avais qu’une envie c’était lui lancer un sort. Mais je valais mieux que ça. Je valais mieux que lui. Et même si il m’énervait avec sa provocation malsaine a la quelle je choisissais de ne pas répondre, je me calmais un peu. J’essayais.

- Tu ne devrais pas trainer la nuit dans les couloirs, tu pourrais faire perdre des points à ta si brillante maison.

___


but like a stone I'm falling down
Stained, looking at my hands, I talk wit these lines. It's not the answer. I'm crying and now I know looking the sky I search for an answer. So free, free to be. I'm not another liar, I just want to be myself.  I know I live...but like a stone I'm falling down And now the beat inside of me is a sort of a cold breeze, and I've never any feeling inside. Around me.. I know I live...but like a stone I'm falling down (c) badwolf

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1335
Date d'inscription : 16/02/2014
Multicomptes : Juda, Stanley Tsukasa & Satoru
MessageSujet: Re: (aaron&luka) + don't you wish you were a child again ?    Jeu 6 Mar - 21:05


Don't you wish you were a child again ?


Franchement j’aurais pu difficilement tombé sur pire. Surtout vu la situation. Mais d’un coté elle avait rien vu je suppose. Alors j’avais peut etre une chance de m’en sortir. La provoquer et détourner le sujet ça allait pas etre trop difficile pour moi. Surtout que nous avions de quoi avoir de merveilleuses discutions tous les deux. Enfin bon je constatais qu’elle ne devait pas trop s’amuser. De toute façn ce n’était pas comme si elle était le genre de fille a respirer la joie de vivre. Ceci explique cela. Nous n’avions pas le même humour. Enfin … Si elle en avait. J’haussais simplement les epaules avant de dire :

- Si tu savais … Si tu savais ce que je trouve amusant.


Je lui adressais un leger sourire avant de me faire comparer a un chiot. Ca aurait pu être mignon comme metaphore sauf que les trucs mignons ce n’était pas vraiment mon genre. Je lui adressais a nouveau un leger sourire avant de dire :

- Tu demandera a Amy si je fais pas grand-chose. Tu as peut etre pas assister au pire. Mais si t’es jalouse on peut s’arranger tu sais. Quoi que non ça te ferais trop plaisir que je change de cible.


Et je ne comptais pas le faire. Elle crevait surement d’envie de servir de bouclier vivant. Luka le héros. C’était son petit surnom non ? Mais le héros n’étais pas toujours la pour sa protegée. Et il n’avait pas été la pour m’empecher de lui briser le cœur en mille morceaux. C’était tellement jouissif ce moment la. Elle avait vraiment gobé tout ce que je disais ça petite Amy. Enfin voila qu’en bonne prefete elle me rappelait a l’ordre. J’haussais les epaules avant de dire :

- Je sais … Tu me raccompagne. On sait jamais je pourrais m’egarer en route. Et puis comme ça tu remplirais ton role de prefete en chef a la perfection.

Et on pourrait partir de ce couloir qui sentait le sang. Surtout que si jamais elle m’enervais je risquais de ne plus me contrôler. Elle je pense qu’elle ce moquerait totalement que ça arrive. Mais moi par contre c’était une autre histoire … J’aimerais surement pas qu’elle sache que j’avais changé de peur qu’elle ne tienne pas sa langue.


___

>
Aaron Drake Rembrandt
Now I'm here and my pain is my companion. Now I know it wasn't meant to heal... the cut is way too deep. No more wasted years of sacrificial bleeding. I'm the master of the war inside me
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1307
Date d'inscription : 02/03/2014
Multicomptes : SAR — EJE — KAS — AH — JLW — JAH
Caracteristique : Prefete en Chef & Gardien
MessageSujet: Re: (aaron&luka) + don't you wish you were a child again ?    Jeu 6 Mar - 21:28

don't you wish you were a child again ?

Aaron & Luka


Poudlard - Couloirs du quatrieme etage - Nuit ; Deuxieme Semaine de Septembre 1975

Est ce que je le tuais maintenant ou est ce que j’attendais que l’on soit dans un couloir un peu plus désert. Enfin, on ne pouvait pas faire plus désert que ça pour le moment… Mais j’imaginais mal la tête des gens demain matin si un eleve était retrouvé mort dans les couloirs de Poudlard. Un Sang Pur… Ouais bon. Ca serait moyen. Surtout que ses parents travaillaient au ministère, que sa soeur était prof ici, - une très jolie prof d’ailleurs -et que son frère était un sale con lui aussi. On allait éviter alors. Et puis je n’étais pas un assassin, je n’étais pas comme mes parents. Je n’étais pas comme tous ces gens. Je valais mieux que ça. J’étais un héros.

Un héros qui avait les nerfs à vifs en ce moment. Surtout quand je voyais un stupide serpentard comme lui. D’ailleurs c’était louche, mais sur le coup j’avais presque oublié que je l’avais vu jeter un truc étrange. Sur le moment du moins.

- Et qu’est ce que tu trouve amusant Rembrandt ? Remuer ta baguette pour effrayer les gens ? Quelque chose à compenser peut être ? 

Peut être que je n’aurais pas du le provoquer non plus. Mais qu’est ce qu’il allait me faire ? Qu’est ce qu’il allait me faire qui puisse compter pour moi ? Une cicatrice ? Une cicatrice de plus ? Oh la belle affaire ! En revanche, il savait toucher ou ça faisait mal. Amy. Petite et chou Amy. Petite protégée que j’aurais voulu protéger de tout. Y compris de lui. Je savais qu’il lui avait du mal à l’époque ou je ne la connaissais meme pas. Elle m’avait raconté. Elle m’avait tout dit. Et je grognais presque, réprimant un réel grognement audible.

- Je sais ce que tu fais. Ce que tu as fais, et ce que tu fera. Les nuisibles dans ton genre sont tous les mêmes.

Pas de sorts ce soir. Je n’allais pas l’agresser n’est ce pas ? Je valais mieux que ça. Je valais mieux qu’eux. J’essayais de m’en persuader en tout cas. Et je le rappelais tout simplement à l’ordre pour lui faire remarquer qu’il n’avait pas a être la, dehors, après le couvre feu. Bien sur, il me provoquait. Assurement. Je me contentais de hausser les épaules.

- J’Pourrais te raccompagner ouais. Mais y’a une odeur de sang dans le couloir et je serais une mauvaise préfète si je n’enquêtais pas la dessus. Enfin, je suppose que c’est trop te demander de m’aider. Après tout, si ça se trouve t’as tué quelqu’un et tu essayais de le cacher.

Pour moi. C’était une plaisanterie. Ou une pique du moins. Je n’avais pas idée que je touchais la vérité du bout des doigts.

___


but like a stone I'm falling down
Stained, looking at my hands, I talk wit these lines. It's not the answer. I'm crying and now I know looking the sky I search for an answer. So free, free to be. I'm not another liar, I just want to be myself.  I know I live...but like a stone I'm falling down And now the beat inside of me is a sort of a cold breeze, and I've never any feeling inside. Around me.. I know I live...but like a stone I'm falling down (c) badwolf

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1335
Date d'inscription : 16/02/2014
Multicomptes : Juda, Stanley Tsukasa & Satoru
MessageSujet: Re: (aaron&luka) + don't you wish you were a child again ?    Jeu 6 Mar - 21:59


Don't you wish you were a child again ?


Mais c’est qu’elle était sympathique Luka. En même temps y’avait pas de quoi l’être avec moi je suppose. J’etais quand même fier d’arriver a lui faire perdre patience. En tout cas elle avait de la repartie. Je sifflais de façon admirative a sa replique. Bah quitte a l’enerver autant le faire jusqu’au bout je suppose. Alors je continuais dans ma lancée. Ca allait peut etre lui faire oublier l’odeur de sang dans le couloir. Oui j’avais de l’espoir :

- Ouah mais c’est qu’elle est pas mal cette réplique. Pour peu je me serais senti blessé par tes mots.  Mais … Hmm. Non. Ma baguette va très bien. Peut etre que tu veux voir ?

Non. Je n’allais pas m’en servir. Tout simplement parce que c’était hors de question de répandre plus de sang dans ce couloir. Depuis que j’avais mordu Salem je craignais de plus en plus de peter un cable. Fallait pas que ça se produise. Pas ici. Pas maintenant.  Je me mis a rire doucement a sa replique. Ouais les nuisibles comme moi changeais jamais. Si je pouvais etre nuisible a des gens comme elle alors ça me convenait. D’ailleurs je m’empresser de repondre :

- Faudrait être vraiment con pour croire que je puisse changer hein ?

Y’en avait qui y avait cru pourtant. A commencer par Amy. C’était elle que je visais. Il y avait Salem aussi mais … Non c’était different. Elle elle savait des choses que personne ne savait. C’était la seule. C’est tout. Enfin bon j’allais peut etre me faire reconduire au dortoir par Luka le heros de ses dames. La classe non. Sauf qu’elle me demandais de l’aider a enqueter sur l’odeur de sang. C’était pas une bonne idée. Je soupirais un peu :

- Tu penses que je serais capable de tuer ? C’est surprenant tiens. Mais j’ai pas vraiment envie de perdre mon temps a trouver un cadavre tu m’excuseras. J’ai une nuit a finir. Alors laisse tomber.


Elle allait capituler non ? Ca lui servirait a rien d’enqueter. A part avoir le sentiment de se rendre utile.



___

>
Aaron Drake Rembrandt
Now I'm here and my pain is my companion. Now I know it wasn't meant to heal... the cut is way too deep. No more wasted years of sacrificial bleeding. I'm the master of the war inside me
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1307
Date d'inscription : 02/03/2014
Multicomptes : SAR — EJE — KAS — AH — JLW — JAH
Caracteristique : Prefete en Chef & Gardien
MessageSujet: Re: (aaron&luka) + don't you wish you were a child again ?    Jeu 6 Mar - 23:17

don't you wish you were a child again ?

Aaron & Luka


Poudlard - Couloirs du quatrieme etage - Nuit ; Deuxieme Semaine de Septembre 1975

Aaron était de tous les habitants de cette école, l’un des seuls capables de me faire perdre mon sang-froid. Et pourtant d’habitude je n’avais pas de mal. Mais ce soit j’étais fatiguée. Beaucoup de choses s’étaient passées. Et je n’étais pas d’humeur a être patiente avec lui. Avec ses jeux sordides. Avec son caractère de merde. Et sa façon de prendre les choses de haut. Desolée Aaron, mais ce rôle est déjà pris. Je te suis supérieure. Hmw. Ce n’était peut être pas quelque chose à penser. C’était mal.

- Comme je disais tu parle beaucoup, mais rien ne sortira. Tu ne m’attaquerais pas. Premierement parce que tu ne fais pas le poids, et secondement parce que tu n’a pas ça en toi, pas encore.

Non, il ne me faisait pas peur. Mais genre, pas peur du tout en fait. Ce n’était pas un petit con qui allait me traumatiser quand mes parents n’avaient pas réussis. D’ailleurs je ne sais pas trop ce qu’il racontait la, sur les gens qui croyaient qu’il pouvait changer ou autre chose. Cependant je réagissais quand meme.


- Tout le monde peut changer en bien comme en mal. Mais je suppose que tu n’attends pas de réponses philosophiques.

J’le sous-estimais peut être un peu. Peut être meme beaucoup. Mais… C’était comme ça. Lui et moi n’étions juste pas fait pour nous entendre; nous n’étions juste pas… Je soupirais un peu, et je parlais de l’odeur désagréable en lui lançant une pique… Qu’il goba tout de suite.

- C’était faux, j’te l’ai dis. J’pense que t’as pas ça en toi; mais je te trouve un peu trop pressé de partir d’ici. Alors qu’est ce que tu cache Aaron ?

En un geste j’avais dégainé ma baguette, et je m’apprêtais a lancer un lumps.

___


but like a stone I'm falling down
Stained, looking at my hands, I talk wit these lines. It's not the answer. I'm crying and now I know looking the sky I search for an answer. So free, free to be. I'm not another liar, I just want to be myself.  I know I live...but like a stone I'm falling down And now the beat inside of me is a sort of a cold breeze, and I've never any feeling inside. Around me.. I know I live...but like a stone I'm falling down (c) badwolf

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1335
Date d'inscription : 16/02/2014
Multicomptes : Juda, Stanley Tsukasa & Satoru
MessageSujet: Re: (aaron&luka) + don't you wish you were a child again ?    Ven 7 Mar - 0:24


Don't you wish you were a child again ?


Si seulement. Si seulement je ne risquais pas ma peau. Je lui aurais prouvé le contraire. Que je pouvais l’attaquer. Que … J’avais ça en moi. Maintenant. J’avais ça en moi depuis quelques mois. Je restais silencieux un instant. Non la je ne savais pas quoi répondre. Je n’allais pas lui dire qu’elle se trompait. Je n’allais pas lui expliquer ce que j’etais devenu. Je fini par pousser un soupir. Elle allait surement penser que je capitulais.

- Tu as peut être raison.


Je croisais doucement les bras. Bouh c’était presque mignon ce qu’elle disait. Mais ça me faisais plus rire qu’autre chose. Enfin pour l’heure j’avais juste esquissé un sourire. Elle savait que ça ne m’intéressait pas de toute façon.

- Tu commences a bien me connaitre …

Mais merde elle insistait pour enquêter. Finalement c’était peut etre pas moi qui avait besoin de compenser quelque chose. Oui j’etais pressé de partir. Non je ne voulais pas qu’elle découvre quoi que ce soit. Je ne voulais même pas qu’elle ait des soupons. Elle avait même sorti sa baguette. Sauf que je sortais la mienne a mon tour pour lui jeter un sortilège de désarmement. Pas de Lumos. Pas de preuves. Tant pis pour les points de ma très chère maison.

- Expelliarmus !


___

>
Aaron Drake Rembrandt
Now I'm here and my pain is my companion. Now I know it wasn't meant to heal... the cut is way too deep. No more wasted years of sacrificial bleeding. I'm the master of the war inside me
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1307
Date d'inscription : 02/03/2014
Multicomptes : SAR — EJE — KAS — AH — JLW — JAH
Caracteristique : Prefete en Chef & Gardien
MessageSujet: Re: (aaron&luka) + don't you wish you were a child again ?    Sam 8 Mar - 12:57

don't you wish you were a child again ?

Aaron & Luka


Poudlard - Couloirs du quatrieme etage - Nuit ; Deuxieme Semaine de Septembre 1975

Avais-je raison ? Etait il vraiment incapable d’attaquer quelqu’un comme ça ? Je ne misais pas ma vie la dessus. Mais miser ma vie c’était bien… Surprenant pour moi de toute façon. Je n’y tenais pas tant que ça. A ma vie, je veux dire; pas au pari… Oui, bon, ça n’avait pas d’importance de toute façon, parce qu’il semblait décidé à ne pas épiloguer. Avais-je gagnée la manche ? Peut être ? Toute manche était gagnée quand l’adversaire refusait de continuait à debatre non ? Quelque chose comme ça. Soit. Je me mordais la lèvre pour ne pas répliquer que j’avais toujours raison, et je passais a autre chose. L’odeur étrange dans le couloir, me rappelant des odeurs que j’avais pu subir à l’époque, a la maison… Alors qu’est ce qu’il cachait ?

La main sur ma baguette, que j’avais mis un temps à sortir, parce que vous savez, moi et les baguettes, enfin bref, je m’apprêtais à lancer un lumos, quand ma baguette sauta des mains sous son sort.

- Tu n’aurais pas du faire ça Rembrandt.

Mon ton, était passablement blasé, et je ne le lâchais pas du regard en m’accroupissant pour ramasser ma baguette à l’endroit ou je l’avais vu tomber.

- Je pourrais te conduire au bureau du directeur pour ça…

Mais quelqu’un me connaissant saurait que je ne le ferais pas. Mes problèmes, je les réglais toute seule. Et si l’envie de lui foutre un coup de poing était forte, je me retenais. Tiens qu’est ce que c’était, long rigide… Oui c’était probablement ma baguette… Ou pas… D’un geste brutal je soulevais la chose qui se trouvait être une queue de rat, avec un rat, presque vide suspendu à celle ci.

- Qu’est ce que…. C’est toi qui a fait ça ?

Il se mettait à la dissection ou…. ? Dans tout ça, moi, j’avais toujours pas ramassé ma baguette.

___


but like a stone I'm falling down
Stained, looking at my hands, I talk wit these lines. It's not the answer. I'm crying and now I know looking the sky I search for an answer. So free, free to be. I'm not another liar, I just want to be myself.  I know I live...but like a stone I'm falling down And now the beat inside of me is a sort of a cold breeze, and I've never any feeling inside. Around me.. I know I live...but like a stone I'm falling down (c) badwolf

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1335
Date d'inscription : 16/02/2014
Multicomptes : Juda, Stanley Tsukasa & Satoru
MessageSujet: Re: (aaron&luka) + don't you wish you were a child again ?    Sam 8 Mar - 15:18


Don't you wish you were a child again ?


Merde. Fallait que je me sorte de la. Fallait que j’agisse. Je ne pouvais pas rester la a rien faire. Alors j’avais sorti ma baguette. Expelliarmus. Le sort était parti tout seul. Je ne reflechissais pas trop aux conséquences. Mais je preferais largement perdre des points pour ma maison plutôt qu’elle ne découvre ce que je faisais toute les nuits depuis que je m’etais transformé. Je n’aurais pas du faire ça hein ? Franchement vu au point ou j’en étais jme demandais bien ce qu’elle comptait faire pour me punir de mon non-respect des règles:

- Oui je sais mais c’était trop tentant.

Elle se pencha pour ramasser sa baguette et je grognais un peu. Pas a cause de sa menace comme on aurait pu le croire. Juste parce que ses mains se rapprochais dangereusement du rat que je venais de tuer il il a même pas cinq minutes. Moi je me penchais doucement pour ramasser sa baguette alors qu’elle finissait par ramasser l’animal mort:

- Moi ?!


J’eclatais de rire a sa question. Puis je lui tendais sa baguette pour lui rendre, avant d’ajouter:

- Pourquoi est ce que j’aurais fait un truc pareil ?

Bonne question non ? Franchement j’aurais eu aucune raison de tuer un rat en pleine nuit. Enfin … Si on oubliait que j’etais un vampire bien sur. Mais elle ne le savait pas. Et je comptais bien faire en sorte qu’elle ne s’en doute jamais.

___

>
Aaron Drake Rembrandt
Now I'm here and my pain is my companion. Now I know it wasn't meant to heal... the cut is way too deep. No more wasted years of sacrificial bleeding. I'm the master of the war inside me
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1307
Date d'inscription : 02/03/2014
Multicomptes : SAR — EJE — KAS — AH — JLW — JAH
Caracteristique : Prefete en Chef & Gardien
MessageSujet: Re: (aaron&luka) + don't you wish you were a child again ?    Dim 9 Mar - 20:37

don't you wish you were a child again ?

Aaron & Luka


Poudlard - Couloirs du quatrieme etage - Nuit ; Deuxieme Semaine de Septembre 1975

Expelliarmus. Qu’est ce qui lui était passé par la tête pour me lancer un sort. Nous ne nous aimions pas c’était un fait, mais de la a me lancer un sortilège, dans l’enceinte de Poudlard. Je supposais qu’il y’avait quelque chose de vraiment important à cacher pour qu’il ne prenne un tel risque. Il risquait une retenue, ou pire une exclusion. A quoi jouait il ? Et il aurait été tellement facile pour moi d’aller me plaindre au directeur. Par chance pour lui ? Ce n’était pas mon genre. Et j’avais plutôt bien réagit. Plutot bien. On allait dire ça comme ça. Il ne s’était pas pris de coup de poing, j’avais gardé mon calme, et je m’étais penchée pour ramasser ma baguette qui s’était transformée en rat. En rat mort qui plus est….

Mon esprit déjà vagabondait dans des hypothèses, et alors qu’il me rendait ma baguette je fixais le rat avec attention, ignorant presque Aaron. Le rat semblait lever, comme vidé de son sang. Et il semblait y’avoir deux orifices de sorties du sang en question. [CSI : Poudlard. *insert epic music here* ] … L’hypothese la plus logique aurait été un vampire, mais il n’y’avait pas de vampire à Poudlard n’est ce pas ? Je fronçais les sourcils.

- Je sais pas, par manque d’amis tu te serais découvert une nouvelle passion. Les rats morts.

Mais ça, on verrait plus tard. Pour l’heure j’allais le ramener dans les cachots, enfin dans sa salle commune, et après j’enquêterais sur le rat et l’hypothèse d’avoir un vampire dans le coin.

- Allez viens je te ramène vers ta salle commune.

___


but like a stone I'm falling down
Stained, looking at my hands, I talk wit these lines. It's not the answer. I'm crying and now I know looking the sky I search for an answer. So free, free to be. I'm not another liar, I just want to be myself.  I know I live...but like a stone I'm falling down And now the beat inside of me is a sort of a cold breeze, and I've never any feeling inside. Around me.. I know I live...but like a stone I'm falling down (c) badwolf

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1335
Date d'inscription : 16/02/2014
Multicomptes : Juda, Stanley Tsukasa & Satoru
MessageSujet: Re: (aaron&luka) + don't you wish you were a child again ?    Dim 9 Mar - 21:14


Don't you wish you were a child again ?


Merde elle venait de trouver le rat. Finalement l’expelliarmus c’était moins pire. Mais respire Aaron. Tu vas t’en sortir. Franchement si je lui disais que ce n’était pas moi ça ne serait pas dur a croire non ? Quel interet j’aurais a tuer des rats comme ça ? Aucun. Donc je lui avais rendu sa baguette avant d’attendre sa reaction. Elle était déjà en train de l’inspecter. Et je soupirais un peu a sa replique avant de declarer :

- Hahaha … Tres drôle. Mais non j’aime pas les rats. C’est pas mon genre. Par contre ce serait plus le tiens vu tes fréquentations.


C’est vrai. En plus de ne pas detester les sangs de bourbe et les sangs mélés elle trainait avec des rats de bibliothèque. Alors voilà on pouvait dire que demoiselle Luka Van H appréciait trois genre de nuisible. Bref non je ne pouvais pas m’empecher de riposter. Ce n’était pas bien. Mais entre elle et moi ca avait toujours été la guerre. Son insigne de prefet n’y changeait rien. Enfin bon fallait qu’elle s’estime heureuse que je la suive sans broncher déjà

- Okay …

Puis je jetais un coup d’œil a l’animal qu’elle tenait en main avant de grimacer un peu. Oui on est bon comedien ou on ne l’est pas. Et moi j’avais appris a le devenir d’ailleurs elle le savait bien :

- Tu comptes en faire quoi en fait ? Il est pas mort ?



___

>
Aaron Drake Rembrandt
Now I'm here and my pain is my companion. Now I know it wasn't meant to heal... the cut is way too deep. No more wasted years of sacrificial bleeding. I'm the master of the war inside me
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1307
Date d'inscription : 02/03/2014
Multicomptes : SAR — EJE — KAS — AH — JLW — JAH
Caracteristique : Prefete en Chef & Gardien
MessageSujet: Re: (aaron&luka) + don't you wish you were a child again ?    Mar 11 Mar - 19:51

don't you wish you were a child again ?

Aaron & Luka


Poudlard - Couloirs du quatrieme etage - Nuit ; Deuxieme Semaine de Septembre 1975

Le rat ne semblait pas lui faire vraiment d’effet. Peut être que j’étais trop portée dans mes idées, que je le détestais tellement que j’aurais espéré qu’il soit coupable de quelque chose. Ou peut être que j’espérais l’énerver assez pour qu’il ne déclenche un vrai combat. J’n’savais pas vraiment. Tout ce que je savais en revanche, c’était que j’étais la avec un rat mort dans la main, et qu’il continuait de tenter de me provoquer. Finalement , on jouait un peu le meme jeu tous les deux. Ca serait à qui enerve le plus l’autre. Allez savoir.

-Mieux vaut trainer avec des rats que d’être dans ton cercle d’amis, effectivement.

Quant aux rats morts ? Ils n’étaient pas du tout la pire chose que j’avais pu croiser de ma vie. En fait, une fois qu’on avait vu un être humain dans l’état dans le quel je l’avais vu dans les cachots du manoir Vargenson, on pouvait tout voir je supposais. Ca devait être pareil pour lui aussi. Bien que je ne puisse m’empêcher de me demander ce que ça lui ferait si je lui fourrais le rat dans le slip. Bon. Luka. Tais toi un peu. Bref. Il fallait qu’il me suive jusqu’a sa salle commune, et mon travail officiel serait fini pour la nuit. Je pourrais enquêter sur le rat plus tard. Le rat… Qui semblait un peu le perturber finalement.

- Peut être que je le garde pour te faire un cadeau d’anniversaire. Ca peut être une preuve qu’une bête sauvage rode dans le château, ou que des crétins comme toi ont de drôles de jeux. Enfin, pour le moment. J’le garde. Chacun son hobbie hein.

___


but like a stone I'm falling down
Stained, looking at my hands, I talk wit these lines. It's not the answer. I'm crying and now I know looking the sky I search for an answer. So free, free to be. I'm not another liar, I just want to be myself.  I know I live...but like a stone I'm falling down And now the beat inside of me is a sort of a cold breeze, and I've never any feeling inside. Around me.. I know I live...but like a stone I'm falling down (c) badwolf

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1335
Date d'inscription : 16/02/2014
Multicomptes : Juda, Stanley Tsukasa & Satoru
MessageSujet: Re: (aaron&luka) + don't you wish you were a child again ?    Mar 11 Mar - 20:26


Don't you wish you were a child again ?


Hmm toujours aussi sympathique la Luka. Que dire. Je levais les yeux au ciel. Elle savait pas ce qu’elle manquait a ne pas être dans mon cercle d’amis justement. Un jour ça lui couterait cher. Tres cher. Et ca jour la je me marrerais bien. Bref en attendant y’avais rien a faire. Elle était pas recuperable de toute façon. Faut croire que ses parents n’avaient pas réussi a l’éduquer convenablement. Enfin bon je ne tardais pas a réagir a sa pique :

- Un jour tu regretteras de ne pas en avoir fait parti. En attendant planque toi bien a Poudlard tant que tu le peux encore.

C’est vrai nous etions quand même en securité ici. Le directeur était vraiment stupide et la majotité du personnel auss mais il fallait au moins admettre ça. Rien ni personne ne pouvait attquer cette ecole. Et encore moins y acceder par effraction. Donc oui je pensais qu’elle se pavanait uniquement parce qu’elle était en securité entre ces murs. Mais une fois que sa scolarité allait être fini j’etais curieux de savoir ce qu’elle allait faire. Mais ma curiosité me perdrais peut etre un jour. La preuve elle continuais de me lancer des piques quand je la questionnait sur ce qu’elle comptait faire du rat :

- Ah oui tu comptais me faire un cadeau ? Comme c’est mignon. Moi je pense que tu devrais jeter ce machin. Ca ce trouve il c’est juste fait attaquer par un chat rien de plus pas besoin d’en faire un drame.

J’haussais les epaules. Hmm tenter de paraitre le plus indifferent possible ça … Marchait je crois. J’allais eviter de tenter de me jeter sur elle avant de faire exploser le rat. Ce serait moyen. Je serais encore plus suspect. Il fallait absolument que je reflechisse a une solution. Mais quoi ? Elle avait l’air de l’aimer son rat mort malheureusement pour moi.

___

>
Aaron Drake Rembrandt
Now I'm here and my pain is my companion. Now I know it wasn't meant to heal... the cut is way too deep. No more wasted years of sacrificial bleeding. I'm the master of the war inside me
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1307
Date d'inscription : 02/03/2014
Multicomptes : SAR — EJE — KAS — AH — JLW — JAH
Caracteristique : Prefete en Chef & Gardien
MessageSujet: Re: (aaron&luka) + don't you wish you were a child again ?    Jeu 13 Mar - 12:20

don't you wish you were a child again ?

Aaron & Luka


Poudlard - Couloirs du quatrieme etage - Nuit ; Deuxieme Semaine de Septembre 1975

Comment quelqu’un d’aussi stupide et irritable pouvait bien exister ? Il était détestable. Vraiment. Il était l’incarnation même de ce que j’avais pu détester chez mes parents. Il était… Haïssable. Et ce n’était pas peu dire, parce qu’il était quand meme sacréement rare que je haïsse quelqu’un. Disons qu’il avait un petit traitement de faveur. Et… Il croyait arriver à me faire peur avec sa menace à deux noises… ?

- Ouuuh, j’ai peur de toi Rembrandt. Je pense justement que sorti de Poudlard, toi, tu ne vaux pas grand chose. Les petits princes des Serpentard finissent toujours par se casser la gueule quand ils sortent de leur cocon. Tu vas faire quoi ? Pleurer dans les jupes de tes parents en espérant qu’ils te tracent un avenir ?

J’avais, - certes, et c’était un défaut, je voulais bien le reconnaitre en privé entre moi et moi même - un soucis avec les gens qui prenaient les autres de haut. Et un soucis avec les crétins qui se sentaient supérieurs. Cependant j’essayais quand même de me calmer. Ce qui n’était pas des plus faciles. Parce que me planquer à Poudlard était loin de ce que je faisais. Ah si il savait. Cette école était une stupide prison magique… J’aurais mille fois préférée vivre ma vie tranquille dans le monde moldu. Enfin, c’était une autre histoire. Quant a ses menaces hein….

- Mais je suis curieuse. Qu’est ce que tu ferais si nous n’étions pas planqué à Poudlard ? Houu. Tu me jetterais un sortilège ? J’en tremble. Vraiment. Enfin pardon, ça ne doit pas vraiment se voir dans l’obscurité.

Jouer avec le feu. Un jour quelqu’un m’apprendrait que c’était mal. Mais pour le moment, je n’écoutais personne d’autre que… Oh et puis merde. Il m’énervait voila. Il faisait parti des rares personnes qui arrivaient à me faire sortir de mes gonds. Et il semblait vraiment faire une fixette sur ce rat. Parce que ça faisait plusieurs fois qu’il me poussait à l’ignorer ou le jeter. Je restais impassible face à ça, et je gardais le rat en le tenant par la queue. C’était pas agréable. Mais c’était pour la bonne cause.

- Tu sais, j’vais finir par croire que tu as peur des rats. Ou bien que c’est toi qui lui a fais ses deux petits trous la. Mais bon, ça se saurait si un vampire arpentait Poudlard sous les traits d’un pauvre sang-pur qui deviendrait la honte de tous n’est ce pas ?

Moi ? J’avais juste dit ça pour le provoquer. Je ne pensais pas que ça soit vrai. Parce que ça ne pouvait pas vraiment l’être n’est ce pas ? Il avait pas … Enfin, il avait juste l’air aussi méchant que d’habitude. Un peu plus pale peut être ? Mais il faisait nuit en meme temps.

___


but like a stone I'm falling down
Stained, looking at my hands, I talk wit these lines. It's not the answer. I'm crying and now I know looking the sky I search for an answer. So free, free to be. I'm not another liar, I just want to be myself.  I know I live...but like a stone I'm falling down And now the beat inside of me is a sort of a cold breeze, and I've never any feeling inside. Around me.. I know I live...but like a stone I'm falling down (c) badwolf

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1335
Date d'inscription : 16/02/2014
Multicomptes : Juda, Stanley Tsukasa & Satoru
MessageSujet: Re: (aaron&luka) + don't you wish you were a child again ?    Jeu 13 Mar - 14:37


Don't you wish you were a child again ?


Je crois que j’avais touché un point faible. Ou que j’avais blessé l’ego de la Serdaigle qui marchait à mes côtés. D’ailleurs j’étais persuadé qu’elle avait un ego plus grand que tous les Serpentard réuni … En tout cas elle n’imaginait même pas que je ne puisse pas retourner chez mes très chers parents une fois sorti de Poudlard. Elle n’imaginais même pas que je comptais même les fuir pour tout dire. Je soupirais un peu en levant les yeux au ciel :

- Pfff ce que tu peux avoir de clichés dans la tête. Par contre toi tu penses t’en sortir facilement ? Tu vas te faire pourchasser Luka. Ils ne te lâcheront pas. Alors t’as intérêt a te planquer.

Et moi aussi je suppose. Les sangs purs c’était rare. Alors n’imaginez pas que les autres sangs purs puissent en laisser filer entre leurs doigts. Enfin sauf peut être si tout une famille etait traitre a son sang. Là c’était une autre histoire. Elle n’avait pas apprécié mes menaces en tout cas. Mais elle me posait une bonne question. Qu’est ce que je ferais en sortant de Poudlard. J’irais … Trouver refuge chez Salem ? Ca ne durerait pas. On était trop diffèrent elle et moi. Ce serait dur de vivre ensemble. Enfin bon je tentais de ne pas m’énerver. Vous savez … C’était quand même assez difficile surtout pour moi :

- Ce que je ferais ne te regarde pas. Mais je te connais suffisamment pour savoir que pour te faire du mal c’est inutile de s’en prendre à toi. Par contre à tes petits protégés c’est une autre histoire …

J’avais vu ça en m’en prenant à Amy. C’était tout simplement jouissif. Deux victimes en une. Ça c’était une bonne affaire. J’avais bien vu que Luka avait horreur de ça et qu’elle aurait surement tout donner pour que je l’attaque elle a la place. Elle était un futur héros martyr en devenir. Enfin si elle survivrait a sa sortie de Poudlard. Mais sa provocation sur le rat elle m’avait fait perdre patience. D’un bond je me retrouvais a la plaquer contre un mur en grognant :


- T’amuses pas a dire des trucs pareils Van H. Si tu veux lancer des rumeurs choisi une autre cible. Sinon c’est pas a un rat que j’irais faire deux trous dans la gorge.


En tout cas je l’avais laché aussi vite que ce que je l’avais attrapé. C’était limite si j’avais pas été surpris moi-même par mon geste. Être un vampire ça arrangeait pas grand-chose a l’impulsivité en fait.

___

>
Aaron Drake Rembrandt
Now I'm here and my pain is my companion. Now I know it wasn't meant to heal... the cut is way too deep. No more wasted years of sacrificial bleeding. I'm the master of the war inside me
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1307
Date d'inscription : 02/03/2014
Multicomptes : SAR — EJE — KAS — AH — JLW — JAH
Caracteristique : Prefete en Chef & Gardien
MessageSujet: Re: (aaron&luka) + don't you wish you were a child again ?    Jeu 13 Mar - 14:54

don't you wish you were a child again ?

Aaron & Luka


Poudlard - Couloirs du quatrieme etage - Nuit ; Deuxieme Semaine de Septembre 1975

Vraiment ? Il croyait me faire peur ? Que je me fasse pourchasser ? Franchement, si il pensait que j’allais vivre dans la peur il ne me connaissait pas . Oh mais attendez… En fait, il ne me connaissait pas. Pas grand monde ne me connaissait… Pour ce que ça valait hein… ?

- Premierement qui te dit que j’ai envie de m’en sortir. Ensuite, ne parle pas de ce que tu ne sais pas; vivre dans la peur c’est bon pour les gens comme toi tu sais. Ceux qui se cachent derrièredes puissances qui les dépassent pour avoir la sensation d’être heureux. Les chiens… Enfin, les gens comme tes parents et mes géniteurs.

Non, vivre dans la peur ce n’était pas pour moi. Ca ne serait jamais quelque chose que je ferais. Cependant il avait raison sur un point. On ne s’en prenait pas à mes protégés. C’était quelque chose qui me faisait du mal…. Et il le savait bien. Il maitrisait assez cet atout qu’il avait dans sa manche. Je me mordais la lèvre pour ne pas grogner.

- Tes menaces ne marchent pas tu sais. A part perdre ton temps, et me faire perdre le mien, tu ne fais pas grand chose sur le moment.

Du calme. Du calme. C’était étrange d’ailleurs, il n’avait pas l’air de ressentir grand chose. C’était comme si ses sentiments étaient oblitérés par quelque chose. Enfin… Alors que je parlais du rat et que je le provoquais un peu, je sentais tout d’un coup une vague de colère qui n’émanait pas de moi, et je me retrouvais plaquée contre un mur alors qu’il grognait me menaçant encore. Décidement, il ne savait faire que ça. Il me lâchait. Bien vite. Et je faisais rouler mes epaules, avant d’arranger un peu mes cheveux d’une main, alors qu’une mèche venait tomber devant mes yeux. Dans le mouvement, j’avais perdu le rat, mais pas ma baguette. Ca pourrait toujours servir.

- Deux trous dans la gorge hein… Tu es un animal Aaron. Ou peut être qu’au final, j’ai raison. C’est ça qui t’énerve… Qu’est ce qui se passe ? Le fils à papa s’est fait transformer… ? Tu as laissé trainer ton cou où il ne fallait pas ? Retiens moi si je me trompe… Hmmw voyons voir. INCENDIO.

Le sort. Je ne le jetais pas sur lui bien sur, préférant viser le sol autour de nous, qui se retrouva orné de quelques flammes. Au départ, je ne l’aurais jamais suspecté d’être devenu un vampire, mais je n’étais pas stupide non plus. Les trous dans le rat, sa peau plus froide quand il m’avait saisi, le manque de sentiments qui émanaient de lui et sa colère a ce sujet…. Oh, j’espérais me tromper. Pour lui du moins…. Hum… Pourquoi d’ailleurs ? Peut être qu’il le méritait…

___


but like a stone I'm falling down
Stained, looking at my hands, I talk wit these lines. It's not the answer. I'm crying and now I know looking the sky I search for an answer. So free, free to be. I'm not another liar, I just want to be myself.  I know I live...but like a stone I'm falling down And now the beat inside of me is a sort of a cold breeze, and I've never any feeling inside. Around me.. I know I live...but like a stone I'm falling down (c) badwolf

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1335
Date d'inscription : 16/02/2014
Multicomptes : Juda, Stanley Tsukasa & Satoru
MessageSujet: Re: (aaron&luka) + don't you wish you were a child again ?    Jeu 13 Mar - 17:47


Don't you wish you were a child again ?



Oh mais si elle voulait en finir je pouvais l’aider moi hein ? Ce serait pas de refus. Ce serait même jouissif. Ca me ferais bien plaisir et ça soulagerais ses parents. Non parce que niveau honte elle devrait être pas mal aussi. D’ailleurs je me demandais pourquoi elle était encore en vie. C’est vrai a la place de ses parents si j’avais eu une mioche aussi insolente je m’en serais débarrasser vite fait :

- Tu sais si tu n’as pas envie de t’en sortir on peut s’arranger. Mais tu rigoleras moins lorsque ces puissances comme tu dis prendront le contrôle du monde des sorciers et détruiront le monde des moldus.

Les chiens comme elle le disait ils etaient prêt a bouffer tous les agneaux innocents et inutiles qu’elle fréquentait. Si les Mangemorts continuaient a gagner en puissance il n’y aurait pas grand monde pour les arreter. Mais bref. Qu’elle se complaise dans son idéal. De toute façon quoi qu’on lui dise elle aurait continué a être persuadée qu’elle avait raison. Je crois qu’elle n’avais pas aimé que je remette ses protégés sur le tapis.

- C’est vrai les menaces ça sert a rien. Les actes c’est mieux.


Si elle me pensais incapable de m’en prendre a ceux qu’elle appréciait elle se trompait. Elle avait pu voir ce dont j’etais capable pourtant. Elle en tout cas elle était capable de m’enerver rapidement. Alors elle était persuadé que c’était moi hein ? Je venais de perdre patience. Faut dire que j’etais sur qu’elle ce servirait de ça contre moi si elle le pouvait. Ou qu’elle me ferait du chantage. Je l’avais vite laché :

- Non c’est pas ce que … Haaah !

J’avais fait un bon en arrière a la vue des flammes. Elle voulait me tuer c’est ça ? Je me battrais jusqu’au bout je ne me laisserais pas brulé comme ça. Bon d’accord elle avait juste lancé les flammes au sol mais dans ma tête elles étaient tout de même beaucoup plus près. Je m’étais éloigné le plus possible en poussant un grognement un peu paniqué. Je lui jetais un regard noir avant de dire :

- Mais tu es folle !



___

>
Aaron Drake Rembrandt
Now I'm here and my pain is my companion. Now I know it wasn't meant to heal... the cut is way too deep. No more wasted years of sacrificial bleeding. I'm the master of the war inside me
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1307
Date d'inscription : 02/03/2014
Multicomptes : SAR — EJE — KAS — AH — JLW — JAH
Caracteristique : Prefete en Chef & Gardien
MessageSujet: Re: (aaron&luka) + don't you wish you were a child again ?    Jeu 13 Mar - 18:35

don't you wish you were a child again ?

Aaron & Luka


Poudlard - Couloirs du quatrieme etage - Nuit ; Deuxieme Semaine de Septembre 1975

La conversation avec Aaron commençait à me blaser. Non, en fait elle me blasait depuis le départ mais soit… Ca commençait à tourner en rond. Ils se ressemblaient tous les gens comme ça. Blablabla puissances. Blablabla sorciers supérieurs… Blablabla moldus à la poubelle. Je le fixais un peu de mon regard gris presque mort.

 - T’as fini ou… ?

Ce n’était meme pas la peine de discuter avec lui. J’avais déjà perdu bien assez de temps. Et puis il fallait que je m’occupe du rat, et peut être du vampire si il y’en avait un. Si tant est que ça ne soit pas lui. Oh c’était lui ? Non ça ne pouvait pas être lui n’est ce pas ? … Quoi que. Vu les réactions brutales qu’il venait d’avoir, trop d’hypothèses se mêlaient dans ma tête. Et finalement je cédais, après sa menace, après qu’il m’ait brutalisé, et je lâchais un incendio, dont les flammes léchèrent le sol, le faisant s’éloigner rapidement, en grognant. En panique. La panique dans sa tête je la sentais. Les joies de l’empathie en quelque sorte, et plongeant encore mes yeux dans les siens, tandis que je faisais cesser le sortilège, avant que quelqu’un ne débarque, j’esquissais un sourire.

 - Peut être. Ce n’est plus à prouver je suppose. Toi, en revanche, tu as quelques soucis n’est ce pas ? Le rat t’a t’il suffit, ou si je me coupais tu te jetterais sur moi pour te nourrir ? Il ne faut pas te gêner Rembrandt, j’imagine la tête de tes parents et de tes camarades si ils te découvraient.

Bien sur, j’avais l’air sur de moi, mais je ne l’étais pas. Il pouvait tout simplement avoir juste peur des flammes. Ca pouvait être un jeu de circonstances. Mais… Mais… Mais…. Au pire, si j’avais raison, je ne dirais jamais rien. Ca me faisait au contraire de la peine pour lui.

___


but like a stone I'm falling down
Stained, looking at my hands, I talk wit these lines. It's not the answer. I'm crying and now I know looking the sky I search for an answer. So free, free to be. I'm not another liar, I just want to be myself.  I know I live...but like a stone I'm falling down And now the beat inside of me is a sort of a cold breeze, and I've never any feeling inside. Around me.. I know I live...but like a stone I'm falling down (c) badwolf

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1335
Date d'inscription : 16/02/2014
Multicomptes : Juda, Stanley Tsukasa & Satoru
MessageSujet: Re: (aaron&luka) + don't you wish you were a child again ?    Jeu 13 Mar - 19:17


Don't you wish you were a child again ?



Evidement elle m’ecoutait même pas. Elle avait du entendre ce discours des dizaines et des dizaines de fois. Mais ça ne lui avait pas effleuré l’esprit que cette hypothese pouvait etre vrai. Enfin bon si elle préférait nier tant pis pour elle. Elle le regretterait amèrement en temps voulu je suppose. Je lui jetais un regard désespéré par son attitude.

- Mouais j’vais éviter de perdre encore plus de temps.

Et voila qu’elle petait un cable. Je sais pas a quoi elle avait voulu jouer avec ses flammes mais moi ça m’avais fait un peu paniqué. Voir même beaucoup. Mais j’avais pas envie de finir en tas de cendre. J’avais pas envie de mourir. Enfin c’était un peu paradoxal pour un vampire. En tout cas ma réaction l’avait fait sourire. Et c’est qu’en plus a cause de ça elle semblait avoir mit le doigt sur quelque chose. Heureusement elle avait fait cesser le sortilege la vue des flammes ça me plaisais moyennement :

- Découvrir quoi ? Arrete un peu c’est pas ce que tu crois. Et non je ne me nourris pas de sang … C’est con hein ? Mais tu l’auras pas ta revanche sur moi. Personne ne découvrira rien sur moi. Et tu sais pourquoi ? Parce qu’il n’y a rien a découvrir.

J’esperais que le cri que j’avais poussé n’avait ameuté personne d’ailleurs. Que personne ne nous ne tendait. Qu’il n’y avait qu’elle et moi dans les couloirs. Je m’etais empressé d’ajouter pour pouvoir continuer de poruver mon innocence :

- D’ailleurs tu as oublié ton rat.


Oui je continuerais a nier tout en bloc. C'est pas comme si ces flammes avaient pu prouver quelque chose. Personne n'aimait être brulé a ce que je sache !

___

>
Aaron Drake Rembrandt
Now I'm here and my pain is my companion. Now I know it wasn't meant to heal... the cut is way too deep. No more wasted years of sacrificial bleeding. I'm the master of the war inside me
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1307
Date d'inscription : 02/03/2014
Multicomptes : SAR — EJE — KAS — AH — JLW — JAH
Caracteristique : Prefete en Chef & Gardien
MessageSujet: Re: (aaron&luka) + don't you wish you were a child again ?    Jeu 13 Mar - 19:28

don't you wish you were a child again ?

Aaron & Luka


Poudlard - Couloirs du quatrieme etage - Nuit ; Deuxieme Semaine de Septembre 1975

Eviter de perdre encore plus de temps… ?  C’était plutôt moi qui devait dire ça non ? Il était tellement désagréable. Et détestable. Enfin… C’était son problème, ce n’était pas le mien. Non ce n’était pas le mien. Enfin pour lui je devais être détestable aussi. Chacun ses gouts quoi. Ouais bon. De toute façon je n’épiloguais pas. Ca n’en valait pas la peine. Je préférais m’occuper de l’histoire du rat et du vampire… Et j’avais mis quelque chose sur le doigt. Non, le doigt sur quelque chose j’en étais sure. Encore plus avec sa petite tirade… J’esquissais d’ailleurs un petit sourire.

 - Tu sais que les gens innocents ne se défendent pas autant ?

Ah la paranoïa et toutes ces choses la. Bah si il voulait nier hein… Je m’en fichais. Comme il le disait, j’avais oublié mon rat, et d’un leviosa je le faisais revenir vers moi, le rattrapant par la queue.

 - Merci. Enfin, je ne vois pas de quelle revanche tu parle… C’est dommage à ton âge de te sentir autant menacé, tu va finir comme ces sorciers de légendes qui ne boivent que dans leur propre flasque… Mais bon, c’est ton soucis. Detends toi Rembrandt.

Parce que franchement. Si c’était un vampire, je m’en fichais royalement moi. Mais alors… Royalement ! Du coup je me permettais de rajouter d’un air un peu… nonchalant.

 - Oh et tu sais quoi. Si jamais il se trouve que j’ai raison, c’est pas moi qui irait te renoncer… Je ne fais pas parti des gens comme ceux qui t’entourent, si tu vois ce que je veux dire.

Tout le monde savait que la délation chez les Serpentard et les mangemorts c’était assez répandu… Alors soit. Bref. Il commençait à se faire vraiment tard, et il m’énervait. Et j’avais pas envie non plus d’en arriver à le bruler totalement, alors je rajoutais simplement.

 - Tu sais quoi. Rentre seul à ton dortoir, je suppose qu’après sept ans, tu connais le chemin.

Sous-entendu. Degage de ma vue.

___


but like a stone I'm falling down
Stained, looking at my hands, I talk wit these lines. It's not the answer. I'm crying and now I know looking the sky I search for an answer. So free, free to be. I'm not another liar, I just want to be myself.  I know I live...but like a stone I'm falling down And now the beat inside of me is a sort of a cold breeze, and I've never any feeling inside. Around me.. I know I live...but like a stone I'm falling down (c) badwolf

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1335
Date d'inscription : 16/02/2014
Multicomptes : Juda, Stanley Tsukasa & Satoru
MessageSujet: Re: (aaron&luka) + don't you wish you were a child again ?    Jeu 13 Mar - 20:04


Don't you wish you were a child again ?




Tss elle était persuadé d’avoir raison comme toujours. J’allais faire quoi moi maintenant si elle se mettait a rependre de telles rumeurs sur moi. Parce que c’était logique qu’elle veuille me détruire comme j’avais détruit Amy. Mais il valait mieux qu’elle cesse de se faire des hypothèses au plus vite. Mais ça allait être dur de lui faire croire le contraire :

- Je déteste qu’on se fasse de fausses hypothèses sur moi.

Ah elle l’avait récupéré la bestiole morte … Pourquoi est ce qu’elle n’avait pas brulée ? Et puis tant pis. C’est pas comme si elle allait prendre la mesure de mes dents et comparé avec la taille des trous dans le corps de la bestiole. Non elle ne pouvait rien faire contre moi. Il lui faudrait bien plus de preuves :

- J’ai pas confiance en toi.

Et j’avais confiance en personne. Même pas en ceux que je considérais comme mes amis. En fait il n’y avait que Salem. Mais je connaissais Salem et je savais que si elle m’avait dis qu’elle ne dirait rien alors c’était la vérité. J’haussais simplement les epaules comme réaction. Qu’est ce que je pouvais faire de plus. Pas grand-chose :

- Eh bien soit persuadé d’avoir raison si ça te chante alors.


Au moins elle me lachait la grappe. C’était déjà ça. Enfin j’avais bien envie de lui faire ravaler son petit air suffisant. Mais c’était pas le moment. Peut etre qu’un jour … Hmph je me retournais et je m’eloignais sans me faire prier :

- Ah merci. J’etais en train de me dire que j’avais trop vu ta tête pour la journée.


Et j’avais vite disparu du couloir ou elle se trouvait. Pour ne pas m’enerver. Parce que si je m’enervais la elle aurait des preuves que j’avais raison. Et je n’avais pas tres envie de la voir triomphante. Non la en ce moment j’avais juste envie de la voir morte.

Fini

___

>
Aaron Drake Rembrandt
Now I'm here and my pain is my companion. Now I know it wasn't meant to heal... the cut is way too deep. No more wasted years of sacrificial bleeding. I'm the master of the war inside me
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (aaron&luka) + don't you wish you were a child again ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
(aaron&luka) + don't you wish you were a child again ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The third temptation [Aaron]
» Aaron Ekblad
» Aaron Howell [REPRIS] ~ Gryffondor (7e année)
» Jake Aaron Buckley
» Aaron de Nagan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seven Wonders :: 
POUDLARD
 :: Le 4eme etage :: Couloirs
-