La carte du Maraudeur

[Portoloin] pour lire les sujets importants du forum ♥



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERME

Partagez | 
 

 Rocka Rolla [ Pv Flashback Lisbeth ] { -18 }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1494
Date d'inscription : 23/03/2014
Multicomptes : Myria G. & Andréa O. & Siobhàn J.
Caracteristique : Luxure de la Confrérie
MessageSujet: Re: Rocka Rolla [ Pv Flashback Lisbeth ] { -18 }    Lun 28 Sep - 3:35

Son attitude sembla le toucher, si elle faisait confiance à son changement d'attitude. Il lui prit sa baguette des mains et elle baissa les yeux au sol alors qu'elle se faisait maintenir contre la porte. Elle garda le regard baissé quand il arracha sa jupe. Si le vêtement l'avait offensé, elle était ravie qu'il s'en soit débarrassé. Elle l'avait provoqué pour lui offrir le contrôle et elle se félicitait de sa décision. Il lui promettait une punition et elle ne protesta même pas. Elle se contenta de répondre, d'une voix claire mais timide :

« Tout ce que tu voudras. »

Enfin, il la toucha, caressant ses cheveux et elle prit une inspiration un peu saccadée. Il fondit sur elle pour l'embrasser et elle fut tellement soulagée de voir qu'il la voulait aussi. Elle gémit dans son baiser, y répondant avec passion, appréciant la sensation de son corps nu contre le sien, à peine plus habillé. Il lui donnait des noms qui n'auraient pas dû être aussi flatteurs, mais sa voix suffisait à lui donner l'impression de fondre. Elle suivit le mouvement quand il la souleva et finit de lui déshabiller le bas, faisant tout pour lui faciliter la tâche. Le sentir en elle, ses bras et la porte comme seul support, son monde semblait se limiter à l'homme avec elle. Elle se sentait minuscule contre son torse large et pourtant incroyablement en sécurité.

Ça se termina abruptement quand l'abandonna, s'éloignant d'elle en la reposant par terre. Son monde était parti et elle peinait un instant à faire fonctionner ses jambes correctement. Elle leva vers lui de grands yeux perdus. Ses mots prirent un moment pour dévoiler leur sens mais, quand elle comprit, elle se contenta de baisser de nouveau les yeux au sol. Elle fit un pas de côté, pour libérer le passage de la porte. Elle se rendit compte qu'à un moment où un autre, elle avait du lâcher sa baguette, ou lui la prendre. Elle lui répondit doucement, mais de manière assez articulée pour qu'il n'ait pas à lui faire répéter :

« Bien sûr. Je suis à ta disposition... si tu veux de moi. »

La nuance peinée dans sa voix n'était pas feinte et elle avait même fait de son mieux pour la camoufler. Elle avait décidé de lui offrir le pouvoir de décision et, si il ne voulait pas d'elle, elle l'accepterait, au moins pour l'instant.

___

Lust ♥ Lisbeth
Well I can taste her on my lips and her kisses burn like fire. And I try to resist her but the pain is my desire.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1389
Date d'inscription : 21/06/2015
Multicomptes : EKLG - Raphael N. Andrews
Caracteristique : Gourmandise de la Confrérie. Bibliothécaire à Poudlard.
MessageSujet: Re: Rocka Rolla [ Pv Flashback Lisbeth ] { -18 }    Lun 28 Sep - 17:23

Hum, elle avait mal prit ce que je souhaitais... Je souhaitais vraiment être avec elle actuellement, avec et en elle. C'était un besoin primaire, bestial, bien plus que mon péché qui pointait le bout de son nez de l'autre côté de ce mur de Luxure qu'elle avait élevé en moi. J'attrapais doucement sa main alors qu'elle prenait la parole en allant sur le côté et je la serrais avec douceur, avant de mettre un genoux à terre et d'embrasser la paume de sa main.

-Avant tout, Lisbeth, je tenais à m'excuser d'avoir manquer de te noyer, d'avoir tenter de te prendre comme une femme faible et qu'on puisse acheter avec de l'argent et des cadeaux. J'étais pas moi même, ni dans mon état normal. Et j'ai honte... Je suis tellement désolé.

Je me redressais après mes excuses, pour la prendre avec énormément de douceur dans mes bras, caressant sa nuque avec toute la délicatesse dont j'étais capable. Et je soufflais à son oreille.

-Bien entendu que j'ai besoin et envie de toi Lisbeth, mais j'ai pas envie d'y aller comme une rencontre d'un soir lors d'un concert. J'ai envie d'être doux et aimant avec toi. Pas d'agir comme un... Un inconnu.

Je continuais de la serre dans mes bras, couvrant son crâne de petit baiser qu l'effleurent à peine, ma main caresse toujours sa nuque et l'autre est autour de ses épaules. Je me contentais de la garder contre moi comme ça, avant d'hausser un sourcil.

-Dit moi, Beth', le manteau en cuir qui avait dans le salon, tu sais pas par hasard où est ce qu'il est passé hein ? Pas le moyen d'y mettre la main dessus. Et comme par hasard... C'était un week end où tu étais passé à la maison, dit moi sublime succube ? N'aurait tu pas mis la main sur mon cuir ? Par hasard ?

Je mordillais son oreille tout en l'emprisonnant encore plus dans mes bras, me perdant dans l'odeur de ses cheveux. Putain, qu'elle sentait bon, je la croquerais bien. Son parfum de cerise et d'amande. Ca me rendait totalement fou.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1494
Date d'inscription : 23/03/2014
Multicomptes : Myria G. & Andréa O. & Siobhàn J.
Caracteristique : Luxure de la Confrérie
MessageSujet: Re: Rocka Rolla [ Pv Flashback Lisbeth ] { -18 }    Lun 28 Sep - 20:47

Quand il lui prit la main, elle se força à réprimer le frisson qui parcourut le long de son bras. Elle était certaine qu'il voulait juste la laisser tomber gentiment. Puis il s'abaissa, se mettant à genou comme si il cherchait à être certain qu'elle le voit et elle leva doucement les yeux vers lui. Son baiser sur sa main était tendre, complètement opposé à ce qu'il avait été une minute auparavant. Et il s'excusa. Il avait l'air tellement sincère, sérieux comme si c'était une question de vie ou de mort. Elle se rendit compte qu'elle ne pouvait pas lui en vouloir longtemps pour ça. Il avait juste voulu bien faire, même maladroitement et il s'en voulait tellement. Elle plaça sa main libre sur sa joue, les yeux un peu humides. Elle voulait juste le rendre heureux et, pour ça, elle ne pouvait pas continuer à lui en vouloir pour quelque chose d'aussi peu important.

Il la prit dans ses bras et elle enroula ses bras autour de lui, s'accrochant pour être certaine qu'il ne s'en aille pas. Elle inspirait son odeur, sentait la chaleur de son torse contre sa joue, ses petites caresses et elle était tellement bien là. Ce qu'il souffla à son oreille la fit se sentir un peu mieux et elle crut comprendre où était le problème. Il était malheureux parce qu'il ne voulait pas être juste une de ses conquêtes. Elle allait devoir lui faire comprendre que c'était plus que ça, mais elle était tellement bien, dans son étreinte, qu'elle voulait égoïstement en profiter un peu plus.

Elle se mordit la lèvre quand il souleva le sujet de sa veste en cuir. Oups. Il savait que c'était elle qui l'avait. Elle avait espéré qu'il ne s'en rende pas compte, elle aimait bien la porter. Elle sentait un peu comme lui. Elle lui répondit, d'une petite voix désolée :

« Il faisait frais dehors. Elle est à ma chambre au Chaudron Baveur, j'en ai bien pris soin. »

Elle hésita un moment, entre rester là, en sécurité dans ses bras et se reculer un peu pour le regarder dans les yeux. Elle finit par opter pour la deuxième solution, il devait savoir qu'elle était sérieuse et sincère. Sans le lâcher complètement, elle prit assez de distance pour trouver son regard. Quelques secondes supplémentaires furent nécessaires pour qu'elle trouve ses mots. Du temps gâché, puisqu'au final, les phrases sortirent de sa bouche un peu au hasard, comme d'habitude. Le ton de sa voix était différent cependant, plus doux, moins arrogant et sûre d'elle.

« Je voulais que tu saches... Je ne fais pas ça avec n'importe qui. Enfin, pas comme ça, pas en étant... aussi vulnérable. C'est parce que je te fais confiance. Sans ça, autant dire que je garde souvent le contrôle pour moi. » Une petite pause, puis elle reprit : « Si tu préfères prendre les choses doucement, c'est ce qu'on fera. »

Terminant ce qu'elle s'était sentie obliger de préciser, elle se leva sur la pointe des pieds pour un petit baiser.

___

Lust ♥ Lisbeth
Well I can taste her on my lips and her kisses burn like fire. And I try to resist her but the pain is my desire.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1389
Date d'inscription : 21/06/2015
Multicomptes : EKLG - Raphael N. Andrews
Caracteristique : Gourmandise de la Confrérie. Bibliothécaire à Poudlard.
MessageSujet: Re: Rocka Rolla [ Pv Flashback Lisbeth ] { -18 }    Mar 29 Sep - 20:52

C'était vraiment une chose étrange, de voir Lisbeth, comme ça, aussi fragile, aussi peu sûre d'elle... Alors qu'elle était pour moi l'exemple parfait de la femme forte. Et pourtant, elle était là, quasi nue, dans mes bras, les larmes aux yeux... Elle semblait aussi... Mal à l'aise, comme si elle n'était pas sure de ce qu'elle souhaitait.

Vu la puissance avec laquelle elle s'était accrocher à moi, j'avais la confirmation que se retrouvée seule était la pire chose qu'il pouvait lui arriver. Et je n'allais pas lui infliger cette douleur. J'avais été tellement effondrer après la mort de Brianna, et celle de mes parents... Et j'avais traverser ça seul, du moins, j'avais Eden, mais on avait plus une relation professionnelle que réellement amicale. J'avais pas beaucoup d'ami en fin de compte... Même j'en avais pas du tout... Lisbeth comptant plus comme une amante en fin de compte... Et puis... Ouais, sans elle... J'pense que j'aurais déjà fait des conneries.

Elle m'embrassa tendrement et je répondais de la même manière au baiser, caressant sa joue tout en me blottissant contre elle, puis j'attrapais son visage en coupe entre mes mains, pour m'approcher et lui souffler à l'oreille.

-Lisbeth, tu comptes énormément pour moi, toi aussi, et je veux que tu saches... Que tu es la plus belle chose qui me soit arrivée depuis Brianna. Merci, merci d'être là pour moi, d'être si humaine avec moi, et de te montrer aussi attentionnée...

J'étais sincère dans mes propos et j'espérais vraiment qu'elle le comprendrait. Elle comptait vraiment beaucoup pour moi. Et je voulais qu'elle ait conscience, qu'elle sache. J'attrapais délicatement sa main et la tirait derrière moi, en direction de la cuisine, autant mon désir c'était un peu assagis, autant ma faim, elle, avait grossit. Je souriais tout en m'arrêtant en haut de l'escalier, avant de me tourner vers Lisbeth et de la prendre dans mes bras, la soulevant pour la portée en travers de mes bras, telle une princesse.

Puis je me lançais à la descente des escaliers, la serrant dans mes bras. Elle était légère, et j'étais encore en plein forme, faisant du sport très souvent en cette période. Puis j'arrivais dans la cuisine, la posant allongée sur la table, avant de commencer à mordiller doucement son ventre.

-Finalement, c'est peut être toi que je vais manger ce soir...

Un petit coup de langue dans le nombril et je me dirigeais vers le frigo, cherchant ma baguette sur moi avant de réaliser que j'étais nu... Bon bein plus qu'à faire ça à la manière des moldus hein ? J'attrapais une casserole, de la viande, du beurre et je commençais à me faire cuire un steack, ajoutant à côté des pommes de terres en fine lamelle. Puis je surveillais le tout du coin de l'oeil, concentrer comme je l'étais sur le corps de Lisbeth, et l'éclat de la lune.

La scène avait un goût tout particulier et j'étais heureux de pouvoir l'observée comme je le souhaitais, elle, sous sa véritable forme, du moins, sa préférée.

-Tu sais que tu es magnifique ?
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1494
Date d'inscription : 23/03/2014
Multicomptes : Myria G. & Andréa O. & Siobhàn J.
Caracteristique : Luxure de la Confrérie
MessageSujet: Re: Rocka Rolla [ Pv Flashback Lisbeth ] { -18 }    Jeu 1 Oct - 3:22

Il prit son baiser avec tendresse. Ils n'avaient pas ce genre de moments souvent, mais elle était faible. Émotionnellement, sa soirée avait été violente et elle avait besoin d'être rassurée. Chaque petit contact semblait aspirer sa concentration et elle était terriblement consciente de ses mains sur son visage, de son souffle. Il lui faisait tout ces compliments et… Elle aurait pu pleurer. Elle se contenta de battre rapidement des cils, pour chasser l'humidité qui s'accumulait dans ses yeux. Elle n'y croyait pas vraiment pourtant. Il ne la connaissait pas depuis longtemps et au fond d'elle, elle savait qu'il allait finir par se lasser. Mais pour le moment, elle en profitait.

Elle le suivit docilement quand il l’entraîna dans le couloir. Sa main lui semblait minuscule dans celle d'Anthony, elle ne portait plus que son soutien-gorge et sa brassière, un peu absurde si elle pensait à ce à quoi elle devait ressembler. Mais elle était un peu perdue peut-être et ne prit pas la peine d'enlever le reste de ses vêtements. Il s'était occupé de retirer les premiers, il s'occuperait du reste quand il aurait envie. Arrivé à l'escalier, il se tourna vers elle et elle attendit, se demanda ce qu'il voulait faire. Elle sourit quand il la prit dans ses bras et passa ses bras autour de son cou. C'était assez agréable de se faire transporter comme ça, même si on oubliait le fait que c'était pas un magnifique homme nu. Etre installée sur la table lui convenait et se faire mordiller encore plus. Ses paroles la firent frissonner. Elle aurait du avoir peur, il l'avait tout de même mordu jusqu'au sang plus tôt dans la soirée. Un soupir s'échappa d'elle quand il s'éloigna et elle resta un moment couchée sur la table, à regarder le plafond. Elle entendait les bruits de cuisine, le frémissement du beurre, et ça commençait à sentir assez bon. Elle ne remarqua qu'il l'observait que quand il lui adressa la parole et elle tourna la tête vers lui. Un sourire un peu malicieux et elle lui répondit doucement :

« Maintenant oui. Qu'est-ce que tu prépares ? »

De là où elle était, elle ne voyait pas vraiment. Elle était toujours couchée, une jambe tendue et l'autre légèrement pliée, le bout des doigts passant sur l'endroit où il l'avait mordillée plus tôt. Avec l'odeur de nourriture qui lui arrivait, ça lui donnait un peu faim. Elle n'avait plus mangé depuis... oula. Oui, un bon bout de temps.

___

Lust ♥ Lisbeth
Well I can taste her on my lips and her kisses burn like fire. And I try to resist her but the pain is my desire.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1389
Date d'inscription : 21/06/2015
Multicomptes : EKLG - Raphael N. Andrews
Caracteristique : Gourmandise de la Confrérie. Bibliothécaire à Poudlard.
MessageSujet: Re: Rocka Rolla [ Pv Flashback Lisbeth ] { -18 }    Sam 3 Oct - 1:36

La vision de la nourriture en train de cuire et l'odeur avaient quand même du mal  à me détacher de celle qui était en train de … Pour le soleil on dirait bronzé, mais en pleine nuit ? On pouvait dire quoi ? Blanchir ? Blanzé ? Puis finalement je m'en foutais en fait, je poussais un léger grognement en recevant une goutte de beurre brûlante sur le torse et me reculais un peu, avant de mettre un couvercle sur la casserole et d'augmenter un peu le feu...

Puis je retournais à la contemplation d'Hécate sur la table, m'approchant d'elle, je me penchais pour lui offrir un long baiser langoureux, posant sa main sur une de ses cuisses. Puis je glissais insidieusement son débardeur vers le haut, avant de lui en débarrasser, faisant de même avec ce qui dissimulais sa poitrine.

-Comme ça, pas de jaloux, tu es aussi nue que moi. Quand à ce que je prépare, je ne sais pas, à l'odeur je dirais de l'humain, avec des pommes de terres.

Et je commençais à descendre mes baisers de sa bouche petit à petit vers son menton, puis ses seins, puis son nombril, pour finalement m'arrêter au dessus de son pubis, avant de franchir le pas d'un petit coup de langue et de finir par me glisser entre ses cuisses, avant d'entamer quelques petits coups de langue taquin sur cette zone. Puis je remontais pour finalement ne faire plus qu'un avec elle, l'embrassant avec toute la passion dont j'étais capable.

J'ondulais alors doucement, tout en surveillant à l'odeur, du moins au début, la cuisson de la viande et des pommes de terre. Puis je me perdais tout entier dans mon étreinte avec Lisbeth, me perdant en elle, contre ses lèvres dans ses bras. J'étais tout entier à elle, obnubilé par le simple fait de ne faire qu'un avec celle qui m'apportait tellement depuis que je la connaissais.

Je finis finalement par crier son nom alors qu'un orgasme parcourait mon corps, me forçant à me retenir pour ne pas arracher la peau de son dos alors que mon corps entier était soumis à une force d'attraction assez inhumaine... Je me retirais doucement d'elle, continuant à couver ses lèvres de baiser, la pièce commençait à sentir le cramer, mais je m'en fichais, je soulevais Lisbeth pour la prendre à califourchon sur mes genoux, l'embrassant une nouvelle fois avec passion. Collant mon corps au plus prêt du sien. Il n'y avait pas besoin de parler, plus besoin de mot, juste mon corps contre le sien, elle et moi. Ensemble.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1494
Date d'inscription : 23/03/2014
Multicomptes : Myria G. & Andréa O. & Siobhàn J.
Caracteristique : Luxure de la Confrérie
MessageSujet: Re: Rocka Rolla [ Pv Flashback Lisbeth ] { -18 }    Mar 13 Oct - 2:51

Une autre personne se serait sans doute sentie exposée, à moitié nue dans une maison qui n'était pas la sienne, installée sur un piédestal, mais elle n'avait pas assez de modestie pour en être perturbée. Elle était bien installée, alors elle restait là. Et peut-être même qu'elle posait un peu. Enfin, tant qu'à être observée, autant lui donner quelque chose à regarder. Quand elle le vit s'approcher, elle frémit un peu d'anticipation. Elle caressait son cou alors qu'il l'embrassait, l'aidant à se débarrasser du peu de vêtements qu'il lui restait. Elle leva les yeux à sa remarque, comme si elle avait gardé ce peu de vêtements juste pour l'ennuyer. Le fait de savoir que c'était de l'humain la dérangeait un peu, mais elle n'allait pas l'interrompre pour si peu alors que sa bouche se baladait sur sa peau.

Avec plaisir, elle se laissa faire, surtout qu'il avait envie de savoir ce qu'il voulait. Elle était fatiguée, mais ça n'empêchait pas son corps de répondre sans qu'elle ne doive y penser. De toute façon, elle ne pensait plus vraiment, ses yeux étaient fermées, son conscient aussi. Elle se mordait la lèvre et elle ne savait même pas pourquoi, personne n'aurait pu les entendre. Suivant son instinct, elle enroula ses jambes autour de la taille de son compagnon quand il revint vers elle. Ses mains étaient sur son visage, le tenant en coupe alors qu'il l'embrassait comme si elle s'apprêtait à disparaitre. Elle accompagnait ses mouvements, intoxiquée par la douceur de sa peau. Le sens de la réalité s'éloignait de plus en plus. Elle était presque sûre qu'elle lui avait mordu l'épaule à un moment, mais comme elle n'avait pas été trop fort, elle n'en était pas certaine.

Les contours du monde redevinrent nets alors qu'il l'attirait sur ses genoux et elle le prit dans ses bras, sa tête blottie dans sa nuque. Oula, ça sentait le brûlé ici, elle espérait que ça se limitait au plats et qu'il n'y avait pas d'incendie. Ils restèrent un bon moment comme ça, presqu'immobiles, alors qu'elle profitait de sa chaleur. Près de son oreille, elle finit par marmonner :

« Je crois qu'il va falloir trouver autre chose à manger. »

___

Lust ♥ Lisbeth
Well I can taste her on my lips and her kisses burn like fire. And I try to resist her but the pain is my desire.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1389
Date d'inscription : 21/06/2015
Multicomptes : EKLG - Raphael N. Andrews
Caracteristique : Gourmandise de la Confrérie. Bibliothécaire à Poudlard.
MessageSujet: Re: Rocka Rolla [ Pv Flashback Lisbeth ] { -18 }    Jeu 15 Oct - 17:25

Mon épaule me lançait un peu, elle avait du me mordre... Hé, c'était moi qui mordait les gens ! Mais je ne répliquais pas, je me sentais partit petit à petit, totalement apaisé par sa peau nue contre la mienne, je ne sentais même pas l'odeur de cramé pour tout dire. Je poussais même un gémissement en sentant son souffle si prêt de mon oreille, et je serais sans doute repartit pour un second round si je n'avais pas saisit le sens de ses paroles.

-Et merde...

Je la repoussais lentement, attendant qu'elle se déplie, puis je descendais de la table, manquant chuter sur le sol alors que mes cuisses reprenaient conscience de leur poids et qu'il fallait du sang et des muscles pour les faire fonctionner. Je mettais un petit moment avant de me diriger vers le feu et de se constater l'ampleur des dégats.

Bon, j'avais déjà vu pire, le dessous avait accrocher, j'avais bien fait de baisser le feu avant d'aller m'unir à la sublime jeune femme qui était sur la table, j'augmentais un peu le feu avant de tourner la viande et de couper la partie cramée avec un couteau, puis de remuer quelque peu les pommes de terre. Et dire qu'il y a même pas une demi heure j'étais en colère contre Lisbeth et dégoutter qu'elle soit aller voir un autre mec que moi alors qu'elle rentrait...

Mais c'était Lisbeth, et ma haine contre elle n'était jamais longue... Elle se redirigeait plutôt contre les personnes qui avaient passer du temps avec elle... Jalousie, ça portait ce nom là, et égoïsme. Parce que je ne la voulais que pour moi. Mais je le taisais, et je n'étais pas certains qu'elle soit au courant.

-Tu ferais mieux d'aller te coucher petit canari, tu tombes de sommeil et j'ai peur de n'être pas en meilleur état que toi. Je vais préparer le ptit dej pour demain matin et j'irais me coucher aussi. Bonne nuit et dors bien Lisb.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1494
Date d'inscription : 23/03/2014
Multicomptes : Myria G. & Andréa O. & Siobhàn J.
Caracteristique : Luxure de la Confrérie
MessageSujet: Re: Rocka Rolla [ Pv Flashback Lisbeth ] { -18 }    Lun 2 Nov - 3:17

Pendant qu'il tentait de retrouver son équilibre, elle fit un peu rouler ses épaules, pour réveiller ses muscles, retrouver le contrôle de ses membres. L'odeur dans la pièce n'était pas des plus agréables et ça lui rappela qu'elle n'avait toujours pas mangé. Elle fit quelques pas, tranquillement, pour retourner lentement à la réalité. Du coin de l’œil, elle l'observa réparer ce qui pouvait l'être. Elle s'assit sur la table, toujours nue, mais ce n'était pas nouveau. Elle leva un sourcil perplexe au surnom et fixait sa tête alors qu'il cuisinait. Aussi, le fait qu'elle avait un peu l'impression d'être congédiée.

« Canari ? Vraiment ? Il faudra trouver mieux que ça. »

Elle sauta au sol et rejoignit en quelques pas le réfrigérateur qu'elle ouvrit dans l'espoir de trouver quelque chose à manger. Rapide et satisfaisant, si possible. Ses doigts finirent par attraper une carotte, qu'elle croqua crue, sans trop se soucier de la peler ou quoique ce soit. Elle se tourna vers lui un petit sourire aux lèvres, et lui lâcha, un peu moqueuse :

« Bonne nuit dans ce cas. Ne t'endors pas avec le feu allumé. »

___

Lust ♥ Lisbeth
Well I can taste her on my lips and her kisses burn like fire. And I try to resist her but the pain is my desire.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1389
Date d'inscription : 21/06/2015
Multicomptes : EKLG - Raphael N. Andrews
Caracteristique : Gourmandise de la Confrérie. Bibliothécaire à Poudlard.
MessageSujet: Re: Rocka Rolla [ Pv Flashback Lisbeth ] { -18 }    Mar 3 Nov - 19:23

Ouai'p ouai'p ouai'p, finalement ça s'annonçait pas super super cette cuisson, malgré mon rattrapage... C'était à jeter à la poubelle... Et ça c'était pas cool, j'aimais pas gaspiller de la nourriture, et j'aurais dût faire autre chose que coucher avec la Luxure si je voulais me concentrer sur mon propre péché, mais c'était quelque chose d'assez dur. De ce concentrer avec Lisbeth dans le coin bien sur.

-Moi je trouvais que ça t'allait bien... Le Canari... Enfin …

Un rapide coup par la poubelle et de nouveau cette impression de faim... Quelques pas, le frigo qui s'ouvre et une flopée de nourriture... Je referme le frigo et me dirige vers un placard en sortant un immense saladier.

-Honey, tu veux bien aller me chercher ma baguette s'il te plaît ? Je vais faire une super salade de fruit. Et si ça te dit...

Un léger sourira traversa mon visage.

-On la mangera tout en se racontant des histoires pendant que je te servirais de coussin, comme d'habitude j'ai envie de dire. Est ce que mon torse est si confortable que ça ? Ou c'est juste pour garder le monopole de la personne qui peut se lever le plus vite ?

Je commençais la salade sans attendre, coupant des fruits à la manière des moldus en attendant qu'elle me ramène ma baguette . Grand sourire.

-Ou alors c'est parce que tu sens mon ode... Pardon, que tu as froid ? Tu sais, le cuir
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Rocka Rolla [ Pv Flashback Lisbeth ] { -18 }    

Revenir en haut Aller en bas
 
Rocka Rolla [ Pv Flashback Lisbeth ] { -18 }
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» [RP Flashback] Entre Nymphomanie et Psychopathie...
» Crownless [PV Lisbeth]
» Vous avez vu les éléphants roses derrière vous, M'dame Lisbeth ? {PV}
» /!\ Grosse Quête ! Besoin de personnes [ FlashBack HRP ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seven Wonders :: 
HORS POUDLARD
 :: Le reste du monde
-