La carte du Maraudeur

[Portoloin] pour lire les sujets importants du forum ♥



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERME

Partagez | 
 

 Coucou c'est moi ! :D { Pv Ludmilla Anthony }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1300
Date d'inscription : 21/06/2015
Multicomptes : EKLG - Raphael N. Andrews
Caracteristique : Gourmandise de la Confrérie. Bibliothécaire à Poudlard.
MessageSujet: Coucou c'est moi ! :D { Pv Ludmilla Anthony }    Lun 17 Aoû - 17:14

J'avais besoin d'informations, et qui de mieux que le professeur de l'histoire de la magie de Poudlard pour avoir des informations ? Moi, le Bibliothécaire. Mais ce que je cherchais n'était pas présent dans la bibliothèque. Car oui, je voulais des informations sur les Sept Pêché Capitaux, et plus précisément, la Confrérie. Bien sur que j'en fais partit. Mais voyez vous, je ne sais pas tout, et j'aime avoir la connaissance du sujet. Du moins, des brides. Je savais certaines chose que personne d'autre ne savait, et certaines personnes devaient savoir des choses que je ne savais pas. Le cycle de la vie, tout ça tout ça.

J'avais donc prit tranquillement la direction du quatrième étage, voir Ludmilla, ma collègue. Prof d'histoire de la magie de Poudlard donc, si vous avez bien suivit. J'avais même fait l'effort de prendre des chocolats pour elle, et je n'en avais manger qu'une dizaine avant d'y arriver ! Ce qui était un exploit. Le second paquet que je gardais en réserve irait donc à elle. Elle en avait de la chance, n'est ce pas ?

J'arrivais donc tranquillement devant la porte de son bureau, vêtu en tout et pour tout de botte, d'une chemise et d'un pantalon noir tout simple, sans déchirure pour une fois, et même pas un jean ! C'était une tenue que j'adoptais de plus en plus souvent, parfois même j'y ajoutais un gilet et un nœud papillon, j'aimais bien le style que ça m'offrait. J'avais eu exactement la même tenue au bal de Poudlard, et j'avais reçut pas mal de compliment... Bon, en ce moment ma silhouette perdait un peu de sa solide musculature, mais je faisais des efforts pour la regagner, et ça se voyait. Un peu. Surtout aux niveau des abdominaux. Enfin bref.

Je frappais à la porte tranquillement.

-Ludmilla, c'est moi !
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 992
Date d'inscription : 14/08/2015
Multicomptes : Chester
MessageSujet: Re: Coucou c'est moi ! :D { Pv Ludmilla Anthony }    Mar 18 Aoû - 22:50

Plongée dans un antique grimoire aux pages jaunies, Ludmilla s’occupait tant bien que mal entre deux cours d’histoire de la magie. Ses élèves paraissaient particulièrement dissipés ces jours-ci et elle-même semblait fort peu attentive à ce qui l’entourait. Son esprit vagabondait sans but  ici et là en permanence. Lorsqu’elle commençait une phrase, elle s’embrouillait et ne parvenait pas à la terminer, ayant oublié au bout de quelques mots à peine ce qu’elle évoquait l’instant précédent. Que ce soit la révolte des gobelins ou la fabrication de la pierre philosophale, tout sujet lui échappait totalement et ,de manière similaire, tout ce qui avait habituellement de l’attrait à ses yeux, l’agaçait profondément sans qu’elle sache pourquoi.

Ainsi, depuis dix bonnes minutes, elle relisait  encore et toujours le même paragraphe d’une biographie portant sur le fondateur de Gringotts sans parvenir à en retenir quoi que ce soit. Dans son esprit, les mots s’évaporaient, s’égaraient et la laissaient désemparée face à son incapacité à ce concentrer  Dépitée., elle finit par abandonner et referma dans un soupir las l’épais volume de cuir sombre. Les  yeux dans le vague, elle caressa d’une main distraite  la couverture craquelée puis s’enfonça dans son siège en grommelant. Elle parcouru du regard la pièce circulaire, baignée d’une douce lumière en cette fin après-midi, pianota sur son bureau de chêne, indécise elle finit s’immergea dans une profonde torpeur.
Quelques coups discrets contre la porte et l’apparition de son ami le bibliothécaire l’en sortir. Un sourire franc illumina le visage fatiguée de la demoiselle et elle se leva afin de le saluer, un peu de compagnie chasserait certainement son ennuie, tout du moins l’espérait-elle sans réellement en être convaincue.

« - Anthony ! Quelle bonne surprise ! Mais que me vaut cet honneur ? »

Avant d’obtenir une réponse, elle agita sa baguette en direction de quelques étagères où étaient alignés divers bocaux et à l’aide d’un ‘’Accio’’ elle en fit venir un débordant de meringues colorées  a elle. Ludmilla l’ouvrit puis le tendit à son interlocuteur, connaissant le vif intérêt de celui-ci pour la nourriture. Dès qu’elle eut retiré le couvercle de liège, on pu percevoir une odeur sucrée où se mêlait des parfums d’agrumes, de violette et de roses qui chassèrent les relents de moisissures et de poussières qui émanaient du grimoire délaissé quelques instants plus tôt.


Dernière édition par Ludmilla E. Diletto le Jeu 27 Aoû - 20:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1300
Date d'inscription : 21/06/2015
Multicomptes : EKLG - Raphael N. Andrews
Caracteristique : Gourmandise de la Confrérie. Bibliothécaire à Poudlard.
MessageSujet: Re: Coucou c'est moi ! :D { Pv Ludmilla Anthony }    Mer 19 Aoû - 14:08

En fait c'est un peu comme quand on est un enfant, et qu'on reçoit un cadeau. La sensation de contentement qui jaillis comme un geyser, un peu de gêne et un immense plaisir. Voila ce que je ressentais en voyant le bocal de meringue voler droit sur nous. Noël avant l'heure en quelque sorte. Mais moi aussi j'avais une surprise de taille, mais avant... Oh ! Merlin ! Cette odeur. Je me laissais un instant charmer par la fragrance qui s'échappait du contenant maintenant ouvert. Je commençais déjà à saliver, les lèvres retroussées en un doux sourire.

-Je crois que je venais pour te demander des informations sur un sujet sensible, mais il semblerait que tu me tienne en ton pouvoir... Que vas-tu faire de moi?

Je désignais le bocal ouvert... Et mince, au temps pour mon égo, j'étais définitivement connu par tout le monde, et personne n'avait encore le soupçon que je sois la Gourmandise ? Non parce que c'était pas que je mangeais tout le temps et que la nourriture détournait mon attention de quasiment toute chose... Enfin, j'allais pas m'en plaindre hein ? Tant que je n'avais pas l’entièreté du ministère au cul, moi, ça m'allait ! J'y tenais à ma tranquillité.

-En fait je venais te demander des informations sur la Confrérie, parce que je n'ai pas énormément de livre qui en parlent à la bibliothèque, et j'aimerais avoir plus d'informations sur eux, et passé un peu de temps avec toi aussi, après tout, tu es la seule à avoir les sucreries sur la main quand tu me la tend ! Après tout, avec les autres je dois limite quémander.

Je lui adressais un sourire tout content en sortant de mon dos une boite de chocolat que je lui tendais.

-Mais toi, je t'aime bien, donc je t'offre des chocolats !

Ouais, comme ça sa sonnait un peu enfantin, voir candide sur les bords. Mais j'essayais d'être le plus honnête possible, même si ça me gênait atrocement. J'étais pas très sur de moi, et parler en regardant les gens dans les yeux, ça me gênait vraiment beaucoup. J'avais l'impression d'empiéter sur leur territoire, d'envahir leur espace personnel. Mais je faisais des efforts. Enfin, j'essayais. Du moins, ça devait se remarquer par les personnes proches de moi. Je crois...

- Bon, pour être honnête, ils ne sont pas de moi... Mais je te promet qu'un jour je t'inviterais à venir goûter ma cuisine ! Si tu t'en sens le courage, tu me diras ce que tu veux et je te le cuisinerais, tu marches?
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 992
Date d'inscription : 14/08/2015
Multicomptes : Chester
MessageSujet: Re: Coucou c'est moi ! :D { Pv Ludmilla Anthony }    Jeu 27 Aoû - 21:06

Ludmilla eut un petit sourire narquois, une expression féline et taquine des plus inhabituelles chez la jeune femme. Elle n'afficha que peu de temps se rictus et alors qu'une fraction de secondes s'étaient à peine écoulée, elle réadopta son sourire serein puis ajouta en pouffant:

"Non, je n'aurais sincèrement que peu de crédibilité dans le rôle diabolique d'une mangemort manipulatrice! Mais je ne te ferais pas languir trop longtemps, vas-y, sers-toi! Tu as de la chance je viens tout juste de faire des réserves, si tu étais venu un peu plus tôt tu n'aurais pas eut grand-chose à te mettre sous la dent."

Tout en bavassant elle offrit le bocal empli de confiseries à Anthony et déposa, avec une délicatesse extrême dont elle avait le secret, le couvercle de liège sur une pile parfaite de parchemins. Désignant un des sièges de bois qui faisaient face à son bureau, elle s'empressa d''inviter son ami à y prendre place tout en l'écoutant exposer les raisons de sa visite. Sans attendre, elle s'assit, le dos droit comme un i, les mains croisées sur son sous-main de cuir vert sombre. Une position curieusement austère qu'elle semblait toujours avoir adopté.
Lorsqu'elle l'entendit évoquer la Confrérie, elle haussa tout d'abord un sourcils, puis les fronça, s'interrogeant sur l'intérêt soudain du bibliothécaire vis-à-vis de ces mystérieux individus. Mais après tout, elle-même aurait bien aimé en savoir un peu plus à ce sujet et son visage se radoucit, la curiosité était à ses yeux une certaine qualité tant qu'elle ne se manifestait pas à son égard.

" Pauvre de toi! Mais j'imagine qu'en toute circonstance tu as toujours sur toi un "nécessaire de survie" et que jamais tu ne te retrouverais les poches vides de quelques petites choses à grignoter! "

Tandis qu'elle prononçait ces mots, Anthony lui offrit justement une boîte de chocolat, elle l'accepta avec plaisir. Les délicates attentions de ce genre dont était capable de faire preuve son collègue était encore une qualité que Ludmilla appréciait chez lui. Il avait ainsi un don certain pour surprendre agréablement avec un timing parfait cette fois-ci. En lui tendait le paquet, il avait eu une sorte d'hésitation ou plutôt une gêne discrète, évoquant l'attitude d'un enfant un brin maladroit qui doute encore de lui. Feignant ne rien avoir remarqué, elle le remercia chaleureusement. Elle ôta le large ruban qui ornait la boîte et l'ouvrit afin d'en proposer bien évidemment à Anthony. Elle apprit avec étonnement l'existence des talents culinaire de ce dernier mais sa surprise fut brève.

" Je ne savais pas que tu aimais cuisiner, mais j'aurais du m'en douter! Et bien, je ne vois aucune raison de refuser cette invitation, ce serait avec plaisir!  Pour en revenir au sujet de la Confrérie, je suis navrée de te dire que je n'en sais que très peu moi-même et j'imagine que je ne pourrais pas t'apprendre grand-chose..."

La brunette poussa un soupire las, replaça une mèche rebelle derrière son oreille puis croisa les jambes avant de poursuivre:

" Que c'est frustrant de ne pouvoir te dire plus à ce sujet! Mais voilà ce que j'ai apprit pour l'instant, on raconte qu'ils ont toujours existé ou quelque chose comme ça. Il me semble qu'ils sont dirigés par sept personnages représentant les sept pêchés capitaux je..." Une brève hésitation la stoppa dans son élan " J'ai peur de te dire des bêtises alors attend quelques secondes s'il-te-plaît... "

Ludmilla se leva et fit quelques pas en direction d'une massive bibliothèque. Une fois arrivée à la hauteur de celle-ci, elle se mit à chercher frénétiquement quelque-chose dans les rayonnages chargés de volumes imposants reliés pour la plupart de cuir. Elle revint rapidement, une expression triomphale peinte sur son visage et un petit carnet émeraude dans les mains.

" Voilà! J'ai consigné ici tout ce que je sais à propos de la Confrérie. Tu verras il ni à vraiment que peu de chose et tout n'est pas forcément de source sûre, mais de toute manière on ne connait guère plus que des rumeurs à leur sujet!"


Dernière édition par Ludmilla E. Diletto le Sam 29 Aoû - 15:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1300
Date d'inscription : 21/06/2015
Multicomptes : EKLG - Raphael N. Andrews
Caracteristique : Gourmandise de la Confrérie. Bibliothécaire à Poudlard.
MessageSujet: Re: Coucou c'est moi ! :D { Pv Ludmilla Anthony }    Jeu 27 Aoû - 21:50

-Je suis sure que tu serais tout à fait charmante et élégante, même en étant une Mangemort, les gens se jetteraient pour être abattue par toi très chère Ludmilla.

Je prenais une meringue, prenant le temps de bien la sentir et de m’imprégner de l'odeur avant de m'asseoir en fac d'elle, la dévorant du regard avec un petit sourire malicieux. Puis je croquais finalement dans l'objet de mon désir, laissant le goût se rependre dans mes papilles, je poussais un léger soupir d'extase et rouvrait finalement les yeux, les ayants fermé après avoir croquer dans la meringue.

-Un véritable régal ! Tu as un goût quasiment aussi exquis que moi pour les nourritures diverses et variées. Quand à mon Kit de survie, c'est un de mes plus grand secret, je suis comme les farfadets. Et tu viens de l'éventer aux quatre vents, souhaite tu donc continuer à tout devenir sur moi, où vas tu laisser un peu de secret pour que je te semble mystérieux et attirant ?

J'étais peut être un peu plus offensif et taquin que normalement, mais je me sentais incroyablement en veine ses jours ci, j'allais un peu mieux et j'en ressortais avec d'immense sourire plein de bienveillances et d'amour pour mes proches. Et de taquinerie, aussi. Puis le paquet de chocolat rejoignit finalement celui de Meringue sur la table... Bon, au temps pour moi. Je me jetais presque sur les gourmandise, laissant heureusement un maximum de chocolat pour elle. Un peu d'élégance quand même.

Puis finalement je me laissais retomber sur mon siège, une dizaine de meringue plus tard et deux ou trois chocolat. Puis j'observais mon vis à vis, sa posture, sa manière de m'observer, la ligne de ses sourcils, ses cheveux, son regard. Elle était adorable.

-Si tu savais tout ce que j'aimais ou n'aimais pas, tu en serais extrêmement surprise très chère. Après tout, tu ne sais donc pas tout sur moi.

Je lui offrais un des sourires les plus délicieux que je pouvais me permettre de lui offrir, jouant à fond dans mon rôle de séducteur taquin, alors qu'au fond de moi j'étais juste en train de mourir de honte et de gêne. Comment est ce que certaines personnes pouvaient prendre plaisir à faire ça ? Enfin... Puis soudain je la voyais perdre un peu pied. Un sujet sur lequel je l'avais bloquée ? Oh, je vois... Je lui adressais un sourire de compassion en la regardant se levé et m'apportait un livre. Tient, je ne l'avais jamais croiser encore celui ci. Tant mieux. Après tout, on en apprend tous les jours, n'est ce pas ?

-Diriger par les sept pêché capitaux hein ? Tu peux me rappeler ce qu'ils sont ?

Je continuais à regarder les gourmandise avec un petit sourire. Est ce que je lui ferais la fleur de lui dire que je suis la Gourmandise ? Ou est ce que je continuerais à jouer le gentil innocent ? On allait voir ses capacités de déduction après tout.

-C'est dommage qu'on ne sache pas grand chose sur eux... Qu'est ce que tu serais prête à faire pour en savoir plus sur eux ?

Elle prit son temps à répondre, elle semblait hésitante et prête à fuir... Peut être que je lui avait fait peur... Enfin... elle répondit et sa réponse me fit doucement sourire.

-Je... Quelle étrange question! Je ne sais pas trop... Sincèrement je n'en ai aucune idée... Tout déprendrait des circonstances je suppose... Et toi? 

-Moi ce que je ferais ? Je pense que je prendrais mon courage à demain et que j'irai demander des informations aux six autres.

Et sur ce, j'attrapais délicatement une meringue, plantant mon regard dans celui de Ludmilla et lui adressais un doux sourire.

-J'adore les Gourmandises.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 992
Date d'inscription : 14/08/2015
Multicomptes : Chester
MessageSujet: Re: Coucou c'est moi ! :D { Pv Ludmilla Anthony }    Ven 28 Aoû - 1:36

A ses mots, Ludmilla s'empourpra. Telle une enfant soudainement au centre de l'attention, elle détourna les yeux tandis que sur ses joues semblaient fleurir d'énormes coquelicots. Son teint de porcelaine que le soleil ne parvenait jamais à colorer s'évapora pour laisser place à une nuance plus vive, que l'on aurait pu croire délibérément assortie à celle de ses lèvres fines passées d'un rouge vermillon.
Le ton brusquement enjôleur d'Anthony l'avait curieusement surprise et, il fallait l'admettre, quelque peu mise mal à l'aise. Si le naturel de la jeune femme n'était pas particulièrement prude, elle n'était pas non plus très encline à se genre de frivolité, tout du moins lorsqu'elle ne s'y attendait pas.
Elle redevint cependant rapidement maîtresse d'elle-même, refusant catégoriquement de se laisser dominer par une quelconque émotion. Après s'être raclée la gorge elle lâcha un timide merci qui se révéla bien plus sec qu'elle ne l'avait voulu. Dépité par l'aridité de ses propos, elle s'empressa d'avaler un chocolat affin d'éviter toute maladresse. Tandis que la sucrerie fondait sous son palais, elle se détendit à nouveau tout en restant d'une certaine manière sur ses gardes. Ainsi, elle tenta de réadopter un ton plus détaché, plus souple, laissant à nouveau son éternelle sourire s'épanouir sur son visage lorsqu'elle répondit au bibliothécaire:

" Non... Non bien sûr que je ne sais pas tout de toi mais on ne connait jamais parfaitement qui que soit! J'avoue cependant que je ne songeais pas te découvrir encore des talents cachés ou des passions méconnus! Pour ce qui est des sept pêchés capitaux, on retrouve L'Orgueil, la Paresse, la Jalousie, la Colère, la Luxure, l'Avarice et... Mince! J'en oublie toujours un! Lequle est-ce cette fois-ci? " A mi-voix, elle énuméra à nouveau ceux qu'elle venait de citer tout en les comptant sur ses doigts, puis reprenant son ton habituel et s'exclama: " La Gourmandise! comment ai-je pu l'oublier! Surtout avec quelqu'un comme toi! "

Ses dernières paroles la firent pouffer et lui adressant un regard malicieux, elle piqua un second chocolat dans la boîte tout en s'installant plus confortablement dans son fauteuil. Mais cette insouciance ne fut que passagère car la mystérieuse question de son interlocuteur ramena bien vite la jeune professeur sur terre. Elle ouvrit la bouche interloquée, puis se ravisa et réfléchit plus mûrement sa réponse. Après d'interminables secondes, elle hésita et souffla avec une prudence mesurée:

" Je... Quelle étrange question! Je ne sais pas trop... Sincèrement je n'en ai aucune idée... Tout déprendrait des circonstances je suppose... Et toi?  "

Ce que lui lança alors Anthony figea la jeune femme qui s'apprêtait à s'emparer d'une meringue rose poudrée. Elle darda ses yeux sombres sur lui, se redressa puis esquissa à nouveau un sourire. Quelques fragments de rires s'échappèrent de ses lèvres, mais ils sonnaient creux, manquaient de spontanéité, c'était un rire nerveux et saccadé qu'elle stoppa rapidement. Fichant son regard grave dans celui de son ami, les premiers mots qui s'extirpèrent de sa gorge furent roques.

" Mais... Mais qu'est-ce.. C'est une blague n'est-ce pas? Oh Anthony ne dit pas de telles choses s'il-te-plaît! Sincèrement je ne sais peut-être que peu de chose de ces gens mais je t'assure qu'ils ne m'inspirent guère confiance et sache qu'à mes yeux ils ne valent pas mieux que des Mangemorts!  "

Si le timbre de sa voix était ordinairement chaud et assez grave, il se perdit dans les aiguës tandis qu'elle finissait sa phrase. Un frisson glacé l'avait parcouru, hérissant quelques cheveux dans son cou.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1300
Date d'inscription : 21/06/2015
Multicomptes : EKLG - Raphael N. Andrews
Caracteristique : Gourmandise de la Confrérie. Bibliothécaire à Poudlard.
MessageSujet: Re: Coucou c'est moi ! :D { Pv Ludmilla Anthony }    Ven 28 Aoû - 19:12

Oh, j'avais sembler la faire rougir, ce n'était pas mon but initial, mais elle avait répondu aussi sèchement, je l'avais peut être mis mal à l'aise. Et mince. Enfin, je l'écoutais parler en souriant tranquillement. Oh, elle oubliait la Gourmandise... Quel dommage. Enfin, j'avais finit par lui avouer ce que j'étais vraiment et elle sembla le prendre de manière plutôt peu sérieuse, croyant que je faisais une blague. Est ce que je lui donnerais raison ou pas ? Hum... C'était presque vexant, elle m'oubliait tout le temps... En fin.

J'avais cité chaque prénom dans ma tête pendant qu'elle citait les Pêchés et je souriais avec douceur tout en la contemplant, ses joues avaient retrouvée leur couleur normale et son sourire tranchait de nouveau sur son délicat visage.

Je prenais mal le fait qu'elle me compare à un idiot de mangemort et mon regard ce durcit un bref instant, avant de revenir a mon calme habituel... Elle semblait très affectée par ma révélation et je n'avais qu'une envie, me lever pour allez la prendre dans mes bras et la rassurée, mais si je m'approchait maintenant comme ça elle risquait d'utiliser sa baguette pour me renvoyer sur mon siège, ou pire, à Azkaban...

-Ludmilla, est ce que j'ai déjà chercher à te faire du mal ? Est ce que j'ai déjà chercher à te manipulée ou à t’utiliser pour obtenir quelque chose ? Sois honnête.

Sa voix se brisa à la fin de sa phrase et je me sentais plutôt triste pour elle, j'avais peut être abusé, et je risquais perdre son amitié... Je me levais finalement, doucement, et me dirigeait vers elle dans l'espoir de la prendre dans mes bras.

-Ludmilla, je suis vraiment la Gourmandise, mais je ne l'ai pas choisis. Je n'ai pas fais un rituel qui m'a fait devenir aussi gourmand et affamé... C'est un fardeau, une malédiction... Je sais ce qu'on dit de nous, que nous sommes des monstres, des assassins, des meurtriers, mais c'est faux. Nous sommes un groupe de personne qui nous entraidons les un les autres... Chacun de nous est atteint par une pathologie, dès la naissance, le péché capital était en nous... Si quelque chose nous à choisis, c'est sois Dieu, sois le Diable.

Je m’arrêtais un peu à distance d'elle, la laissant libre de me rejeter ou de se jeter dans mes bras.

-Mais je voulais être honnête avec toi, que tu saches que jamais je ne te ferais de mal et que jamais je ne t'utiliserais. Je suis toujours Anthony Hendricks, je suis toujours ton ami. Rien n'a changé...

Je baissais la tête, les bras retombant aussi le long de mon corps... J'avais peut être perdu une autre personne qui comptait pour moi... J'avais encore une fois agis comme un idiot... J'aurais du me taire... Rien dire. J'en laissais même tomber mon morceau de meringue, incapable de le tenir plus longtemps.

-Pas mieux qu'un Mangemort hein...
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 992
Date d'inscription : 14/08/2015
Multicomptes : Chester
MessageSujet: Re: Coucou c'est moi ! :D { Pv Ludmilla Anthony }    Sam 29 Aoû - 0:45

Tétanisée par cette révélation, Ludmilla ne perçut pas le bref changement dans le regard d'Anthony, la disparition de l'étincelle de malice qui l'éclairait habituellement. Pendant quelques secondes, les yeux sombres de la jeune femme s'étaient perdus dans le vague, le temps ne s'écoulait plus de la même manière pour elle, tout lui paraissait flou, incertain. Elle ne parvenait pas à croire qu'une telle chose fusse possible, ni même envisageable, mais le ton de son interlocuteur ne laissait désormais plus de place au doute. Un inconnu venait de surgir sous ses yeux, un étranger qui se tapissait au creux de son ami depuis toujours avait bondit sans prévenir. La jeune femme n'aurait jamais imaginé une chose pareille, combien de ses fréquentations se révéleraient un jour elles aussi bien différentes de ce qu'elles étaient à présent? Ludmilla n'en avait pas la moindre idée, mais elle se savait sûre d'une chose, cette perspective la terrifiait.

Anthony s'était levé, et tandis qu'il faisait quelques pas en direction de la brunette, celle-ci posa à nouveau son regard sur lui avec une lenteur extrême. Elle l'observait ainsi, ébahie, les yeux grands-ouverts, les lèvres closes et les mains crispées sur les bras de son fauteuil. Soudain, son expression se durcie, brusquement elle se releva à son tour, dégainant sa baguette magique de bois clair et en menaça le bibliothécaire.

" Ne t'avise pas de faire un pas de plus! Reste où tu es! "

Elle n'avait pas parlé, mais plutôt craché ces paroles, avait sifflé entre ses dents ces quelques mots hachés et secs. Pourquoi se montrer aimable lorsqu'on face à menteur? Certes, il ne lui avait pas réellement mentit, mais plutôt dissimulé la vérité. Une vérité que Ludmilla pensait déjà connaître, de simples apparences finalement, qui se révélaient bien trompeuses. Ainsi le bibliothécaire souriant qu'elle côtoyait chaque jour venait de s'évaporer, délaissant sa place à un homme dont elle ne savait rien mais qui ne lui inspirait plus la moindre confiance ni une once de sympathie. A son intention, elle eut un petit rire nerveux, une sorte de hoquet et elle rétoqua:

" Foutaises! Tu veux connaître un autre groupe de personne qui s'entraîdent? Les mangemorts! Si vous êtes inoffensifs, pourquoi tant de mystère autour de vos petites réunions? Vous avez bien quelque chose à cacher sinon vous vous révéleriez au grand jour sans soucis! "

Tandis qu'il se rapprochait d'elle, Ludmilla recula prudemment sans lâcher des yeux Anthony. De manière presque imperceptible, les mains  de la jeune femme tremblaient tandis que les battements de son coeur se perdaient dans une course effrénée.

" Qu'est-ce qui me prouve que tu ne me raconte pas encore des histoires! Tu dis être Anthony Hendricks, tu prétends être mon ami, mais est-ce bien vrai? Pourquoi te croirais-je désormais! Rha tu m'écoeures! " Elle se détourna de lui, ravalant une larme puis lui fit face à nouveau. " Dumbledore sait-il au moins ce que tu es? Combien êtes vous à avoir infiltrer Poudlard? "

Sa voix était toujours voilée de colère, mais celle-ci était moindre désormais, le dépit dominait le chaos de sentiments qui traversait Ludmilla. Voulait-elle réellement qu'il apporte des réponses aux milles questions qu'elle désirait lui poser? Elle n'en était pas sûre. En proie au doute, elle aurait aimer pouvoir lui faire confiance, après-tout, ne lui avait-il pas révélé de son plein grès sa véritable identité? Sa raison la retenait pourtant.

___


This magic spell you cast...



Dernière édition par Ludmilla E. Diletto le Sam 29 Aoû - 15:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1300
Date d'inscription : 21/06/2015
Multicomptes : EKLG - Raphael N. Andrews
Caracteristique : Gourmandise de la Confrérie. Bibliothécaire à Poudlard.
MessageSujet: Re: Coucou c'est moi ! :D { Pv Ludmilla Anthony }    Sam 29 Aoû - 1:05

J'explosais en l'entendant nous comparez aux mangemorts, et frappant sur le bureau je m'exclamais brusquement.

-Ne me compare pas avec ses enfoirés de merde ! La confrérie existait bien avant que Voldemort ne pointe le bout de son nez de sale fils de putain et vienne faire des massacres à la chaîne ! Ce morveux incontinent !

J'avais du mal à me calmer et mon buste était déchaîner par ma respiration, puis je retrouvais petit à petit mon calme, retournant vers la chaise pour m'y asseoir. Je la regardais toujours, mais plus de manière aussi bienveillante qu'avant. Elle m'avait pousser à bout en me comparant à ses encapuchonné qui se dissimulaient. Pfff. Je sortais ma baguette de son étui et je la lançais dans un coin de la pièce, croisant les bras sur mon torse.

-Je pense que Albus se doute de quelque chose, quand au nombre de personne qu'on est ici ? Pour ce que j'en sais, je suis le seul. J'ai obtenu mon travail légalement et je ne suis pas ici pour convertir les gens ou faire quoi que ce soit avec eux.

Je parlais de manière plutôt sèche. Je n'arrivais pas à comprendre pourquoi elle était si mauvaise. Je ne lui avais jamais menti, juste dissimulé la vérité... Mais je l'avais trahis. Et il y avait des choses qu'on ne pouvait pas révéler, ça avait tendance à terrifié les gens, nous n'étions bien évidement pas tout blanc, mais nous n'étions pas tout noir non plus.

-Quand à être ton ami... Je suis toujours pareil Ludmilla, n'en tient qu'à toi de me dire ce que tu souhaites réellement... Je suis toujours Anthony Hendricks, je suis toujours ton ami, et je tient toujours à toi.

Je me redressais calmement et me dirigeait vers la fenêtre, les larmes aux yeux.

-Je veux pas te perdre...


Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 992
Date d'inscription : 14/08/2015
Multicomptes : Chester
MessageSujet: Re: Coucou c'est moi ! :D { Pv Ludmilla Anthony }    Sam 29 Aoû - 22:05

Si la jeune femme avait quelque peu relâché sa garde, de la pointe de sa baguette elle menaçait à nouveau le bibliothécaire, le ton soudainement brusque de ce dernier ayant ravivé la flamme de son effroi. Le choc sur le bureau la fit tressaillir tandis que ses plumes à calligraphie s'agitaient dans le pot où elles étaient entreposées, un doux tintement masqué par les paroles acerbes d'Anthony. Tous deux avaient le souffle court, mais tandis qu'elle osait à peine respirer, lui haletait. Il retrouva cependant un semblant de calme et se rassit presque à contre coeur visiblement.

Ludmilla ne soufflait pas un mot, l'écoutant simplement discourir. La bouche de la brunette était crispée dans une expression où se mêlait le dégoût, la peur mais également un zeste de tristesse et une minuscule dose d'incompréhension qui perçait difficilement dans son chaos intérieur. Elle doutait, ne parvenait pas à démêler le vrai du faux et préférait ne pas s'imaginer tout ce qu'il existait encore de non-dit. Elle haïssait cet homme qui se tenait là dans son bureau à deux pas d'elle, ou tout du moins ne supportait-elle pas sa véritable nature qui lui révélait seulement aujourd'hui. Elle aurait finalement préféré qu'on lui mente, oublier ce qu'elle venait d'apprendre, que tout redevienne comme avant même si pour cela elle se devait d'ignorer la vérité. Mais c'était trop tard maintenant, quelques minutes plus tôt il aurait pu feindre une plaisanterie douteuse et se garder de lui avouer ces horreurs, hélas, elle ne pouvait que percevoir la franchise de son regard.

" Menteur! " siffla-t-elle " Si ils pouvaient te servir à quelque chose, je suis sûre que tu n'hésiterais pas à les utiliser! Arrête de prétendre être mon ami! Arrête de prétendre que tu tiens à moi! Arrête de me mentir!"

Le ton de sa voix tout d'abord faible avait prit de l'ampleur dans un imposant crescendo qui s'était terminé par de rageuses vociférations, le murmure étant devenu un rugissement. Dans un ultime élan de colère, elle envoya valdinguer les bocaux de verre qui se trouvaient sur une étagère à sa porté. Un à un, ils furent précipités à la rencontre de l'antique plancher grinçant, un à un ils déversèrent leur contenu au sol. De nombreuses friandises gisaient désormais par terre, meringues, pâtes à citrouille et dragées surprises abandonnées dans un amas des pépites de sucres, de miettes colorées et de verre brisé.


___


This magic spell you cast...

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1300
Date d'inscription : 21/06/2015
Multicomptes : EKLG - Raphael N. Andrews
Caracteristique : Gourmandise de la Confrérie. Bibliothécaire à Poudlard.
MessageSujet: Re: Coucou c'est moi ! :D { Pv Ludmilla Anthony }    Sam 29 Aoû - 23:20

-Hésitez à les utiliser ? Mais comment est ce que tu me vois maintenant Ludmilla ? Est ce que je suis devenu une créature dont tu ne connais rien ? Dont tu n'as plus rien envie de connaître ? Tu veux continuer à te complaire dans ton ignorances, et à me traiter comme si j'étais un méprisable insecte ? C'est ça que je suis pour toi maintenant ?! Un insecte ?

Je la regardais envoyer tout voler sur le sol, contemplant un long moment les Gourmandise sur le sol, entourée de verre. J'avais en image devant moi ce qu'il restait de mon esprit. J'avais finalement plus rien à faire ici... Moi qui était venu avouer la vérité à une amie, je repartais avec une ennemi et des tonnes de problèmes au dessus de ma tête... Je lui jetais un regard plein de larme avant de me diriger vers la porte, ma baguette oubliée dans un coin de sa pièce. J'en avais plus rien à foutre.

J'ouvrais donc la porte, restant un instant sur le seuil, attendant qu'elle me rappelle, ou qu'elle fasse quoi que ce soit d'autre, j'avais encore l'espoir qu'elle me rappelle... L'espoir que tout redevienne comme avant, mais je ne devais pas me cacher les yeux. Je l'avais perdu, et je ne la récupérerais peut être jamais. Encore une chose que mon péché m'avait prit. Encore une chose que je n'aurais jamais comme les autres. Mais avant de partir...

-Sache que je ne te mens pas Ludmilla, j'ai beaucoup apprécié faire ta connaissance à Londre, et j'apprécie encore plus le fait de t'avoir eue comme collègue pendant ses années ici...

Je baissais la tête.

-Je t'apprécie énormément, et je ne te mens pas. Tu comptes à mes yeux. Vous comptez tous. Je ne suis pas un monstre, je ne suis pas un terroriste, je ne suis pas celui qu'ils veulent que vous croyez... Je suis normal... Je suis... Je suis le même.

Et je sortais de la pièce, fermant doucement la porte derrière moi, me dirigeant vers ma chambre.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 992
Date d'inscription : 14/08/2015
Multicomptes : Chester
MessageSujet: Re: Coucou c'est moi ! :D { Pv Ludmilla Anthony }    Dim 30 Aoû - 0:39

Discernant les larmes qui perlaient dans les yeux d'Anthony, Ludmilla du ravaler les siennes qui s'apprêtaient à nouveau à faire surface. Dans son coeur naissait lentement mais sûrement une blessante culpabilité. Ces larmes ne pouvaient-elles être franches? Une réelle douleur causée par la perte d'une amie? La jeune femme désirait ardemment y croire, mais elle n'osait lui faire confiance, pas après cette révélation, pas après ce chaos, ce serait trop facile, trop simple. Peut-être regretterait-elle ce choix, très probablement, elle l’espérait, mais sa raison lui insufflait pour l'instant la prudence.

Redressant fièrement la tête dans une attitude presque de défi, serrant les dents afin de ne piper mot, elle le regarda traverser la pièce d'un pas vif. Sans ciller, elle l'observait du coin de l'oeil, il aurait été bien commode de s'excuse immédiatement, de pardonner et d'oublier ce violent échange. Il fallait agir avant qu'il ne franchisse cette porte, il restait après tout un mince espoir de réconciliation immédiate, mais Ludmilla restait stoïque, tout juste un frémissement incontrôlé dans la main qui tenait sa baguette. Peut-être était-ce par orgueil, mais ce n'était pas réellement son genre, la honte et l'effroi étaient plus certainement les véritables responsables de son inertie. Elle était également un peu sonnée par ce qui venait de se produire, réalisant avec lenteur ce qui se passait sous ses yeux. Tout ce qui lui arrivait semblait sortit d'un rêve, ou plutôt d'un cauchemar, elle se pensait simple spectatrice incapable d'agir.

Anthony sortit sans qu'elle n'eut rien fait. Elle lui était malgré tout reconnaissante de ne pas avoir trop insisté, une minute de plus et elle lui aurait elle-même demandé de quitter les lieux, elle avait besoin d'être seule afin de réfléchir plus posément à toute cette histoire. Lui aussi n'avait probablement pas eut envie de lutter. Il n'avait même pas claqué la porte, la refermant simplement derrière lui et abandonnant sur son passage sa baguette et les restes de leur amitié.

D'interminables secondes après son départ, Ludmilla poussa un soupir las, épuisé. Elle s'effondra sur son fauteuil et enfouit timidement sa tête dans ses bras.  Elle s'endormit très certainement, après avoir longtemps tourné et retourné dans son esprit cette terrible après-midi, car lorsqu'elle se redressa enfin, il faisait déjà nuit noire. Après avoir allumé une bougie et effacé les dégâts de sa colère à l'aide d'un "Reparo", elle constata que le bibliothécaire avait oublié sa baguette dans un coin de la pièce.

grande icone
The End

___


This magic spell you cast...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Coucou c'est moi ! :D { Pv Ludmilla Anthony }    

Revenir en haut Aller en bas
 
Coucou c'est moi ! :D { Pv Ludmilla Anthony }
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coucou me revoilà!
» Anthony Todd [validée]
» Anthony arrive
» Petit Coucou de la Guilde des Allobroges
» Une lettre d'adieu... [PV Anthony G]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seven Wonders :: 
POUDLARD
 :: Le 4eme etage :: Couloirs
-