La carte du Maraudeur

[Portoloin] pour lire les sujets importants du forum ♥



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERME

Partagez | 
 

 Ne dit-on pas qu'à Halloween, les morts reprennent vie?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1467
Date d'inscription : 08/09/2014
Multicomptes : Jon Lakenstridge - Savanah Lewis - Morgan Winterfield
Caracteristique : Surveillante à Poudlard
MessageSujet: Ne dit-on pas qu'à Halloween, les morts reprennent vie?   Lun 5 Jan - 8:56

Italique: en Français dans le texte.



 Ne dit-on pas qu'à Halloween,
les morts reprennent vie?
Oswin regarda son invité sortir de sa chambre, un sourire en coin collé au visage alors que sa tête droite et son attitude lui donnait un air légèrement hautain.
Voilà que pour une fois, il s'en allait sans le moindre cri, lui lâchant même une dernière politesse avant de partir, et si la surveillante n'avait pas été si occupée ou si froide qu'elle l'était habituellement, elle aurait presque pût dire que cette rencontre fut... Agréable.

Elle mit un moment a sortir de ses pensees, restant debout au milieu de la petite chambre en songeant a de multiples choses qui se bousculaient dans son esprit. Puis, lentement, presque sans s'en rendre compte, elle tourna la tête vers son bureau ou une armée de paperasse l'attendait patiemment, et elle leva les yeux sur son mur couvert de coupures de journaux, d'articles en tous genre sur des faits divers de bas de page. Linda s'approcha de sa commode, s'appuyant sur la chaise de bureau pour relire sans grande attention toutes les informations qu'elle avait recueilli en plus de vingt ans. Vingt ans déjà.
Vingt ans qu'elle avait commencé son voyage a travers la France, puis sur les terres de Grande-Bretagne. Vingt ans que cet horrible journée était arrivée, et qu'elle avait tout perdu.
Ses yeux se fermèrent avec lenteur, et comme par réflexe, sa main se saisit du pendentif qui pendait mollement sur sa chemise, un pendentif qui contenait l'une des dernières preuves de son passé, qu'il avait bel et bien existé, et son dernier lien avec celui-ci. Un souvenir des épreuves qu'elle avait dut affronter.

-Arrete de te morfondre, il ne manquerai pas de t'en faire la remarque s'il te voyait dans cet état...! murmurra la jeune femme presque imperceptiblement, avant de soupirer et de s'assoir a sa table en se saisissant d'une plume.

«Rapport de mission du 30 Octobre 1975,
par Linda Oswin...»

Tout cela était aujourd'hui bien lointain, et quoi qu'elle fasse, cela n'y changerait rien.
Pourquoi donc vouloir se venger si elle savait pertinemment que son passé resterait le même, et son avenir ne se ferait que plus sombre?
Car quelqu'un devait payer pour cela, et seule sa mort pouvait apaiser cette colère silencieuse qui brulait en elle depuis tant d'années.
Non pas ces saletés de subalternes dont la moitié étaient d'ores et déjà morts de vieillesse, non! Mais celui qui avait organisé tout cela, le "cerveau" si on puis dire, c'était lui qui devait payer. Et si possible, tous ceux qui avaient trempés de cette affaire.
Après tout, le monde ne s'arrêterait pas de tourner pour deux ou trois balles qui sifflent n'est-ce pas?

«...pour le moment, il n'y a aucunes activités suspectes même si certains élèves proches de la magie noire sont sous une surveillance plus concrète que les autres. Quant a ce qui est de ma couverture...»

La plume de la surveillante cessa alors de griffonner le papier blanc, s'arrêtant dans l'air alors que sa detenteuse se plongea dans ses pensées, hésitant légèrement sur la réponse a donner. D'autant plus qu'il y avait moins d'une heure, elle avait découvert que contrairement a ses espérances, quelqu'un avait découvert qui elle était. Pour ce qui était de ses intentions véritables... La, rien n'était moins sur. Mais la question a se poser pour le moment était bien: pouvait-elle lui faire confiance?

Un lourd silence pesa longuement dans la petite chambre avant de le bruissement de la plume sur le parchemin ne se fasse a nouveau entendre:

«... Quant a ce qui est de ma couverture, comme d'habitude, il n'y a rien a signaler. Personne ne se doute de rien.»

Bien évidemment, la réponse a cette question était "non".
Non.
Elle ne pouvait faire confiance a Ludovic Descremps, mais lui coller une cible sur le front en avouant au Ministère qu'il avait découvert son réel emploi n'allait aider personne, sans oublier que Oswin avait quelques détails a régler avec lui, ce tatouage par exemple: que signifiait-il? Et puis, elle était bien assez imposante pour l'impressionner et ainsi, le forcer a se clouer le bec non?

«...Fin du rapport.
Linda Oswin, 30 Octobre, Poudlard.»

Sur ces derniers mots, la jeune femme reposa sa plume dans l'encrier, relisant son travail sans grand entrain avant de s'étirer amplement, et de jeter un oeil a la pendule de sa chambre, pour ensuite esquisser un discret sourire.
Il était bientôt l'heure. L'heure de quoi? Disons simplement... L'heure de sa ronde nocturne, la première tout du moins, et c'était bien la seule qu'elle faisait en compagnie de quelqu'un.
Et ce quelqu'un était pour le moins... Intéressant.
Jeune, musclé, beaucoup plus viril que la plupart des piques a glaces qui parcouraient ces lieux, plutôt beau gosse a vrai dire, tout a fait son style. Enfin! A ne voir débarquer de des petits vieux ou des chiffes molles, Oswin en était presque arrivée a désespérer que ce coin perdu de l'Angleterre ne contienne que des ... Des hommes n'étant pas franchement a son goût.
Et l'arrivée de ce dit jeune homme, Luke Vaughan si ses souvenirs étaient justes, l'avait plus ou moins confortée dans son idée.
Lui non plus n'était pas Britannique, mais  Français, tout comme elle. Cependant, il était bien plus agréable que le premier spécimen qui avait été donné de voir a la surveillante, oh que oui...
Bien plus agréable...!

La jeune femme se releva, profitant de la glace en face d'elle pour se remettre son chignon lâche plus ou moins en place, puis après une rapide vérification de ses armes, elle sortit de sa chambre d'un pas rapide.
Il faut dire qu'avec un bel homme a vos côtés... Les tours de gardes et rondes sont toujours beaucoup plus intéressantes !

~~

-Excusez moi, je suis en retard. lança la surveillante en approchant de "Luke". J'espère ne pas trop vous avoir fait attendre, et si c'est le cas j'en suis désolée... !

Une lueur espiègle naquit au fond des pupilles brunes de Linda, le reste de son visage n'exprimant apparemment aucune expression particulière, mais comme souvent chez elle: seul le regard suffisait.
Elle arriva finalement au niveau de son collègue, et même bien plus qu'a " son niveau" en finissant tout proche de lui, une proximité qui comme d'habitude, ne la gênait pas le moins du monde.
Ce soir était un soir particulier, pour bien des raisons a vrai dire.
Les astrologues diraient que Jupiter est dans l'ombre de Mars, les coiffeurs se frottaient les mains en disant a qui veut l'entendre qu'avec la pleine lune, il s'agissait du meilleur moment pour se couper les cheveux, mais pour les sorciers de Poudlard, ce soir était un soir exceptionnel car malgré l'heure tardive, et la restriction de ne pas sortir en dehors des salles communes et des dortoirs, aucun couvre-feu n'était imposé.
Mais pour Oswin, cette soirée serait unique pour une toute autre raison, qu'elle ignorait encore pour le moment.

Car pour l'instant, elle ne s'intéressait qu'à lui, Luke Vaughan, et elle, Linda Oswin. Lui dans sa belle chemise et son pantalon qui lui donnait un fessier des plus attirant, et elle, avec son attirail provoquant mit en valeur par ses tenues originales, mêlant cuir et chemises amples.

-Alors Vaughan, commença-t-elle en remettant correctement le col de la chemise de son très cher collègue, nous avez-vous préparé un programme pour ce soir?




   
© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH
   

___

“There’s a lot of things you need to get across this universe. Warp drive… wormhole refractors… You know the thing you need most of all? You need a hand to hold.”
-The Tenth Doctor
Linda Oswin
Revenir en haut Aller en bas
 
Ne dit-on pas qu'à Halloween, les morts reprennent vie?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Let's go for Halloween ! [tous invités à participer !]
» Halloween event !!!
» L'event d'halloween sur FR
» UN AMI D'UN SOIR (conte pour Halloween)
» Automne, Halloween, sécheresse.. ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seven Wonders :: 
POUDLARD
 :: Le 4eme etage :: Couloirs
-