La carte du Maraudeur

[Portoloin] pour lire les sujets importants du forum ♥



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERME

Partagez | 
 

 Flashback - We meet again !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Flashback - We meet again !   Mar 11 Nov - 20:31

Un Passé commun
Un visage familier




Flashback – Fin Août 1975 – Ministère de la Magie


La journée, bien qu’ensoleillée, s’annonçait particulièrement ennuyeuse pour Opie. Rien ne semblait indiquer que quelque chose allait arriver, quelque chose qui requerrait la présence d’un Oubliator, tout du moins. Quoi que peut-être aurait-il à changer d’uniforme pour jouer au méchant. Encore en train de se préparer, une clope à la bouche, un disciple vint frapper à sa porte. Il lui fit savoir qu’ils avaient repérés un groupe de loups garous et qu’ils n’attendaient plus que lui. Le disciple patientant dans le salon, Opie toujours dans sa salle de bain, il lui répondit.


- Je passerai d’abord au Ministère, on se retrouve… où déjà ? dit-il assez fort pour être entendu.

- Allée des Embrumes, Maître. répliqua le stupide disciple, s’énervant de ne pas réussir à allumer la télé moldu.

Opie sorti finalement de sa salle de bain, à peine habillé, couvert seulement d’une serviette. On pouvait alors remarquer son amour pour les tatouages. En une poignée de minutes, il était habillé, costume, bonnet, bagues, clope, et il était parti. Il arriva au Ministère par le Réseau des cheminées. Toujours les mêmes têtes, personne d’intéressant, comme toujours. Il se servit le dernier journal paru, une fois de plus rien de vraiment intéressant. Il serra la main à quelques collègues avant d’enfin arriver à son bureau. Le sorcier était tellement pressé d’anéantir des loups garous qu’il s’énervait presque de ne pas en avoir un tout de suite sous la main. Pouvoir le torturer, lui faire subir ce qu’il mérite, pour le bien de la cause (paraît-il). Il repensa alors à Kira, ce bon vieux loup garou, qu’il désirait plus qu’aucun autre détruire, mais plus pour son bien à lui, cette fois-ci, car ça n’irait pas trop dans le sens de la cause…

Alors qu’il jetait le journal dans un coin du bureau et qu’il prenait son cuir en main, l’impatience monta, accompagnée par une petite colère naissante. Pas le genre de colère insoutenable non, plutôt une colère presque voulue, qui donne la motivation nécessaire à un massacre. Son cuir bien en main, il tourna la poignée de son bureau et sorti. Il se remémora alors sa femme, transformée en loup garou il y a une trentaine d’années. Ce moment où il du achever sa cher et tendre, de quoi attiser un peu plus sa haine, mais surtout éveiller sa colère naissante. Dans ses pensées, il se dirigea d’un pas sûr et motivé vers les cheminées, ne prêtant gare à rien de plus que son objectif : massacrer du loup garou.

Ses pensées furent interrompues par un obstacle contre lequel il se heurta. Quelques secondes après l’événement, alors qu’il ne s’était premièrement pas arrêté, il prit le temps de jeter un œil à ce qu’il avait bousculé. La surprise effaça sa colère en un temps.


- Os... Oswin ?! C'est bien toi ?
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1588
Date d'inscription : 08/09/2014
Multicomptes : Jon Lakenstridge - Savanah Lewis - Morgan Winterfield
Caracteristique : Surveillante à Poudlard
MessageSujet: Re: Flashback - We meet again !   Mar 11 Nov - 23:28


Ce jour là, Oswin s'était levé plutôt tôt que d'habitude, réveillée par un coup de téléphone.
Typiquement moldu, mais en plein milieu de Londres, si ses voisins commençaient à apercevoir des hordes d'hiboux toquant à sa fenêtre, il y allait avoir un petit problème...
Voici déjà plusieurs mois que le mentor de la jeune femme avait passé l'arme à gauche, et pourtant, il lui semblait qu'elle n'avait toujours pas changé son quotidient depuis le lendemain de l'horrible nouvelle.
Elle se réveillait tôt, quand elle n'était pas prise d'insomnie, puis se mettait à faire du sport ou des exercices pour s'occuper l'esprit, ce qui se suivait d'un rapide petit-déjeuner avant de traîner dans les pubs de la ville, histoire de boire "un peu" et de prendre du bon temps, ou sinon de préparer sa prochaine mission dans la prestigieuse école de magie anglaise, avant de rentrer plus tard que d'habitude, et de se remettre à s'exercer de multiples façon, qu'elle soit immorales ou plus... banales, ou même peu catholiques.
Enfin, banales si on considère que de s'entraîner au tir dans un appartement de deux cent mètres carrés totalement vide est banal.
Moui, je sais je sais, très normal comme type de journée pas vrai?

Sauf que cette fois, c'était bien un coup de téléphone qui dérangea sa petite routine déjà bien installée, dangereuse routine même, à croire que son boulot savait qu'elle traversait une phase difficile, et préférait la laisser seule le temps que ça passe pour... Eviter un meurtre, sûrement, ou une autre idiotie dans le genre.
Grossière erreur, ça s'accumulait, et le prochain qui l'agacerait en prendrait plein la tête.
Ah lala... Le pauvre.
La Française s'était levée lentement, déjà presque réveillé depuis une bonne heure, puis avait écouté le coup de téléphone en grognant, de mauvaise humeur, avant de raccroché totalement réveillée cette fois.
Linda s'était préparée en hâte pour pouvoir s'y rendre, elle n'avait pas vraiment compris tous les détails, mais apparemment il y avait de nouvelles informations à propos de sa dernière mission qui commencerait dans quelques jours... Franchement, au dernier moment, ils ne pouvaient pas s'y prendre encore plus tard par hasard?
Après cela, elle dut aller à un bar sorcier pour pouvoir utiliser la cheminée et se rendre au ministère, et ce fut à ce moment là qu'elle croisa quelqu'un qu'elle n'aurait crut revoir.

Plongée dans ses pensées, l'Auror songeait à quelles affaires elle allait prendre pour se rentre à Poudlard, après tout, malgré son grand appartement et ses économies plutôt confortables, elle n'avait pas énormément de possession à cause de ses déménagements constants, à part son panel d'arme impressionnant.
Evidemment.
Donc se qu'elle prendrait se résumerait à quelques vêtements, ses armes au grand complet, et peut-être un ou deux souvenirs... Sur le peu qu'elle avait, ça ne changerait pas grand-chose.
Alors qu'elle réapparaissait dans l'une des nombreuses cheminées du hal du ministère,  elle se cogna contre quelque chose, ou plutôt quelqu'un, la sortant totalement de ses pensées. Instinctivement, elle tenta de donner un brutal coup de coude dans le ventre de l'infortuné qui l'avait bousculé, mais elle s'arrêta à quelques centimètres du point visé en reconnaissant la voix de l'homme.

-Thorsen...!

Un sourire en coin accompagna ce simple mot alors qu'elle relevait la tête pour fixer l'imposant homme dans les yeux, sans pour autant reculer d'un pas, la proximité ne l'avait jamais gêné.
Par contre, la différence de taille l'était déjà plus, car même perchée sur les redoutables talons hauts de ses bottes favorites, elle devait bien faire quinze centimètres de moins que l'Oubliator, par super agréable pour impressionner, mais bon, lui aussi l'était, et pas qu'un peu.
Oswin détacha son regard de la mastodonte quelques secondes pour observer si quelqu'un attendait la place autour d'eux, et ne voyant personne, un sourire satisfait se dessina sur ses lèvres avant qu'elle ne se reconcentre sur son "vieil ami".

-Et oui, c'est bien moi. Surpris de me voir ici peut-être?

Une lueur provocatrice naquit dans son regard avant qu'elle ne reprenne sur un ton un peu plus profond, séducteur, comme celui qu'elle avait utilisé si souvent de par le passé:

-Mais dis moi, je ne m'attendais pas à te voir ici non plus, c'est pas le meilleur endroit pour quelqu'un dans ton genre tu ne penses pas? Enfin peu importe.


Linda passa son regard de haut en bas, son regard s'arrêtant comme d'habitude au même point stratégique "de l'homme", observant Opie pour voir comment il avait put changer... Sauf que non, en tant d'année, rien n'avait changé. En même temps, ce n'était pas surprenant. Pas comme elle qui allait bientôt rentrer dans la trentaine dans quelques semaines seulement.

-Tu n'as pas changé, ça fais plaisir à voir.

Elle releva la tête pour le fixer dans les yeux, et de faire remarquer d'un ton plein de sous-entendus:

-Enfin, pour ce qu'il y a dessus, dessous tout reste encore à voir n'est-ce pas?


Moui, elle y allait directe, m'enfin vu leur passé ni l'un ni l'autre ne devrait s'en voir gêné.

___

“There’s a lot of things you need to get across this universe. Warp drive… wormhole refractors… You know the thing you need most of all? You need a hand to hold.”
-The Tenth Doctor
Linda Oswin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Flashback - We meet again !   Dim 7 Déc - 16:40

HRP/ Je suis vraiment désolé pour ce grand retard, je n'avais pas tellement le temps de venir sur le forum, je n'ai pas d'excuse plus solide et je m'en excuse :/ /HRP/

Un Passé commun
Un visage familier




La dame l’avait bien reconnu, le contraire aurait en effet été surprenant, puisque Opie n’avait pas changé d’un poil. D’un poil… Peut-être, si, en fait, puisque sa barbe et ses cheveux avaient depuis bien poussés, même s’il n’avait jamais été vraiment… imberbe. La jeune femme qu’avait connue Opie était, elle, tout autre. En 10 ans, elle avait tellement changée, tellement grandie. Il n’y avait pas qu’elle qui avait grandie, si vous voyez où je veux en venir. Son visage s’était tout autant embelli, le barbu tomba de nouveau sous le charme, si l’on peut dire. Elle resta très proche de l’Oubliator, dont la proximité ne le gênait en rien. Elle suggéra d’abord que le Ministère n’était pas le genre d’endroit où elle s’attendait à le croiser.

- Et quel genre de personne penses-tu que je sois ? continua-t-il un sourire ironique aux lèvres.

Oswin reluqua ensuite la Colère, de haut en bas, alors qu’il faisait de même, en s’arrêtant sans discrétion sur sa poitrine, qui avait elle aussi bien changée. Pour la première fois depuis longtemps, Opie préférerait rester en compagnie féminine qu’aller chasser du loup-garou.


- Toi tu as changée, commença-t-il d’une voix séductrice. Tu n’as jamais été aussi… belle !

Il lui était très rare de complimenter, car les femmes n’étaient plus vraiment sa première préoccupation depuis  la mort de sa femme. Il est vrai qu’il avait également eut une relation avec Linda, mais celle-ci avait été… différente. La réponse d’Oswin fut alors très provocatrice, très directe, et surtout très plaisante à entendre.

- Je suis on ne peut plus d’accord, hé.

Thorsen connaissait bien la femme qui lui faisait face, et il pouvait constater aujourd’hui qu’elle n’avait pas changée sur ce plan-là, si ce n’est qu’elle ait gagnée en confiance, bien qu’il n’y ait rien à reprocher à la confiance qu’elle s’accordait à elle-même il y a de cela 10 ans, qui était déjà bien grande.

- J’aimerai te payer un verre, l’accepterais-tu ?

La réponse, il se doutait bien de ce qu’elle serait. Il la connaissait, mais il serait dommage que le travail de la belle jeune femme l’empêche de boire un coup avec un « ami » de longue date. L’infiltré connaissait un bar non loin du Ministère. Le genre de bar où il est entouré de partisans de sa cause, où lui et celle l’accompagnant ne risqueraient rien. Soit ils allaient boire un verre, soit Opie allait retrouver ses disciples et chasser de la bête. Le Représentant de la Colère finit alors par sortir accompagner et dès qu’ils se retrouvèrent dehors, il sortit son paquet de cigarettes et en proposa une à Oswin, par courtoisie. Il ne se rappelait même plus si elle fumait, mais par principe il proposait à fumer à toute personne l’entourant, un geste de politesse montrant qu’il n’était pas qu’une simple brute. Il ne pouvait d’ailleurs pas s’empêcher de la regarder, de perdre son regard sur le visage de la jeune dame à laquelle il s’attachait à chaque fois qu’il la croisait. Il passa sa main dans le bas du dos de la belle et continua à avancer. Une fois arrivés au bar, lui prendrait évidemment une bonne bière norvégienne, et lui prendrait évidemment tout ce qu’elle voudrait.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1588
Date d'inscription : 08/09/2014
Multicomptes : Jon Lakenstridge - Savanah Lewis - Morgan Winterfield
Caracteristique : Surveillante à Poudlard
MessageSujet: Re: Flashback - We meet again !   Jeu 18 Déc - 20:15


We meet again!



Rencontrer a nouveau ce grand homme qu'était Opie après tant d'années sans nouvelles pouvait relever du miracle, ou du cauchemar, tout dépendait du point de vue.
Alors autant dire que pour le moment, Oswin profitait de l'instant avec beaucoup de plaisir, après tout, elle avait vécut pendant un bon moment en sa compagnie et elle en avait gardé des souvenirs inoubliables, plus ou moins agréables. Mais s'il y avait bien quelque chose qui lui plaisait chez la Colère, plus que son tempérament ou ses techniques de chasses peu loyales, c'était bien de se sentir désirée.
Quelque chose qu'elle appréciait chez tous les hommes, que ce soit par admiration ou par d'autres motivations, ce sentiment de pouvoir les mener a la baguette, leur briser le coeur, leur créer de faux-espoirs, la désir était une carte importante qu'il fallait savoir manier avec habileté, et Opie, bien qu'en proie a ce ressenti, savait parfaitement y mettre fin lorsqu'il le fallait, il n'était pas dupe, ce qui rendait le jeu encore plus intéressant.
Seulement aujourd'hui, Linda ne venait pas le voir lui, elle n'avait rien a lui redire, ni a lui retirer, mais autant tenter de profiter de cette occasion pour essayer d'obtenir quelques informations interessantes? Et puis, qui sait, peut-être cela aurait-il abouti sur quelque chose de plus plaisant encore?

-Mon cher Opie, je serais bien incapable de te décrire, mais si je devais choisir un mot... Peu fréquentable.

Un sourire en coin passa vivement sur les lèvres de la jeune Auror, une lueur provocatrice dans le regard, elle reprit assez rapidement:

-Mais tu es aussi bien placé que moi pour savoir que je ne le suis pas vraiment non plus.

La lueur dans le regard d'Oswin s'accentua lorsqu'elle remarqua que son ancienne connaissance prenait le temps de s'arrêter sur ses atouts, encore un point qu'elle appréciait particulièrement chez un homme.
Le bon goût.

-J'apprécie, mais tu n'as encore rien vu. Je suis loin d'être la gamine un peu perdue que tu as rencontré il y a dix ans, j'espère juste... Que ce que tu verras te plaira. finit-elle en un souffle, presque inaudiblement, s'approchant légèrement de son interlocuteur comme si elle tentait de le séduire une nouvelle fois.

Plus de courage, plus de confiance, plus de provocation. Oui, elle avait "grandis", et même si tous ces points n'avaient pas autant augmentés que d'autres atouts, chacun de ces petits points composaient au total une différence plutôt intéressante.
Elle recula légèrement, toujours cette expression -étrangement sérieuse malgré tout- collée au visage, alors que le chasseur lui proposa un verre, lui demandant si cela lui aurait plût, si elle accepterait.
Ce a quoi elle répondit simplement:

-Voyons, je ne refuse jamais un verre de la part d'un homme.

Puis sans s'attarder plus, ils s'en allèrent, et Linda fut agréablement surprise de retrouver les habituelles manières que Opie avait déjà eut bien des années plus tôt, déjà envers elle. Elle refusa poliment la cigarette que lui proposa son aîné, elle avait déjà fumé, mais avait rapidement arrêté au vu de toutes les difficultés supplémentaires que cela lui imposait pour " son travail". Elle remarqua la moindre de ses petites attentions, de ses gestes, s'amusant ou se sentait a nouveau un peu plus désirée.
Un vrai gentleman malgré ses devants un peu rudes.
Ils arrivèrent finalement a un bar que la Colère semblait connaitre, sûrement était-il un "habitué" de cet endroit, mais s'il l'avait choisis lui plutôt qu'un autre, c'était sûrement car il y avait une bonne raison. A cela, Linda n'en doutait pas le moins du monde.

-Pourquoi ici?
demanda-t-elle en franchissant le pas de la porte. Tu as... "des relations" dans le coin?





© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH






___

“There’s a lot of things you need to get across this universe. Warp drive… wormhole refractors… You know the thing you need most of all? You need a hand to hold.”
-The Tenth Doctor
Linda Oswin
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Flashback - We meet again !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Flashback - We meet again !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ahem.. Please to meet you ?.
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» Meet Up - 27 février BD Cosmos à Laval
» [RP Flashback] Entre Nymphomanie et Psychopathie...
» "Never be the same, if we ever meet again."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seven Wonders :: 
PENSINE
 :: Pensine :: Octobre 1975
-